faire publier son premier roman

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

Répondre
Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

faire publier son premier roman

Message par céline B » ven. août 04, 2006 2:25 pm

j'avoue que je suis curieuse de savoir comment ça s'est passé pour les différents auteurs publiés qui trainent sur ce forum ?

vous avez envoyé à beaucoup d'éditeurs ? vous les avez harcelé au téléphone ? vous avez épousé un membre de la famille d'un PDG d'une maison d'édition ?
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: faire publier son premier roman

Message par Mélanie » ven. août 04, 2006 6:43 pm

céline B a écrit :vous avez envoyé à beaucoup d'éditeurs ? vous les avez harcelé au téléphone ?
Non, mais par contre, j'ai longtemps hésité avant de soumettre le premier, qui était "Arlis des forains", tout simplement parce que je ne voyais pas quel éditeur était susceptible de publier ce genre de roman fantastique. Sur ce roman-là, il y a eu un concours de circonstances, je dirais : comme je ne savais pas trop comment le retravailler ni à qui l'envoyer, je cherchais des conseils, et au moment où je commençais tout juste à être en contact avec Bragelonne, quelqu'un m'a conseillé de le montrer à Stéphane Marsan pour avoir son avis. Mais je ne pensais pas un instant que Bragelonne éditerait ce livre. Il se trouve juste que ça lui a beaucoup plu et qu'il a décidé de le publier.

Pour "Trois pépins", là aussi, un coup de bol : je venais de terminer le roman quand j'ai rencontré dans un salon Fabrice Bourland, de la revue Nouvelle Donne, qui s'apprêtait à lancer une collection fantastique chez Nestiveqnen. Il avait lu certaines de mes nouvelles et m'a demandé si j'avais quelque chose à lui soumettre pour la collection. Je lui ai donc envoyé "Trois pépins", et j'ai eu la chance d'avoir une réponse positive assez vite.

Mais la "vraie" première fois, pour moi, c'étaient des nouvelles, donc c'est une démarche un peu différente. Publier un livre à moi (roman ou recueil), c'était en quelque sorte la deuxième étape.

Avatar du membre
Shana
Messages : 18
Enregistré le : lun. août 28, 2006 10:47 am

Message par Shana » lun. août 28, 2006 5:22 pm

Bonjour Mélanie,

Votre témoignage est très intéressant. Félicitations pour votre réussite. :D

Où peut-on joindre Stéphane Marsan ? Je traverse un peu les mêmes moments d'hésitation que vous lors de votre premier roman. Je ne sais pas à qui soumettre mon roman. j'ai fait deux éditeurs seulement. J'ai retravaillé plusieurs fois mon roman, je trouve encore quelques fautes oubliées, la galère ... J'ai besoin d'être conseillée par un pro, avant de faire un autre éditeur et je ne sais pas à qui m'adresser. J'écris du fantastique, de l'aventure, de la Science-fiction.

une autre question : Les éditions Bragelonne publient-elles à compte d'auteur ou bien à compte d'éditeur ?
SHANA

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » lun. août 28, 2006 5:39 pm

On peut le contacter en passant par Bragelonne, il y a une page "Contact" sur leur site http://www.bragelonne.fr
Je précise simplement qu'il faut s'armer de patience, car Bragelonne reçoit énormément de manuscrits. Ils sont lus, mais ça prend parfois longtemps. Et deuxième chose : il me semble (à vérifier, ça figure sans doute sur leur site) qu'ils ne cherchent pas de science-fiction francophone pour l'instant, plutôt de la fantasy. Mais comme ils ouvrent de nouvelles collections en ce moment, les critères vont peut-être changer, je ne sais pas trop.
Bonne chance en tout cas !

Avatar du membre
DuncanI
Messages : 522
Enregistré le : mer. mars 15, 2006 10:30 pm
Localisation : Bordeaux

Message par DuncanI » lun. août 28, 2006 6:12 pm

Oui, si j'en crois ce thread, pas de SF francophone chez Brage avant 2008.

