Cartographie des littératures de l'imaginaire

Un observatoire des chiffres pour suivre l'évolution du marché, mais aussi les articles dans la presse ou bien encore les études de lectorats
Répondre
Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Cartographie des littératures de l'imaginaire

Message par Fabien Lyraud » ven. mars 02, 2018 12:46 pm

Dépouillement de l'enquête :
https://docs.google.com/forms/d/10teOCE ... #responses

Dans la librairie la plus proche de votre domicile y a-t-il un rayon SF/fantasy ?
86% d'entre vous ont une librairie à proximité qui leur procure un rayon imaginaire.
Seul 14% des interrogés n'en ont pas.

Dans la médiathèque de votre ville avez un assortiment conséquent concernant les littératures de l'imaginaire ?
70,1% des interrogés ont une bibliothèque suffisamment bien fournie en imaginaire.
29,9% n'en ont pas.

Avez vous l'impression que la situation des littératures de l'imaginaire a progressé ou régressé dans votre territoire ?
83,8% ont eu l'impression que la situation s'est améliorée sur leur territoire.
16,2% l'ont vu se dégrader.

Si l'offre est faible sur votre territoire, pensez vous tout de même qu'une demande non exprimée puisse exister ?
81,8% pensent que la demande non exprimée existe.
18,2% ne le pense pas.

Pensez vous que l'organisation d'un événement puisse changer positivement les choses et amener un public à s'intéresser à ces littérature ?
74,5% pensent que l'organisation d'un événement peut faire évoluer les choses.
9,4% pensent le contraire
16% ne se prononce pas.

107 personnes seulement ont répondu à l'enquête c'est assez peu et c'est la première limite de l'exercice. D'autant plus que ce n'est qu'une enquête et pas un sondage. Pas d'échantillon représentatif mais une enquête ouverte.
Et on observe parmi les sondés une surreprésentation de gens résidant dans les villes grandes et moyennes. Peu de gens résidant dans de petites villes ou en zones rurales y ont répondu.

Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Message par Fabien Lyraud » ven. mars 02, 2018 1:09 pm

On passe à la cartographie proprement dire. Comme il était demandé le département et la ville de résidence des personnes interrogées, on peut croiser cette donnée avec les différentes questions.

C'est dans les département ruraux que les librairies et les bibliothèques sont les moins fournies en littératures de l'imaginaire. L'enquête permet d'identifier certains territoires : les villes de Vichy, Maintenon, Divonne les Bains, Saint Priest (Rhône), Hérouville Saint Clair ont des librairies avec une offre inexistante.

Pour les bibliothèques c'est beaucoup plus grave. Comme on l'a vu sur l'enquête au dessus, il y a plus de rayons pauvres ou inexistants qu'en librairie.
L'enquête pointe les villes de :
Vichy
Boulogne Billancourt
Maintenon
Cavaillon
Beaumont sur Sarthe
Cherbourg
Domfront (Orne)
Nantes
Mellac (Morbihan)
Combs la Ville
Laval
Chateaugiron (Ille et Villaine)
Saint Symphorien sur Coise (Rhône)
Chatillon d’Azergue (Loire)
Marseille
Lille
Quimperlé
Vannes
Fontainebleau
Pézenas
Aix en Provence
Aix les Bains

Ainsi que les départements de la Haute Vienne ( je confirme puisque j'y réside), des Landes, du Nord, de la Moselle, du Maine et Loire ainsi que La Martinique.
Il y a des réponses surprenante comme la ville de Nantes. On n'imaginait pas la ville organisatrice des Utopiales aussi dépourvue dans ce domaine. D'autres résultats surprennent comme Marseille, Lille, Vannes ou Aix en Provence.
Les résultats nous montre que des territoires peuvent avoir des librairies avec un rayon qui existe et des médiathèques qui elles sont très pauvres.

Enfin la situation a régressé dans les villes et département suivants :
Eure et Loire
Vaucluse
Orne (Domfront)
Seine et Marne (Combs la Ville)
Indre et Loire
Creuse
Landes
Loiret
Var (secteur de la Seyne sur Mer)
Marseille
Hérault (Pezenas)
Martinique
Réunion
Savoie (Aix les Bains)

On trouve beaucoup de territoire ruraux ainsi que deux DOM. Mais la surprise vient de Marseille, deuxième ville française qui s'était faite remarquer déjà pour la pauvreté de ses bibliothèques et qui semble avoir vue sa situation se dégrader ( sur trois participants à l'enquête résidant à Marseille, deux ont répondu que la situation s'était dégradée).
Enfin sur cette question il y a deux cas litigieux (les viles de Caen et de Nîmes) ou j'ai deux personnes interrogées et ou une pense que la situation s'est améliorée et l'autre qu'elle s'est dégradée.
on touche au limite de cette question : le ressenti. Et aussi que d'un quartier à l'autre l'offre en terme de librairie et bibliothèque n'est pas la même et a pu évoluer dans une direction ou une autre.

Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Message par Fabien Lyraud » dim. mars 04, 2018 2:12 pm

Il est bon aussi de se pencher sur la demande non exprimée. Si dans bons nombres de zones blanches elle existe selon les personnes interrogées, dans certains territoires elle semble ne pas exister. Notamment dans les départements suivants : Eure et Loire, Meurthe et Moselle, Pas de Calais, Martinique. Ainsi que dans un certain nombre d'agglomération :
Saint Priest (Rhône)
Caen
Tours
Clermont Ferrand
Clichy
La Seyne sur Mer
Marseille
Aix en Provence
Lyon

Toutes sont cités au moins une fois. On peut s'étonner pour Lyon ou Clermont Ferrand par exemple (mais bon le fait que ces deux agglomérations organisent des animations autour des genres de l'imaginaire fait peut être que la demande non exprimée a finit par devenir une demande exprimée, il faudrait affiner).
Par contre on remarque que la région PACA s'illustre avec trois villes où les interrogés estiment qu'il n'y pas de demande non exprimée.

Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Message par Fabien Lyraud » jeu. mars 22, 2018 8:54 am

Maintenant que le constat est là, on met quelles actions en route ?

jerome
Site Admin
Messages : 202
Enregistré le : dim. juil. 02, 2017 12:28 pm

Message par jerome » ven. mars 23, 2018 7:59 am

Fabien Lyraud a écrit :Maintenant que le constat est là, on met quelles actions en route ?
Combien as-tu eu de participants Fabien ?

Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Message par Fabien Lyraud » lun. mars 26, 2018 7:37 pm

Pour l'instant 115.

Sandrine S
Messages : 49
Enregistré le : mar. oct. 17, 2017 3:59 pm

Message par Sandrine S » mer. sept. 12, 2018 12:46 pm

Fabien Lyraud a écrit :Il est bon aussi de se pencher sur la demande non exprimée. Si dans bons nombres de zones blanches elle existe selon les personnes interrogées, dans certains territoires elle semble ne pas exister. Notamment dans les départements suivants : Eure et Loire, Meurthe et Moselle, Pas de Calais, Martinique. Ainsi que dans un certain nombre d'agglomération :
Saint Priest (Rhône)
Caen
Tours
Clermont Ferrand
Clichy
La Seyne sur Mer
Marseille
Aix en Provence
Lyon

Toutes sont cités au moins une fois. On peut s'étonner pour Lyon ou Clermont Ferrand par exemple (mais bon le fait que ces deux agglomérations organisent des animations autour des genres de l'imaginaire fait peut être que la demande non exprimée a finit par devenir une demande exprimée, il faudrait affiner).
Par contre on remarque que la région PACA s'illustre avec trois villes où les interrogés estiment qu'il n'y pas de demande non exprimée.
Si je comprends bien, c'est la liste des villes dans lesquelles il n'existerait pas d'offre, mais pas de demande non plus ?

Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. sept. 12, 2018 6:13 pm

Si je comprends bien, c'est la liste des villes dans lesquelles il n'existerait pas d'offre, mais pas de demande non plus ?
Oui. Il y a quand même des choses qui méritent d'être creusées. Parce que j'ai travaillé sur un tout petit échantillon d'une centaine de personnes. Et que le ressenti chez certains des interrogés a dû jouer pas mal. Le travail en question n'est pas exempt de biais. J'en suis conscient.

Sandrine S
Messages : 49
Enregistré le : mar. oct. 17, 2017 3:59 pm

Message par Sandrine S » ven. sept. 21, 2018 3:09 pm

Je ne sais pas ce qu'il en est des autres villes, mais à Caen, il y a un gros rayon S.-F. à Cultura Mondeville et une bouquinerie spécialisée S.-F. et polar, Le coin du polar. Enfin, dans l'ancienne bibliothèque de la ville, le rayon S.-F. était tenu par un passionné. Je ne sais pas ce qu'il en est depuis l'ouverture de la nouvelle médiathèque. À Aix-en-Provence, les rayons S.-F. des librairies généralistes étaient (en 2015 lors de ma dernière visite) énormes.

Arwen60
Messages : 17
Enregistré le : jeu. oct. 05, 2017 11:02 am
Contact :

Message par Arwen60 » mar. oct. 16, 2018 4:25 pm

Fabien Lyraud a écrit :Maintenant que le constat est là, on met quelles actions en route ?
Est-ce qu'on pourrait proposer un sondage de plus grande envergure? En passant par de gros organismes de sondages? Je ne sais pas comment ça marche et si c'est possible, mais faire quelque chose de plus important.
Est-ce chacun peut faire ça dans sa ville par exemple? Laisser un sondage dans les bibliothèque(s) et librairie(s)?

Fabien Lyraud
Messages : 157
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 3:15 pm
Contact :

Message par Fabien Lyraud » mer. oct. 17, 2018 7:36 am

Est-ce qu'on pourrait proposer un sondage de plus grande envergure? En passant par de gros organismes de sondages? Je ne sais pas comment ça marche et si c'est possible, mais faire quelque chose de plus important.
Qu'il y ait quelque chose de plus grande envergure, oui. La forme que ça prendra après il faudra voir.

Phenix
Messages : 15
Enregistré le : lun. sept. 18, 2017 11:53 pm
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Message par Phenix » lun. oct. 29, 2018 10:23 pm

Je viens de répondre. Un peu en retard. :lol:

Répondre