Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Uderzo - Anniversaire d'Astérix et Obélix (34e album)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Vos lectures BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Daelf



Enregistré le: 27 Mai 2008
Messages: 1538

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 2:48 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Lensman a écrit:
Nicky a écrit:
Par exemple, que Spirou survive ne semble pas déranger grand monde : paraît-il que les artistes qui ont repris le flambeau arrivent à rendre honneur à l'oeuvre de Franquin ?

Je crois que dans ce cas particulier, le génie de Franquin était tel que l'idée de comparer ne vient pas à l'esprit... Ce sont juste deux choses complètement séparées: le Spirou de Franquin (tout Franquin, à vrai dire, on considère plutôt l'œuvre du Maître dans son ensemble) et Spirou aujourd'hui.
Oncle Joe

Voilà.
_________________
Anybody remotely interesting is mad in some way. (the 7th Doctor)
Blog HS après déménagement. En attendant, photos !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisore



Enregistré le: 08 Oct 2008
Messages: 2078
Localisation: Loin de toute librairie digne de ce nom :(

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 4:01 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

En outre, la continuation de la série Spirou et Fantasio s'est faite sans volonté de conserver tel quel le trait de Franquin. Ils n'ont pas seulement changé de scénariste, mais aussi de dessinateurs et de styles, à plusieurs reprises.

Donc, quelque part, il est plus facile pour le lecteur de se dire que c'est un concept exploité successivement par plusieurs équipes, avec plus ou moins de bonheur, et non la série d'une seule personne ou d'un seul tandem, que l'on tente de faire perdurer après la mort d'un ou des auteurs originels en conservant, tant que faire se peut, le même ton (genre Astérix, Lucky Luke, les Schtroumpfs) ou plutôt le même moule graphique.

Dans le second cas, on a l'illusion d'avoir le même "produit" qu'avant entre les mains, alors que dans le cas Spirou, au moins les choses sont claires...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 4:29 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Lisore a écrit:
En outre, la continuation de la série Spirou et Fantasio s'est faite sans volonté de conserver tel quel le trait de Franquin. Ils n'ont pas seulement changé de scénariste, mais aussi de dessinateurs et de styles, à plusieurs reprises.

Donc, quelque part, il est plus facile pour le lecteur de se dire que c'est un concept exploité successivement par plusieurs équipes, avec plus ou moins de bonheur, et non la série d'une seule personne ou d'un seul tandem, que l'on tente de faire perdurer après la mort d'un ou des auteurs originels en conservant, tant que faire se peut, le même ton (genre Astérix, Lucky Luke, les Schtroumpfs) ou plutôt le même moule graphique.

Dans le second cas, on a l'illusion d'avoir le même "produit" qu'avant entre les mains, alors que dans le cas Spirou, au moins les choses sont claires...

Je suis tout à fait d'accord. Et ça peut même déboucher sur des créations vraiment intéressantes (même si je n'ai guère été emballé par ce que j'ai vu en Spirou, mais qui sait?).
Un autre exemple de bande qui a évolué de manière intéressante: Tif et Tondu, qui était un truc humoristique un peu ringard au début, et a ensuite atteint des sommets (d'après moi...) avec Will et Rosy.
Un cas de changement de dessinateur réussi: Tanguy et Laverdure était très bien dessiné par Uderzo, et a ensuite été très bien dessiné par Jijé (les scénarios restaient de Charlier, aussi...)
Je trouve le Flash Gordon de Dan Barry (scénario Harry Harrison) très chouette, et très, très différent de celui d'Alex Raymond.
On dit que Lone Sloane va être repris par un autre dessinateur. Je suis TRES inquiet...
Oncle Joe
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jacques Ah !



