10 romans de fantasy incontournables écris par des français
de Ugo Bellagamba et Charlotte Bousquet
aux éditions
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Fantasy

Auteurs : Ugo Bellagamba , Charlotte Bousquet , Edouard Brasey , Pierre Pevel , Laurent Kloetzer , Pierre Grimbert , Mathieu Gaborit , Jean-Louis Fetjaine , Catherine Dufour , Thomas Day , Jean-Philippe Jaworski
Date de parution : septembre 2013 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage :
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Ugo Bellagamba ou Charlotte Bousquet

Genre à part dans la littérature, la fantasy a son histoire et ses chefs-d’oeuvre. Voici une petite liste de dix romans incontournables écris par des français. Dix grands livres parmi beaucoup d’autres et dans lesquels vous pouvez piocher en toute confiance. (La liste est donc loin d’être exhaustive)

Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Voleur et assassin, Benvenuto est l’homme de main de celui qui dirige la République et sa capitale Ciudalia. Il est chargé de toutes ses basses oeuvres pour essayer de conserver le pouvoir dans cette démocratie étonnante dans un monde de fantasy. Au début de l’histoire, il est en pleine bataille navale, essayant de rejoindre le camp adverse pour entamer des négociations secrètes au profit de son employeur. Roman vaste et ambitieux, Gagner la Guerre se distingue par son héros très peu recommandable et par un équilibre parfait entre des scènes d’aventures et de batailles et des moments de diplomaties et d’intrigues politiques. Un roman qui vient confirmer tout le talent de l’auteur qui s’était déjà distingué par son recueil Janua Vera. 
 
Arachnae de Charlotte Bousquet
Le coeur d’Arachnae est noir. La ville est habitée par une faune avide de sexe, d’argent et de pouvoir. En haut, l’aristocratie n’est pas très belle également, les intrigues de palais se réglant souvent dans le sang. Théodora travaille en tant qu’espionne et enquête au début du récit sur une sombre affaire : des crimes sur de jeunes enfants. Face à elle une secte dangereuse commettant les pires horreurs. Arachnae est un roman noir de fantasy. Ici on nage dans le glauque et dans ce que l’humanité a de moins bon. C’est plutôt rare dans un genre qui préfère les grandes batailles aux bas-fonds. 
 
Les Ombres de Wielstadt de Pierre Pevel
Le chevalier Kantz est appelé dans la ville de Wielstadt en 1620 (en plein Saint-Empire romain germanique) pour résoudre une série de meurtres atroces. Ses connaissances dans la Kaballe lui donnent un atout supplémentaire dans cette traque où la magie semble jouer un rôle. Récit entre polar et fantasy, avec un zeste d’Uchronie, Les Ombres de Wilestadt est le premier d’une trilogie de romans indépendants les uns des autres et qui se distinguent par leur dynamisme. 
 
Les Chroniques des Crépusculaires de Matthieu Gaborit
En apprenant la mort de son père, Agone est bouleversé, non seulement par le chagrin, mais aussi parce qu’il doit se rendre au collège du souffre-jour pour y apprendre les secrets de la magie et des armes. C’est la fin d’une vie passée jusqu’ici à enseigner aux plus pauvres. C’est surtout le début d’un étrange destin. Première série de Mathieu Gaborit, Les Chroniques des Crépusculaires reste aujourd’hui encore son plus beau succès. Un des livres phares d’une nouvelle génération d’auteurs français de fantasy dans les années 1990. 
 
Le Cycle de Ji de Pierre Grimbert
Sur l’île de Ji, les descendants de familles ayant immigré 118 ans plus tôt, sont victimes d’une série d’assassinats. Un petit groupe décide alors d’enquêter avant qu’eux aussi ne passent de vie à trépas. Des recherches qui passeront par la découverte des mystères de leur petite île, longue de 10 km seulement. Un cycle qui évite le poncif de la quête avec un seul enfant élu pour s’intéresser à tout un groupe de personnages. 
 
Blanche-Neige et les lance-missiles de Catherine Dufour
La colère gronde au pays des fées. Les héroïnes se révoltent contre leur destin. Elles en ont assez des idées romanesques des fées marraines ! Peau d’Ane et La Belle au bois dormant décident de prendre leur destin en main et de partir là où les fées ne les rattraperont pas. Roman délirant, voici une histoire de fantasy survitaminée qui risque de vous mettre les larmes aux yeux… de rire ! 
 
Les Chroniques des elfes de Jean-Louis Fetjaine
Merlin, fils d’un homme et d’une elfe, décide de prêter main forte au chevalier Uter dans sa quête pour retrouver une épée volée aux nains. Un vol qui remet en cause l’équilibre entre les nains, les elfes, les monstres et les humains. L’aventure d’Uter sera aussi amoureux. Il devra choisir entre son amour pour la reine des elfes Lliane et la reine humaine Ygraine… S’appuyant sur les légendes arthuriennes, Jean-Louis Fetjaine fait le pont entre celle-ci et la fantasy. 
 
Le double corps du roi de Thomas Day et Ugo Bellagamba
Egée Seisachtéion a deux missions. D’abord mettre à l’abri l’armure d’Héraklèion, le symbole du pouvoir suprême dans la société Démétérienne que cherche à s’approprier le tyran Absû Déléthérion. S’il dirige par la force, seule cette armure lui permettra d’être reconnu par le peuple. Sur son chemin se dresse aussi bien malgré elle la fille de l’ancien monarque qu’il a destitué et qu’Egée doit retrouver. Le souffle de ce roman, sa vivacité, ses surprises, sa force et sa violence en font un incontournable de la fantasy française. 
 
La Voie du cygne de Laurent Kloetzer
Avec ce roman, Laurent Kloetzer a imaginé une sorte de polar-fantasy. Un inventeur doit prouver que sa fille n’est pas la meurtrière du cousin du prince. Malheureusement, ses convictions républicaines en font une opposante de premier ordre et une coupable idéale. D’autant que notre héros va découvrir la décadence des princes de Dvern et leurs machinations... Un roman passionnant de bout en bout ! 
 
La Malédiction de l’anneau d’Edouard Brasey
Avec ce roman, Edouard Brasey a choisi de réécrire la célèbre Légende des Nibelungen. Un tache ardue pour mettre en scène les dieux et personnages célèbres de la mythologie nordique : Loki, le Géant Hreidmar, Odin, la Walkyrie Brunehilde etc. Un exercice dont il se tire pas trop mal avec un vrai sens du romanesque. Intelligent et fidèle à l’histoire originale, Edouard Brasey réussit son pari et réussit à faire revivre la légende. 

Jérôme Vincent