Avatar du membre
Shana
Messages : 18
Enregistré le : lun. août 28, 2006 10:47 am

Message par Shana » lun. août 28, 2006 8:54 pm

Je suis allée faire un tour sur le site des éditions Bragelonne, et effectivement ils n'éditent que de la Fantasy à priori. Ca ne ressemble pas du tout à ce que j'écris. Dommage.
SHANA

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mar. août 29, 2006 10:40 am

Shana a écrit :Je suis allée faire un tour sur le site des éditions Bragelonne, et effectivement ils n'éditent que de la Fantasy à priori. Ca ne ressemble pas du tout à ce que j'écris. Dommage.
Il y a une collection SF chez Bragelonne dirigée par Jean-Claude Dunyach. Et une collection fantastique vient de faire son apparition. Bragelonne s'ouvre de plus en plus à des genres non axés sur la fantasy. Le problème actuel, c'est que ce sont les auteurs anglosaxons qui ont la primeur. Mais ça changera au fil du temps.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » lun. mai 12, 2008 6:28 pm

coucou,

je ressors ce vieux post pour plein de nouvelles questions:
* connaissez vous des concours où on peut soumettre un premier roman (quelque soit le sujet, ps forcément SF) ? j'ai fait quelques recherches sur le net et j'ai pas trouvé grand chose d'enthousiasmant.
* sans vouloir être indiscrète, pour un premier roman, les auteurs touchent combien ? c'est un pourcentage sur les ventes ? c'est un montant global ?
on cède tous nos droits à l'éditeur ? traduction, possibilité d'adaptation cinématographique ?


oui, j'avoue le démon de l'écriture m'a frappé :oops:
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » lun. mai 12, 2008 9:31 pm

chez Manuscrit.com, mais tout le monde n'est pas fan de cet éditeur http://www.manuscrit.com/

Pour un 1er roman, je dirais au minimum 5% du prix de vente hors taxe. Comme il y a peu de chances pour qu'un 1er roman se vende à énormément d'exemplaires, surtout s'il s'agit de littérature de genre, tu peux gagner, après une rapide estimation, de quoi acheter 5 sachets de fraises Tagada.
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » lun. mai 12, 2008 9:33 pm

merci beaucoup de ta réponse !!
cool j'aime les fraises tagada :lol:
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
Mélanie
Messages : 1224
Enregistré le : lun. avr. 03, 2006 9:32 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Mélanie » mar. mai 13, 2008 12:22 am

Florent a écrit :Pour un 1er roman, je dirais au minimum 5% du prix de vente hors taxe. Comme il y a peu de chances pour qu'un 1er roman se vende à énormément d'exemplaires, surtout s'il s'agit de littérature de genre, tu peux gagner, après une rapide estimation, de quoi acheter 5 sachets de fraises Tagada.
Plus que ça quand même, dans la mesure où on touche généralement un à-valoir, qui est une avance sur les ventes. Si ce pourcentage multiplié par les ventes égale le montant de l'avance, tu touches de l'argent en plus à partir de là.
Après, c'est difficile de donner un ordre d'idées, tellement les sommes sont variables d'un éditeur à l'autre.

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » mar. mai 13, 2008 9:36 am

En général, on dit que les auteurs reconnus gravitent autour de 10%, ce qui est probablement le cas de Mélanie, qui ne nous le dira sûrement pas :mrgreen: J'ai entendu dire que certaines stars montaient à 20%. Il y a aussi des contrats de malades pour des types comme Houellebecq quand un éditeur rachète le contrat qui le lie à son éditeur précédent, mais là on n'est plus du tout dans le cas de figure d'un 1er roman. Il faut dire aussi que cette histoire de pourcentage, c'est l'Omerta.

Tiens d'ailleurs sur les avances, je me suis toujours demandé : si le bouquin ne se vend pas assez pour égaler l'avance, l'auteur doit la rembourser ? :shock:
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mar. mai 13, 2008 10:01 am

Florent a écrit : Il faut dire aussi que cette histoire de pourcentage, c'est l'Omerta.

Tiens d'ailleurs sur les avances, je me suis toujours demandé : si le bouquin ne se vend pas assez pour égaler l'avance, l'auteur doit la rembourser ? :shock:
Bof, c'est pas une Omerta, c'est juste que ça varie chez les éditeurs. Y'a pas de règle absolue.
Chez Flammarion en son temps, c'était 5% avec un a-valoir de 4500 euros. C'était dans le haut de la fourchette. Et non, heureusement, on ne rembourse pas son a-valoir.

Avatar du membre
Florent
Messages : 1855
Enregistré le : jeu. janv. 17, 2008 6:46 pm

Message par Florent » mar. mai 13, 2008 10:15 am

Je sais que ça n'est pas le sujet, mais dans la chaîne de l'édition, l'écrivain, sans qui ce marché n'existerait pas, c'est vraiment le parent pauvre. 5%...
« J’ai un projet, devenir fou. »

Charles Bukowski

Répondre

Retourner vers « Vos questions sur l'écriture et l'édition en général »