Enregistré le: 23 Mar 2010
Messages: 911
Localisation: Choisy-le-Roi

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 7:13 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Pour moi "Astérix et Obélix est LA plus grande BD en France, suivi des oeuvres de Moebius. Je ferais arriver Valerian et Laureline en 3 et Tintin en 4 pour des raisons historiques, en fonction des dates d'élaboration, de la longévité de leur succès et de leur influence sur le monde dans lequel je vis comme tous mes semblables. Mais chacun sont classement dans ce domaine. ludwig van. Wink
_________________
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur MSN Messenger
crazy guide



Enregistré le: 24 Avr 2008
Messages: 1453
Localisation: De moins en moins sur Terre

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 9:07 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Il va peut-être falloir que nous nous fassions à l'idée que les héros de BD (entre autres) n'appartiennent plus à leurs dessinateurs et scénaristes dès que le public les adopte.
Ca ne choque personne que les héros de comics soient repris par pléthores de dessinateurs et scénaristes alors pourquoi la BD dites française ou belge devrait se comporter différement ?
Peut-être que si les personnages étaient libérés de leurs créateurs (devenant ainsi "adultes") ils trouveraient naturellement de bons reprenneurs (et des mauvais aussi, mais ceux-là le public saura les éliminer au fur et à mesure).

Après ce moment d'intense sérieux je vais reprendre le cours de ma folie...
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Eons



Enregistré le: 17 Fév 2007
Messages: 6338
Localisation: Le cœur de Flandre

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 9:24 am    Poster un sujet: Répondre en citant

crazy guide a écrit:
Il va peut-être falloir que nous nous fassions à l'idée que les héros de BD (entre autres) n'appartiennent plus à leurs dessinateurs et scénaristes dès que le public les adopte.
Il y en a quand même quelques-unes qui se sont affranchies de leur premier dessinateur : Spirou, Tif et Tondu, Lucky Luke, les Schtroumps, Garage Isidore… et plus encore qui ont vu se succéder plusieurs scénaristes (Les petits hommes…)
_________________
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
crazy guide



Enregistré le: 24 Avr 2008
Messages: 1453
Localisation: De moins en moins sur Terre

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 10:03 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Eons a écrit:
crazy guide a écrit:
Il va peut-être falloir que nous nous fassions à l'idée que les héros de BD (entre autres) n'appartiennent plus à leurs dessinateurs et scénaristes dès que le public les adopte.
Il y en a quand même quelques-unes qui se sont affranchies de leur premier dessinateur : Spirou, Tif et Tondu, Lucky Luke, les Schtroumps, Garage Isidore… et plus encore qui ont vu se succéder plusieurs scénaristes (Les petits hommes…)


C'est vrai que Spirou appartient à son éditeur, que Lucky Luke scénarisé par Laurent Gerra c'est pas trop mal. Pour les autres que tu cite je ne sais pas mais ça me semble n'être qu'un petit début. Pif a survécu à P. Arnal. et il y a surement d'autres exemples.
D'un autre coté, personne ne peut reprendre Tintin pour des raisons légales (ayants droits disons... "spéciaux") alors qu'il pourait continuer à vivre des aventures rocambolesque au rythme de l'actualité. Et combien d'autres héros de BD (ou de romans)vont disparaitre parce que des ayants droits bloquent toute nouveauté.
Peut-être que le souci vient du fait que le personnage et l'univers qui l'accompagne soient couverts par la propriété intellectuelle des ayants droits. Ce serait peut-être mieux si les ayants droits n'avaient de droits (justement) que sur ce qui a été écrit ou dessiné du vivant de l'artiste, par l'artiste, mais pas sur le personnage.
Le droit industriel distingue l'idée, le concept (qui ne peuvent pas être déposés) de leur mise en oeuvre technique. On n'aurait pas idée aujourd'hui d'interdire à un peintre de faire du cubisme parce que les héritiers de Picasso ou Braque ne l'y autorisent pas.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 10:49 am    Poster un sujet: Répondre en citant

crazy guide a écrit:
On n'aurait pas idée aujourd'hui d'interdire à un peintre de faire du cubisme parce que les héritiers de Picasso ou Braque ne l'y autorisent pas.

C'est sûr. Mais si tu signes Picasso ou Braque, ça va faire des histoires... Ou même si c'est signé d'un autre nom, mais que cela ressemble à s'y méprendre (pour qui n'est pas expert) à du Picasso ou du Braque, l'intérêt semble bien vague.
Autant faire autre chose, qui peut être inspiré, plus ou moins, éventuellement, par Braque et Picasso. Mais proposer sans fin des imitations, cela me paraît absurde.
Les rares cas où ça présente un intérêt (rare, mais ça arrive), C'est quand il y a vraiment re-création. Par exemple, les Pieds Nickelés de Pellos procèdent directement de ceux de Forton, mais pourtant, c'est tout de même très différent. Là, il y a une survie, mais une survie créative, qui débouche sur autre chose, finalement. Les réussites sont rares, certes (enfin, ça dépend des goûts), mais cela me semble la seule voie ayant réellement de l'intérêt.
_________________



