Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bénédicte Lombardo répond à vos questions
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Bénédicte Lombardo répond à vos questions (19, 20 et 21 juin)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 14266
Localisation: Chambéry

MessagePosté le: Dim Juin 18, 2006 4:59 pm    Poster un sujet: Bénédicte Lombardo répond à vos questions Répondre en citant

Bénédicte Lombardo est la directrice de collection des éditions Fleuve Noir et Pocket depuis 2003.

Auparavant, elle a travaillé pour les éditions Joëlle Losfeld pendant 8 ans après un stage de quelques mois avec Jacques Chambon chez Denoël. Elle s'y occupait (déjà) de science-fiction avec la collection Présence du Futur.

Elle nous fait aujourd'hui l'amitié de passer trois jours sur Actusf. Vous allez pouvoir lui poser toutes les questions que vous voulez.

Une bonne occasion de passer derrière le miroir et de découvrir le métier d'éditeur.

Comment choisit-elle les livres qui sont publiés chez Pocket et Fleuve Noir ? Quels ont été les livres qui ont marché depuis 3 ans ? Comment voit-elle l'avenir de la science fiction et de la fantasy ?

Allez-y, la parole est à vous !
_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 14266
Localisation: Chambéry

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 7:25 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Allez, je suis le premier debout. Je me lance pour les premières questions... Smile

Tout d'abord, parle-nous un peu de la manière dont tu travailles. Comment ça se passe ? Comment choisis-tu ce que tu achètes pour le publier ? Et quels sont les étapes pour publier un livre ? La trad, l'illustrateur, la correction...

Evoquons ton catalogue. Comment construis-tu ton programme ? Pour Pocket, il semble que la ligne directrice soit à la réédition des grands cycles genre Moorcock et McCaffrey, ou Hamilton avec Révélation, mais aussi à une certaine ouverture avec par exemple Pierre Pével et Mc Summer, des bouquins plus petits et sans forcément de suite... Et dans ton catalogue, comment choisis-tu ce que tu réédites chez Moorcock et les autres...

Pour évoquer fleuve Noir, comment choisis-tu tes inédits ? Quelle ligne suis-tu ? Et pourquoi n'y a-t-il pas de français ?

Et puis Fleuve Noir, c'est aussi Lancedragon ou Perry Rhodan. Est-ce que c'est toi qui t'en occupe et si oui pourquoi continuer ces séries ? Ca se vend si bien que ça ?
_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
Roland C. Wagner



Enregistré le: 23 Mar 2006
Messages: 3588

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 9:12 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
Et pourquoi n'y a-t-il pas de français ?


Euh… tu oublies Andrevon.

J'avais une question : ce n'est pas trop difficile de jongler entre la SF et la fantasy quand on dirige une collection de grand format et une collection de poche ? Comment donner une identité forte à une ligne éditoriale quand on mêle deux genres si différents ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kibu



Enregistré le: 08 Mar 2006
Messages: 2901

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 9:30 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Et Christophe Lambert, il me semble.

Autre question : La plage de verre vient de paraître. Eventuellement, verra-t-on un jour une traduction de Feersum Endjinn du même auteur dans la collection que vous dirigez ?
_________________
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred Combo



Enregistré le: 10 Fév 2006
Messages: 779

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 10:46 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
Et puis Fleuve Noir, c'est aussi Lancedragon ou Perry Rhodan. Est-ce que c'est toi qui t'en occupe et si oui pourquoi continuer ces séries ? Ca se vend si bien que ça ?

Le Fleuve noir semble pourtant viser plus haut, par exemple avec les livres de Jasper Fforde. Est-ce que continuer à publier des livres sans grand intérêt ne risque pas de porter préjudice à la volonté évidente d'améliorer par ailleurs la qualité des ouvrages publiés, en brouillant ainsi les cartes ?
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
B. Lombardo
Invité





MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 5:15 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
Tout d'abord, parle-nous un peu de la manière dont tu travailles. Comment ça se passe ? Comment choisis-tu ce que tu achètes pour le publier ? Et quels sont les étapes pour publier un livre ? La trad, l'illustrateur, la correction...


Bon, alors en fait, désolée du retard mais je suis supra nulle, semble-t-il car mon premier message n'est jamais arrivé...

