La Volte débarque sur le Forum Actusf !

Du 24 au 26 mars, Actusf invite La Volte sur le forum pour répondre à toutes vos questions.

Modérateurs : Charlotte, Eric, jerome

Verrouillé
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

La Volte débarque sur le Forum Actusf !

Message par jerome » lun. mars 22, 2010 11:26 am

Du 24 au 26 mars, ActuSF invite La Volte sur le forum pour répondre à toutes vos questions.

Mathias Echenay, Norbert Merjagnan, Jacques Barbéri, Emmanuel Grandvillain, Alain Damasio, Corinne Billon et Stéphane Beauverger nous feront l'amitié de venir ici pour parler de leur aventure commune.

Pour mémoire voici la bibliographie de La Volte :

La Horde du Contrevent par Alain Damasio
Chromozone par Stéphane Beauverger
Les Noctivores par Stéphane Beauverger
Pollen par Jeff Noon
Vurt par Jeff Noon
La Cité Nymphale par Stéphane Beauverger
Aux limites du son (anthologie)
Poisson-Chien par Laurent Rivelaygue
La Zone du dehors par Alain Damasio
Narcose par Jacques Barbéri
L'Homme qui parlait aux araignées par Jacques Barbéri
Nymphormation par Jeff Noon
Pixel Juice par Jeff Noon
La Mémoire du crime par Jacques Barbéri
Le Déchronologue par Stéphane Beauverger
L'Homme qui s'arrêta. Journaux ultimes par Philippe Curval
Le Tueur venu du Centaure par Jacques Barbéri

Voici ce qu'on trouve comme présentation d'eux-mêmes sur leur site :
"Fondée en 2004, La Volte est une maison d'éditions indépendante qui publie chaque année trois à cinq romans ou recueils de nouvelles d'auteurs français ou étrangers.
Animée par une horde, sans cesse mouvante, d'amis et de passionnés -"les voltés"- La Volte crée des objets-livres originaux, mêle les expériences émotionnelles grâce à l'association d'ouvrages et de musiques, avec, toujours, une approche d’artisans.
La ligne éditoriale croise les littératures de l'imaginaire, en particulier la science-fiction, et la littérature dite "blanche". L'exigence d'écriture et d'imagination incite, en effet, des auteurs à créer des œuvres singulières, parfois inclassables, récits qui trouvent une place naturelle dans les parutions de La Volte.
"


Et quelques couvertures :

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. mars 24, 2010 8:27 am

bonjour à tous

Et voilà, la discussion est lancée. Merci à toute l'équipe de la Volte.

Peut-être pour commencer, qui fait quoi chez la Volte ?

Bonne journée
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » mer. mars 24, 2010 10:52 am

Pour commencer par du pas constructif pour deux sous : j'adore vos couves ( beaucoup moins votre maquette intérieure, mais c'est parce que je vais pas faire lèche botte tout de suite, j'attends un petit peu)

La question qui tue, quand même : La Volte, c'est rentable ?
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

sTeF

Message par sTeF » mer. mars 24, 2010 11:02 am

* Pouf pouf *
Test micro, un deux, un deux...

Bon, déjà, bonjour à toutes et tous ^^

Alors, moi, c'est Stéphane Beauverger ("Bonjour, Stéphââââne") et j'écris des livres pour La Volte depuis 2005. Valà, valà :-)

Je n'aurai pas beaucoup de temps ce mercredi pour répondre aux questions, mais je me rattraperai jeudi et vendredi. Et puis, ça ne m'empêchera pas de lire ce fil et de réagir éventuellement, quand même. 8)

Nometon
Messages : 48
Enregistré le : mer. nov. 12, 2008 9:58 am
Localisation : Nantes
Contact :

Message par Nometon » mer. mars 24, 2010 11:52 am

Je poursuis les présentations. Donc là, c'est Norbert.
"Peut-être pour commencer, qui fait quoi chez la Volte ?"
Voilà une questions ardue !
Dans la pure veine de La Volte, le mieux serait sans doute que chacun apporte son témoignage . Mais disons, pour dégrossir, que chaque livre provoque une petite horde. Où l'on retrouve toujours Mathias -pour à peu près tout et notamment la direction éditoriale- et Stéphanie -mise en page et graphisme. De mon côté, je fais ce que je peux et cela dépend aussi des projets : le plus souvent, relecture, proposition des textes de quatrième, présentation aux représentants...

L'équilibre varie à chaque fois. La volte est une maison d'artisans.
Il n'y a aucun permanent (salarié).
Norbert M.