Dernière édition par Lensman le Jeu Juil 21, 2011 11:31 am; édité 1 fois au total
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bormandg



Enregistré le: 12 Fév 2007
Messages: 11901
Localisation: Vanves (300 m de Paris)

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 10:59 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Il y a un problème: qu'est-ce qui distingue une contination autorisée, par exemple le passage des Pieds Nickelés de Forton à ceux de Pellos, d'une simple contrefaçon ?
Facile de dire que les ayant droit doivent se contenter des revenus des oeuvres originales. Il faut bien qu'il y ait aussi une possibilité d'interdire les mauvaises imitations (genre Pieds cuivrés).
Alors quand l'auteur a voulu conserver l'exclusivité de l'oeuvre et ne pas autoriser de continuation, on peut lui en vouloir, on peut estimer qu'il y a une cupidité exagérée chez Moulinsart, mais il y a quand même un problème: qui serait compétent pour apprécier un bon Tintin nouveau et rejeter un mauvais Timtim ?
Et prétendre que les lecteurs feront le tri et que, dans cent ans, il ne restera que les bonnes continations de l'oeuvre d'Hergé.... Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Eons, tu as un souriard "Mon oeil!"?
_________________
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 11:31 am    Poster un sujet: Répondre en citant

bormandg a écrit:
Il y a un problème: qu'est-ce qui distingue une contination autorisée, par exemple le passage des Pieds Nickelés de Forton à ceux de Pellos, d'une simple contrefaçon ?
Facile de dire que les ayant droit doivent se contenter des revenus des oeuvres originales. Il faut bien qu'il y ait aussi une possibilité d'interdire les mauvaises imitations (genre Pieds cuivrés).
Alors quand l'auteur a voulu conserver l'exclusivité de l'oeuvre et ne pas autoriser de continuation, on peut lui en vouloir, on peut estimer qu'il y a une cupidité exagérée chez Moulinsart, mais il y a quand même un problème: qui serait compétent pour apprécier un bon Tintin nouveau et rejeter un mauvais Timtim ?
Et prétendre que les lecteurs feront le tri et que, dans cent ans, il ne restera que les bonnes continations de l'oeuvre d'Hergé.... Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Eons, tu as un souriard "Mon oeil!"?

Je parle juste de la continuation, avec le même nom et l'accord des ayants-droits.
Mais sincèrement, si les ayants-droits ne veulent pas de continuation, j'avoue que je préfère autant... Il vaut mieux (pour moi), dans le principe, créer des nouveau trucs.
J'ai l'impression que dans ce type de création, soit ça évolue et ça se modifie considérablement, soit ça se fige. Si les héritiers d'Hergé ne veulent pas d'évolution (par cupidité, ou pour toute autre raison), ça se
figera, et ça ne me dérange nullement. Personnellement, je me moque complètement des "suites" possibles de Tintin, l'oeuvre d'Hergé me va comme elle est. Maintenant, si le personnage évolue, je verrai bien... j'y trouverai peut-être quelque chose de qualité. Mais c'est sans importance, il y a tellement d'autres choses !!!

Oncle Joe
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 11:37 am    Poster un sujet: Répondre en citant

bormandg a écrit:
Il y a un problème: qu'est-ce qui distingue une contination autorisée, par exemple le passage des Pieds Nickelés de Forton à ceux de Pellos, d'une simple contrefaçon ?
Facile de dire que les ayant droit doivent se contenter des revenus des oeuvres originales. Il faut bien qu'il y ait aussi une possibilité d'interdire les mauvaises imitations (genre Pieds cuivrés).

Déjà, il faut savoir que longtemps, dans ces domaines, les créateurs (dessinateurs, scénaristes) eux-mêmes (alors, tu penses, leurs ayant-droits...) n'avaient pratiquement aucun droit, et gagnaient chichement leur vie en travaillant comme des galériens...
Oncle Joe
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JDB



Enregistré le: 03 Mai 2006
Messages: 1541

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 8:23 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

crazy guide a écrit:
Ca ne choque personne que les héros de comics soient repris par pléthores de dessinateurs et scénaristes...