Fleuve noir et Pocket font partie d'une même société, Univers poche, pour laquelle je suis directrice de collection. Ce qui veut dire que je suis là pour apporter des programmes éditoriaux mais tout le reste, ou presque, est géré par les différents service de la boîte : fabrication, correction, service de presse, commercial, compta, etc. En revanche, j'ai demandé à m'occuper des couvs et en ça, je suis un peu privilégiée. Toutes les autres collections sont aux mains de la direction artistique. Bien sûr, j'ai besoin de l'aval de la DA et des patrons mais dans l'ensemble, tout se passe bien de ce côté-là.
Autrement, je gère 24 nouveautés pour Pocket (sans compter les remises en vente) et 8 pour la collection Rendez-vous ailleurs au Fleuve. Ce qui veut dire que je choisis les textes (seule, je n'ai pas de lecteurs et ce n'est hélas pas un choix...), je relis les trads ou les manus français, puis je remets les bébés aux mains de la "machine" ! Je ne choisis pas les correcteurs (mais les traducteurs, oui) ni les compositeurs, imprimeurs et autres. Je revois l'ensemble pour BAT systématiquement, même pour les réimps, il y a toujours une petite coquille voire une grossière bourde à trouver Smile)

Citation:

Evoquons ton catalogue. Comment construis-tu ton programme ? Pour Pocket, il semble que la ligne directrice soit à la réédition des grands cycles genre Moorcock et McCaffrey, ou Hamilton avec Révélation, mais aussi à une certaine ouverture avec par exemple Pierre Pével et Mc Summer, des bouquins plus petits et sans forcément de suite... Et dans ton catalogue, comment choisis-tu ce que tu réédites chez Moorcock et les autres...


Lorsque je suis arrivée chez Pocket, j'ai constaté (non sans stupeur) que tous les titres du fond avaient été évacués, sauf le SDA et Dune. J'ai pu sauver quelques Asimov et Moorcock, par exemple, mais le reste avait immédiatement été rachetés par mes petits camarades chez Folio, J'ai Lu ou LGF. Bref, j'ai vite compris que Pocket n'avait plus vocation à demeurer un éditeur poche de classiques et qu'il fallait nourrir le catalogue avec des auteurs plus récents et des petits nouveaux. Mon objectif personnel et éditorial était aussi de rééquilibrer SF/fantasy, ce qui est aujourd'hui le cas. Contrairement à ce que l'on pense, à ce que je lis, ou j'entends de la part de libraires ou de lecteurs. L'image de pocket était très marquée par la fantasy dite "féminine" mais les choses ont quand même évolué ! En fait, le catalogue Pocket sera complet début 2007, dans la mesure où certains cycles que j'ai souhaité garder ( Moorcock, par ex, ou certains sous-cycles de La Ballade de Pern de McCaffrey) seront complétés et dispos. D'un autre côté, j'ai "élagué" le catalogue : adieu Mercedes Lackey par exemple ! Ce sont des choix personnels mais aussi économiques : il y a trop de titres qui ne se vendent plus ou pas assez pour que je puisse les réimprimer, tout simplement. C'est ce que les lecteurs ont du mal à comprendre mais quand je propose une réimp d'un titre qui se vend à moins de 2000 ex par an et qu'en plus, je veux une nouvelle couv, c'est plié, net et précis. Non.
Bref, peu à peu, le catalogue se renouvelle, abandonne quelques branches mais j'espère qu'il en sera renforcé. Et mes titres en grand format sont aussi là pour apporter un peu de neuf. J'espère...
_________________

Revenir en haut
B. Lombardo
Invité





MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 5:34 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Euh… tu oublies Andrevon.

Ah oui, merci et aussi DOA avec Les Fous d'avril : en fait, Jérôme n'est pas très au fait des parutions SF car au final, petite pierre à l'édifice, certes, mais j'ai publié un Français par an. En 2007, rebelote avec un nouveau roman de Christophe Lambert.

Citation:

J'avais une question : ce n'est pas trop difficile de jongler entre la SF et la fantasy quand on dirige une collection de grand format et une collection de poche ? Comment donner une identité forte à une ligne éditoriale quand on mêle deux genres si différents ?