Avatar du membre
Stéphane
Administrateur - Site Admin
Messages : 1889
Enregistré le : lun. déc. 17, 2007 1:58 pm
Contact :

Message par Stéphane » mer. mars 24, 2010 11:53 am

Bonjour La Volte !

Une première question : comment est née La Volte ? Pourquoi ? Grâce à qui ? Enfin bref, quelle est sa Genèse ?

Ok, ça fait quatre questions...

Nometon
Messages : 48
Enregistré le : mer. nov. 12, 2008 9:58 am
Localisation : Nantes
Contact :

Message par Nometon » mer. mars 24, 2010 12:06 pm

La question qui tue, quand même : La Volte, c'est rentable ?
Je suis allé chercher une définition de "rentable". Donc : "Qui procure un bénéfice, un revenu satisfaisant par rapport au capital investi."

Sans l'adjectif "satisfaisant", je pense qu'on aurait pu répondre à ta question, clairement : non !

Mais finalement, ce qui est satisfaisant pour nous, c'est qu'il y ait, chaque année, suffisamment d'énergie dans la machine pour façonner de nouveaux livres. Alors et dans cette seule perspective, on peut sans doute répondre un très petit "oui".[/quote]
Norbert M.

Avatar du membre
Travis
Messages : 1841
Enregistré le : mar. déc. 16, 2008 9:11 am
Contact :

Message par Travis » mer. mars 24, 2010 12:15 pm

Bonjour à toute l'équipe de La Volte.

Comme Le_navire qui demande si La Volte, c'est rentable ?

Est ce que le succès d'Alain Damasio c'est fait aux éditions de La Volte ou plutôt chez Folio SF?

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » mer. mars 24, 2010 12:19 pm

Et le logo, hein, pourquoi avoir changé de logo?

Plus sérieusement, quelques questions de forme (plein de gens plus fins que moi poseront des questions bien meilleures sur le fond):

Je trouve les bouquins souvent très réussis - les Beauverger, les Noon, les Barberi. On sous-estime souvent amha l'importance d'avoir en mains un objet plaisant.

- Y-a-t'il un vraie volonté de fabriquer des bouquins particulièrement soignés, et comment fonctionne cette partie là du boulot de l'éditeur?

- La Volte est le seul éditeur (sauf erreur, en tous cas c'est marginal) à proposer parfois la bande-son du roman,. D'où vient cette excellente idée?

- Comment est motivé le choix du format que vous donnerez à un livre? Et pourquoi plusieurs formats?

- C'est pas pour vous fâcher hein, mais vous savez que la moitié des rubriques du site de La Volte sont en construction depuis quoi? deux ans?
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Nometon
Messages : 48
Enregistré le : mer. nov. 12, 2008 9:58 am
Localisation : Nantes
Contact :

Message par Nometon » mer. mars 24, 2010 12:21 pm

Code : Tout sélectionner

Une première question : comment est née La Volte ? Pourquoi ? Grâce à qui ?
Holà, c'est toute une histoire ! Belle, je trouve.
Mais c'est au fondateur de répondre (je n'étais pas là à la naissance de la Volte en 2004).
Il ne doit pas être bien loin...
Norbert M.

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Message par systar » mer. mars 24, 2010 12:59 pm

Coucou La Volte,

d'abord, en guise de bienvenue sur le forum, une question incontournable dans ces parages:
est-ce qu'à la Volte, vous aimez la métaphysique?

Ensuite, questions plus sérieuses:
est-ce que vous recevez beaucoup de manuscrits non sollicités? Qui se charge de les lire, éventuellement, et de répondre?

Quand vous avez publié La Horde du Contrevent, vous attendiez-vous à ce qu'il emporte un tel succès, notamment par le bouche à oreille? (bouche à oreille qui continue, pour ce que j'ai pu en observer, je convertis régulièrement un ami par ci, un collègue prof par là... qui eux mêmes convertissent à leur tour etc.)
Avec le recul, comment l'expliquez-vous?

math
Messages : 22
Enregistré le : mer. mars 24, 2010 12:09 pm
Localisation : la Volte