Si, moi.
Pour nuancer, je dirais que je m'attache au dessinateur et au scénariste avant de m'attacher au personnage.
En ce moment, je relis pas mal de Marvel (retombée des blockbusters : plein de rééditions bien faites des comics d'époque) et, pour prendre un exemple, je trouve Thor intéressant quand il est lancé par le tandem Lee/Kirby, génial quand ledit tandem trouve sa vitesse de croisière, médiocre quand le même tandem commence à se lasser (dommage, car l'immonde Coletta est alors remplacé à l'encrage par le grand Everett), redynamisé quand John Buscema remplace Kirby, vraiment excellent quand Gerry Conway remplace Stan Lee, franchement médiocre quand Len Wein remplace Gerry Conway (avec toujours John Buscema au dessin)... et je me suis arrêté là.
Je sais qu'après pas mal d'errements c'est Walt Simonson qui a pris le relais, au scénar et aux dessins et que c'est redevenu génial, mais je fais des économies avant de me payer la réédition de l'intégrale à $ 90.00 (ou alors j'attends l'édition brochée).
D'autres questions ?
JDB
_________________
“Miss Judith Lee, vous êtes l’une des choses les plus étranges de ce monde très étrange.”
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2011 8:48 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

JDB a écrit:
crazy guide a écrit:
Ca ne choque personne que les héros de comics soient repris par pléthores de dessinateurs et scénaristes...

Si, moi.
Pour nuancer, je dirais que je m'attache au dessinateur et au scénariste avant de m'attacher au personnage.
En ce moment, je relis pas mal de Marvel (retombée des blockbusters : plein de rééditions bien faites des comics d'époque) et, pour prendre un exemple, je trouve Thor intéressant quand il est lancé par le tandem Lee/Kirby, génial quand ledit tandem trouve sa vitesse de croisière, médiocre quand le même tandem commence à se lasser (dommage, car l'immonde Coletta est alors remplacé à l'encrage par le grand Everett), redynamisé quand John Buscema remplace Kirby, vraiment excellent quand Gerry Conway remplace Stan Lee, franchement médiocre quand Len Wein remplace Gerry Conway (avec toujours John Buscema au dessin)... et je me suis arrêté là.
Je sais qu'après pas mal d'errements c'est Walt Simonson qui a pris le relais, au scénar et aux dessins et que c'est redevenu génial, mais je fais des économies avant de me payer la réédition de l'intégrale à $ 90.00 (ou alors j'attends l'édition brochée).
D'autres questions ?
JDB


Si on te comprend bien, ça te choque quand les dessinateurs et/ou les scénaristes qui reprennent sont mauvais... autrement, ça ne te choque pas, on jurerait même que tu y prends un certain plaisir..
Cela va assez dans mon sens...

Oncle Joe
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JDB



Enregistré le: 03 Mai 2006
Messages: 1541

MessagePosté le: Ven Juil 22, 2011 11:54 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Lensman a écrit:
Si on te comprend bien, ça te choque quand les dessinateurs et/ou les scénaristes qui reprennent sont mauvais... autrement, ça ne te choque pas, on jurerait même que tu y prends un certain plaisir..
Cela va assez dans mon sens...

Non, en fait c'est assez frustrant. Tu suis une série parce que les créateurs te bottent, et puis soudain ils sont remplacés par des gens que tu aimes moins, alors tu lâches.
Quelque temps plus tard, une nouvelle équipe arrive qui remonte le niveau. Mais elle reprend les personnages et les intrigues là où les a laissés la précédente, de sorte que tu es obligé de lire la période nulle si tu veux comprendre ce qui se passe.
A part ça, pour revenir au sujet d'Astérix, j'ai appris aujourd'hui le décès du comédien Jacques Jouanneau, qui était la voix d'Assurancetourix dans l'inoubliable feuilleton radio de France Inter (enfin, moi, je ne l'ai pas oublié) et aussi dans les premiers dessins animés.
JDB
_________________
“Miss Judith Lee, vous êtes l’une des choses les plus étranges de ce monde très étrange.”
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Lensman



Enregistré le: 24 Jan 2007
Messages: 20391

MessagePosté le: Ven Juil 22, 2011 2:09 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Evidemment...
Il faudrait une "renaissance" des personnages à chaque changement de scénariste et/ou dessinateur...

Oncle Joe
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Afficher les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Vos lectures BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 de 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com