En fait, si. Très sincèrement, je suis une pure fan de SF et je suis venue à la fantasy sur le tard. Il n'est pas difficile de jongler avec grand format et poche mais avec ses enthousiasmes. Je voulais publier avant tout des ouvrages SF ou fantasy mais plutôt grand public, du bon divertissement, pour rester dans l'esprit de l'image du Fleuve. Pour être exacte, de l'image que moi j'avais du Fleuve. Tout ça, c'est du blabla, je publie les livres que j'aime le plus possible et voilà. Mais je ne vais pas cacher que la pression fantasy ne joue pas. Sauf qu'aujourd'hui les ventes du roman de Christophe, celui de Jean-Pierre ou la Sf chez Pocket (Reynolds) prouvent qu'au final, la SF (et notamment française) ne se vend pas si mal et certes, on n'atteint très (très très) rarement les, quoi, 20000 ou 40000 ex mais je ne déséspère pas de voir un jour, après Dan Simmons, émerger un auteur qui claquerait le beignet aux auteurs de fantasy. cela étant dit, des auteurs comme Miéville, Scott R. Bakker ou Irvine (à paraître) sont exigeants, parfois un peu difficiles d'abord mais ils ont leur place dans la collection et ils apporteront du sang neuf chez Pocket.
_________________

Revenir en haut
B. Lombardo
Invité





MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 5:43 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
Autre question : La plage de verre vient de paraître. Eventuellement, verra-t-on un jour une traduction de Feersum Endjinn du même auteur dans la collection que vous dirigez ?


Pour être franche, je ne l'ai pas encore lu...
Quelqu'un a une fiche de lecture ? Smile

PS : pitié, on peut m'expliquer comment faire les "citations" en rouge, tout bien et tout ??? Bon sang, désolée de profiter de ce message, mais j'ai vraiment l'air handicapée du forum !
Jérôooome !!!
_________________

Revenir en haut
Mélanie



Enregistré le: 03 Avr 2006
Messages: 1224
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 6:01 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

B. Lombardo a écrit:
PS : pitié, on peut m'expliquer comment faire les "citations" en rouge, tout bien et tout ???


En utilisant soit l'option "citer" en haut à droite du message, soit le bouton "Quote" quand on y répond.

Mélanie qui ne pose pas encore de questions mais suit les réponses avec intérêt. Wink
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Eric
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 16 Déc 2005
Messages: 5185
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 6:11 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Salut Bénédicte,

Simple ! Dans le cadre de la question que tu veux citer, tu cliques sur le petit bouton "citer", et ensuite ça va apparaître dans ton cadre de rédaction de réponse entouré d'un petit [quote]. Après tu vires ce qui ne t'intéresse pas. Et à la fin de la citation tu dois avoir la même balise [quote], mais avec un / devant (là je ne le fais pas parce que sinon, le form va croie que c'était effectivement une citation, et la traiter comme telle.

Sinon, tu peux aussi faire un copier/collé du texte que tu veux garder, et dans ton cadre de rédaction tu le sélectionnes en entier et tu cliques sur le petit bouton "quote".

J'espère que j'ai fais clair.

Maintenant, histoire de dire que ma participation ne s'est pas limitée à un tutoriel, est-ce que, pour remettre un peu les choses à plat, tu pourrais faire un petit historique qui rappelerait le statut un peu particulier que le Fleuve avait dans le paysage de la SFF ?
_________________
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité






MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 6:50 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
Maintenant, histoire de dire que ma participation ne s'est pas limitée à un tutoriel, est-ce que, pour remettre un peu les choses à plat, tu pourrais faire un petit historique qui rappelerait le statut un peu particulier que le Fleuve avait dans le paysage de la SFF ?


Merci, Eric et la demoiselle qui a également répondu. Si ça ne marche pas j'essaierai jusqu'à ce que mort s'ensuive...

