24 Vues du Mont Fuji, par Hokusai
de Roger Zelazny
aux éditions Le Bélial ,
collection Une heure lumière
Genre : SF

Auteurs : Roger Zelazny
Couverture : Aurélien Police
Traduction : Laurent Queyssi
Date de parution : août 2017 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 136
Titre en vo : 24 Views of Mt. Fuji, by Hokusai
Parution en vo : 1985


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Roger Zelazny

Un très beau texte de science-fiction, par un maître du genre

Roger Zelazny (1937-1962) est un auteur à qui l’on doit de nombreux chefs-d’œuvre de science-fiction : on peut citer entre autres l’Île des Morts, Seigneur de Lumière ou encore le cycle des Princes d’Ambre. Très populaire, il a aussi récolté au cours de sa carrière pas moins de six prix Hugo et trois Nebula. Dans les 24 vues du Mont Fuji, par Hokusai, il s’intéresse de près à la culture japonaise et l’un de ses artistes emblématiques.

Un voyage singulier

Mari a perdu son époux. Avec le livre Les Vues du Mont Fuji, par Hokusai, elle se met en quête de vingt-quatre des emplacements depuis lesquels le peintre a représenté le célèbre volcan.

Ces différents sites sont autant d’étapes d’un pèlerinage à la découverte d’elle-même, un retour aux sources afin d’affronter le deuil et de se préparer à une ultime rencontre…

Le Japon saisi dans son essence

Roger Zelazny est un conteur hors pair, il en fait encore la preuve dans cette novella qui nous emmène dans un voyage au Japon, vu à travers le prisme d’une série d’estampes d’Hokusai. Celles-ci servent de cadre au récit et de point de départ à chaque chapitre, et sont autant d’étapes du pèlerinage de la narratrice, visant à renforcer sa détermination. Car elle a un objectif bien précis, qui se dévoile petit à petit jusqu’à la chute finale.

L’auteur était un passionné de mythologie, capable de s’approprier à merveille les histoires dont regorgent les cultures auxquelles il s’était intéressé. Il en va de même avec ce texte, très japonais dans l’atmosphère qu’il dégage. Le lecteur suit la narratrice dans un voyage vers un autre monde, où science et surnaturel coexistent, sans qu’il y ait pour autant de contradiction entre les deux. Une vision des choses très japonaise, pour le coup…

Cette novella est à l’image des estampes qui lui servent de cadre : un voyage vers un autre monde, empreint d’une familière étrangeté... Un très beau texte que l’on vous recommande chaudement ! 

Tony Sanchez