10 romans de SF incontournables
de John Brunner et Ray Bradbury
aux éditions
Genre : Anticipation

Auteurs : John Brunner , Ray Bradbury , Arthur Charles Clarke , Richard Matheson , Walter M. Jr. Miller , Jack Vance , Vernor Vinge , China Miéville , James Graham Ballard , Brian Aldiss
Date de parution : 0000 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage :
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant John Brunner ou Ray Bradbury

Genre à part dans la littérature, la science fiction a son histoire et ses chefs d’oeuvres. Voici une petite liste de dix romans incontournables qui ont marqué leur époque. Dix grands livres parmi beaucoup d’autres et dans lesquels vous pouvez piocher en toute confiance.

Tous à Zanzibar de John Brunner
La surpopulation est devenue un véritable fléau en 2010. Elle s’accompagne en plus d’une pollution de plus en plus problématique. A New York, des distributeurs d’oxygène sont à disposition dans les rues et seuls les individus génétiquement sains sont autorisés à avoir des enfants. Dans l’ombre, le super-ordinateur Shalmaneser veille à organiser la société humaine... Novateur dans l’écriture avec de nombreux personnages, Tous à Zanzibar se présente comme un livre d’une folle richesse, avec des accents de mises en gardes qui restent très actuels. La vision du monde de John Brunner est noire, mais tellement révélatrice...


Le Monde Vert
de Brian Aldiss
Alors que la Terre s’est arrêtée de tourner sur elle-même, la vie se concentre désormais sur la face qui est perpétuellement baignée par le soleil. Une faune et une flore impressionnantes s’y sont développées, les espèces rivalisant d’astuces pour survivre. Seuls quelques humains subsistent dans ce chaos vert truffé de danger. Un excellent roman post apocalyptique avec un regard neuf sur la nature et un avertissement à l’humanité...




Sécheresse
de J.G Ballard
Le monde entier est confronté à une grave sécheresse. Peu à peu, les habitants du village de Ranson aux Etats Unis migrent tous vers la mer, à quelques 200 km de chez eux. Alors que les derniers habitants se déchirent, ceux qui ont tout quitté trouvent une situation catastrophique une fois sur la côte. Un roman apocalyptique et oppressant de Ballard qui suscite de très belles images... A noter qu’il a aussi imaginé d’autres apocalypses : Le Monde englouti, le Vent de nulle part, La Forêt de cristal.




Perdido Street Station
de China Miéville
Dans la ville de Nouvelle-Crobuzon, les humains cohabitent avec d’autres races étranges Isaac le scientifique est contacté par un homme-oiseau qui a perdu l ses ailes et souhaite pouvoir voler à nouveau. Parallèlement la petite amie d’Isaac (une femme-insecte) trouve un job en or mais ons employeur n’est autre que le parrainde pègre crobuzonnaise. Enfin, une mystérieuse épidémie de cauchemars commence à hanter les nuits de citadins. Roman inclassable, Perdido Street Station est le second effort mais le premier coup d’éclat d’un jeune auteur à part dans la science fiction mondiale : China Miéville.



Je suis une légende
de Richard Matheson
Robert est le dernier hommes sur la Terre. Le reste de l’humanité a été contaminée par les vampires. Il ne reste donc plus que des hordes de buveurs de sang dans les rues à la tombée de la nuit. Des hordes qui prennent d’assaut la maison de Robert, attiré par son sang frais. Le jour, quand tout redevient tranquille, il essaie de récupérer de la nourriture dans les stocks des magasins abandonnés et surtout de comprendre ce qui transforme les gens en vampires... Roman court et prenant, Je suis une légende est un indispensable qui se dévore en quelques heures.



Les Chroniques martiennes
de Ray Bradbury
Recueil de nouvelles, les Chroniques Martiennes racontent la rencontre le l’homme et de Mars. Ici pas d’extraterrestres ou si peu. Seule une civilisation ancienne qui tentera de faire face pacifiquement aux représentants de l’humanité. Avec ce livre, Ray Bradbury a livré un petit bijoux de la science fiction, ses nouvelles délaissant la rigueur scientifique pour la parabole et la poésie, le tout avec un rien de mélancolie. Un must toujours d’actualité à lire et à relire.





Rama
d’Arthur C. Clarke
Rama est le nom d’un vaisseau gigantesque qui passe périodiquement dans le système solaire. Lorsqu’ils parviennent à envoyer une navette à sa rencontre, les hommes découvre un véritable monde dans le vaisseau géant avec de véritables villes et océans. Reste à rencontrer les êtres qui le peuplent... Rama est un cycle aussi gigantesque que le vaisseau qu’il met en scène. Arthur C.Clarke y multiplie les histoires et les intrigues, quitte parfois à s’autoriser quelques digressions avec en toile de fond l’une des questions les plus passionnantes de la science fiction : Qui a construit Rama et dans quel but ?

La Geste des princes-démons de Jack Vance
Kirth Gersen a vu ses parents tués par ceux que l’on appelle Les Princes Démons. Depuis il ne vit que pour la vengeance et traque les meurtriers où qu’ils soient dans la galaxie. Une vendetta dangereuse qu’il l’amènera sur de nombreux mondes et l’entrainera dans de nombreuses aventures. Si le concept de la série est plutôt simple, La Geste des Princes Démons est un bon exemple du talent de conteur de Jack Vance. On le sent prendre plaisir à nous emmener à travers l’espace à la découverte de civilisations et de mondes étranges. Un plaisir de baroudeur...



Un cantique pour Leibowitz
de Walter M. Miller
Après une guerre nucléaire qui a détruit les civilisations sur Terre, les derniers survivants accusent la science et le savoir d’être responsable du désastre. Tous les érudits sont alors exécutés et l’humanité retombe dans la barbarie. L’un d’eux, le physicien Leibowitz, réchappe au massacre et fonde une abbaye. Discrètement, il rassemble et cache les derniers livres dans l’édifice. Quelques siècles plus tard, un jeune moine redécouvre le savoir enfoui... Un très grand roman sur la connaissance !




Un Feu sur l’abîme
de Vernor Vinge
Alors qu’elle détient la seule arme contre une intelligence extraterrestre qui détruit planète après planète, une famille échoue sur un monde perdu où règne des meutes de chiens. Seuls rescapés du crash, deux enfants vont devoir apprendre à survivre avec peut-être un jour, la possibilité de combattre l’abomination. Roman foisonnant d’idées, lauréat du prix Hugo, Un feu sur l’abîme a marqué son époque par son originalité. Peu d’auteurs ont imaginé des extraterrestres de cette façon. Splendide !

Jérôme Vincent