Tout un programme, ta question ! En 1999 a eu lieu une expo à la Bilipo, "Fleuve Noir, 50 ans d'édition populaire" et un livre de juliette Raabe a été édité à cette occasion, très bien fait, qui retrace le parcours incroyable de cette maison. Le problème, c'est qu'il est introuvable, je pense. (j'en ai un, sauvé des eaux dans cette maison sans archives qu'est devenu le Fleuve). Je suis un peu mal placée pour faire un historique de cette maison, des auteurs comme Roland Wagner (qui a participé à ce livre d'ailleurs), Pelot, Lehman et bien d'autres en parlent bien mieux ! Parce que cette maison a marqué toute une génération, faisant découvrir la littérature populaire sous toutes ces facettes avec une vivacité extraordinaire ! "100 collections, 1000 auteurs, 10000 titres vendus et près d'un milliard d'ouvrages imprimés et vendus", voilà l'accroche de l'hommage fait au Fleuve.
De mon point de vue, c'était un vivier, un labo, au niveau artistique et au niveau économique aussi. J'ai grandi avec San Antonio que lisait mon père, voire Jimmy Guieu (houlà, débuts de geek, très tôt) et ensuite Anticipation, arrêtée il y a presque dix ans. Auteurs étrangers et français, pseudos déments dans tous les sens, c'était une marmite bouillonnante. Cette collection a fait connaître les plus grands auteurs de SF, et parmi les Français, je n'en connais aucun qui n'ait pas apporté son "FNA" à l'édifice. Il faut dire que c'était aussi une manne financière plus que sympathique pour les auteurs prolixes !
Et puis les couvs de Brantonne ! Ce qui me plaît dans la création de cette maison, c'était l'envie qu'il y avait de faire plaisir aux gens (tout juste sortis de la guerre), de les distraire, de leur donner la Série B dans tous les genres, pas cher, tout ça en donnant finalement leur chance à des centaines d'écrivains. Oui, impossible d'imaginer ça aujourd'hui dans notre paysage éditorial. Ni en SF ni ailleurs. Fleuve Noir a évolué, gardé quelques vétérans (Perry Rhodan ou GJ Arnaud) et rayé de la carte des collections cultes. Mais je persiste à penser que le Fleuve, malgré tout et même si je n'adhère pas forcément à tous les projets, garde une petite part de son âme, puisque l'on publie toujours des littératures de genre : polars, SF, séries liées à la télé ou aux jeux video - ou comment s'adapter à nos nouveaux médias - comédies "girlie", bref, série B, quoi !
Mais tout cela n'est que ma vision un peu rêveuse et détachée finalement, puisque j'ai embarqué sur le navire bien après les grandes heures de gloire qui font encore hurler les vieux loups nostalgiques. Non, Roland, je ne dis pas que tu es vieux, c'est une image Smile
_________________

Revenir en haut
oneill



Enregistré le: 08 Mar 2006
Messages: 231

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 7:13 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Ca c'est de la citation. Wink

Moi j'aimerais savoir comment tu choisis les couv? Les illustrateurs? Est ce que les auteurs ont leur mot a dire dans le choix? stp

Merci.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sanahu



Enregistré le: 11 Mar 2006
Messages: 197
Localisation: Reims !

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 7:18 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Petite question à mon tour :

J'ai été très étonné de découvrir des romans inédits, français, publiés en poche (je pense à Alexis Aubenque). Est-ce que ce genre de parutions va se multiplier par la suite ?
_________________
United we stand !

http://sanahultivers.over-blog.com/

http://nemedie.free.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
kibu



Enregistré le: 08 Mar 2006
Messages: 2901

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 7:20 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Merci pour la première réponse.
Autre question : Vous dirigez également une collection orientée plus vers la Fantasy chez Le Pré aux clercs, il me semble. Est-ce une opportunité supplémentaire pour proposer des auteurs de Fantasy que vous appréciez ou alors, est-ce qu'il existe des politiques spécifiques pour chacune de ces collections ?
_________________
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PEREKAAN
Invité





MessagePosté le: Lun Juin 19, 2006 9:32 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Bonsoir ,

vous parlez beaucoup de fantasy et sf, mais personnellement, je dois appartenir au quarteron (non pas des généraux et auteurs en retraite), mais des fans de fantastique...

Prévoyez vous une ouverture de vos collections à ce genre ?
Jess
_________________

Revenir en haut
Afficher les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé: vous ne pouvez pas poster un nouveau sujet, répondre ou éditer des messages.   Ce sujet est verrouillé: vous ne pouvez pas éditer vos messages, ni poster des réponses.    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Bénédicte Lombardo répond à vos questions (19, 20 et 21 juin) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 de 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com