Fondation de la volte

Message par math » mer. mars 24, 2010 1:06 pm

Bonjour,

Voici le premier message de ma vie posté sur un forum, alors autant commencer par la naissance de la Volte.
J'ai fondé la Volte suite au décès de Jacques Chambon, je lui avais présenté Alain Damasio avec son projet fou LA HORDE et il a commencé d'y bosser, il était à fond. A sa mort, Alain m'a convaincu de l'éditer moi-même, et de lancer une maison artisanale, sur laquelle nous travaillerions la nuit et les week ends. L'objectif n'étant pas d'être rentable, mais d'équilibrer un jour, et d'ailleurs de rester petits, libres de réaliser peu de projets. Les conditions à réunir étaient de mettre suffisamment d'argent, et de trouver une diffusion en librairie. Ce qui fut fait. La Volte (tirée du premier roman d'Alain, tout un programme à bien y regarder, a fonctionné dès le début avec un groupe, une "horde", sur chaque projet, un côté très collectif qui nous plaît parce que cela génére de l'énergie, des envies. C'est une société (SARL), qui fonctionne comme un collectif autour d'un auteur, et avec des musiciens dans certaines oeuvres.

Mathias

Nometon
Messages : 48
Enregistré le : mer. nov. 12, 2008 9:58 am
Localisation : Nantes
Contact :

Message par Nometon » mer. mars 24, 2010 1:26 pm

Gutboy, je reprends deux des questions que tu viens de poser et si tu le permets, je laisse les deux autres à mes petits camarades voltés.
- Y-a-t'il un vraie volonté de fabriquer des bouquins particulièrement soignés, et comment fonctionne cette partie là du boulot de l'éditeur?
Une volonté, oui. Un souhait. Voici l'idée : les romans que publie La Volte sont des univers. Et entrer dans un univers commence par la vue et le toucher du livre-objet. Concrètement, ce sont ensuite des choix de fabrication, de format, de mise en page. A l'évidence, la vision artistique des illustrateurs (en particulier, celle de Corinne Billon) est essentielle.
- C'est pas pour vous fâcher hein, mais vous savez que la moitié des rubriques du site de La Volte sont en construction depuis quoi? deux ans?
Cette question-là , je la prends !
Alors oui, oui, je te rassure, nous savons. Je t'apporte quelques précisions :

- Bien qu'incomplet, le site est exhaustif sur la présentation des livres ; en consultant le catalogue à la page de n'importe quel roman, on trouve toujours : un topo, un extrait, le premier chapitre en téléchargement, la couverture (en basse et haute définition), la fiche complète de présentation du livre, un lien vers le site de l'auteur... Les livres, toujours, en priorité.

- Plusieurs romans possèdent leur propre site, entièrement dédié. C'est le cas, par exemple, pour La Zone du Dehors : http://www.lavolte.net/lazonedudehors/

- Le blog (l'une des rubriques "en construction") devrait ouvrir très vite, peut-être même ces jours-ci.

- Enfin, Emmanuel Grandvillain, un volté de la première heure, tient un site facebook consacré à La Volte, publications, rencontres, etc. C'est ici : http://www.facebook.com/pages/La-Volte/15174877319
Emmanuel se joindra sûrement à nous sur le fil, sans doute dans la soirée.

Bref, en fin de compte, ça va bien au-delà du site. C'est une petite galaxie "en construction" permanente.
Norbert M.

sTeF

Message par sTeF » mer. mars 24, 2010 1:57 pm

systar a écrit :Ensuite, questions plus sérieuses:
est-ce que vous recevez beaucoup de manuscrits non sollicités? Qui se charge de les lire, éventuellement, et de répondre?
C'est une tâche qui m'incombe à l'occasion. Plus exactement, Mathias me transmet parfois des textes qu'il estime prometteur ou intéressant, dans la masse de manuscrits qu'il reçoit, et je lui donne mon avis sur la question. Norbert assume également ce travail de lecture de manuscrit.

Pour ce qui est du volume de manuscrits non sollicités, Mathias sera plus à même de répondre précisément, mais pour avoir participé à la grande opération de l'été dernier "La Volte rattrape son retard d'appréciation des manuscrits reçus", j'aurais dit qu'il devait bien y avoir une centaine de manuscrits en attente dans son bureau, accumulés depuis deux ans.

Nometon
Messages : 48
Enregistré le : mer. nov. 12, 2008 9:58 am
Localisation : Nantes
Contact :

Message par Nometon » mer. mars 24, 2010 2:05 pm

systar a écrit : d'abord, en guise de bienvenue sur le forum, une question incontournable dans ces parages:
est-ce qu'à la Volte, vous aimez la métaphysique?
Que oui, tu penses ! Les soirées Volte qu'organise quelquefois Mathias sont très métaphysiques. Je ne te parle pas des lendemains, au petit déjeuner.
Norbert M.

Verrouillé

Retourner vers « La Volte »