13/04 11:30 SF et Fantasy : Neverland, les couvertures d’Aurélien Police, nouvel épisode de Coliopod, Le Hobbit en tapisserie, Injection de Warren Ellis et We Have Always Lived on March

Le nouveau numéro du magazine Neverland (n°32) des mois de février, mars et avril 2018 des Éditions Bragelonne est disponible en ligne. Vous pourrez y retrouver les parutions, les nouveautés du mois de cuivre, les auteurs en dédicaces...

La couverture du roman Rouille de l’autrice Floriane Soulas publié aux Éditions Scrineo vient d’être dévoilée ! Elle a été réalisée par Aurélien Police mais il faudra patienter jusqu’au 16 mai pour le retrouver en librairie. 

Pendant qu’on parle d’Aurélien Police, une autre de ces couvertures a été dévoilée. Il s’agit du roman La Ballade de Black Tom de l’auteur Victor Lavalle et qui sortira aux Éditions Le Bélial’.

Le nouvel épisode de mois d’avril 2018 de Coliopod est disponible à l’écoute. Pour ce 17e épisode vous propose une nouvelle de l’autrice Rozenn Illano, Dans le verre, elle-même tirée du recueil 18.01.16. Ce texte ne contient pas d’éléments fantastiques mais montre comment les émotions des humaine sont exacerbée à l’approche de la fin du monde. Il est lu par Cédric Jeanneret et l’éditeur de Coliopod.

Voici une nouvelle qui devrait plaire à tous les fans de l’auteur célèbre J.R.R. Tolkien : la première tapisserie Bilbo comes to the huts of the Raft-Elves prend sa place à la Cité de la tapisserie à Aubusson ! Après un passage aux ateliers couture. Le tout en vidéo : 

Pour terminer, quelques infos sur des adaptations :

La première concerne le nouveau projet de l’’acteur et réalisateur, John Krasinski qui souhaiterait adapter au cinéma le roman We Have Always Lived on Mars de l’autrice américaine Cecil Castellucci. Ce roman raconte l’histoire d’une femme au sein d’une colonie martienne, qui découvre sa capacité à respirer l’air sur Mars, bouleversant ainsi sa vie et celle de ses habitants.

Dans ce film, John Krasinski retrouverait l’équipe de son film Sans un bruit, à savoir Michael Bay, Andrew Form et Bradley Fuller à la production et les studios Paramount au financement. Pour le moment, aucun scénariste n’a été annoncé et John Krasinski ne devrait pas tenir de rôle.

La seconde : l’adaptation du comic book de science-fiction à la télévision, le comic book Injection de Warren Ellis, Declan Shalvey et Jordie Bellaire, publié initialement chez Image Comics a été choisi pour être adapté en série. 

Dans cette histoire de science-fiction, la magie vient s’immiscer lorsqu’un groupe de cinq personnes décide de créer une intelligence artificielle en l’adjoignant à un rituel de magie. Le résultat est ce qu’on appelle l’Injection, qui fait devenir réel les mythes et légendes folkloriques tout autour du monde. Avec des résultats généralement catastrophiques. Les cinq personnes entreprennent alors de détruire l’Injection avant que l’humanité ne soit détruite. Affaire à suivre...

 

12/04 17:00 Nouvelle gratuite : Le gnome qui voulut être fée de Audrey Alwett

En avril, les Indés de l’imaginaire vous proposent quatre nouvelles gratuites en numérique. 

Voilà la quatrième et dernière interview : Audrey Alwett pour Le gnôme qui voulut être fée dans l’univers des Poisons de Katharz

Les autres interviews : 

- Olivier Gechter pour Chapeau melon et Homme en noir dans l’univers du Baron noir aux éditions Mnémos. 

- Alex Evans pour Une Collection d’ennuis dans l’univers de Sorcières associées et de L’Échiquier de Jade (éditions ActuS, Bad Wolf)

Elisabeth Ebory pour Fichu Chaudron dans l’univers de La Fée, la Pie et le Printemps (Éditions ActuSF, collection Bad Wolf). 

1) Le Gnome qui voulut être fée, ça parle de quoi ? 

Audrey Alwett : C’est une histoire d’automne, de fées et de gnomes... Je dois dire que le pitch est dans le titre ! Le problème c’est qu’un racisme légendaire oppose les deux peuples et que l’affaire est bien mal engagée pour Mignard, le petit héros de cette histoire....

2) Comment cette nouvelle s’intègre dans l’univers du roman Les Poisons de Katharz ?

Audrey Alwett :  Dans Les Poisons de Katharz, la sorcière Dame Carasse se fournit en poisons auprès des gnomes. Dans cette nouvelle, on découvre comment les gnomes fabriquent cette matière première qui fait leur notoriété à la Foire Obscure.

3) Allez-vous revenir dans cet univers prochainement ? Avec des nouvelles et/ou des romans ? 

Audrey Alwett : Oui, en novembre prochain paraîtra chez ActuSF mon prochain roman : L’Alchimiste au beurre, toujours dans le même univers. Ce sera une histoire d’ogres, de sorcières, d’amour, d’humour, de dette odieuse et du prix de la vie humaine... Il y sera aussi question de beurre. Évidemment.

 

12/04 16:00 Ulule : Les Prélats de Faneas, Lady Eleanor Grant, Yaya et Tuduo

Petit tour des projets en littérature en cours de financements sur Ulule. 

Le tome 1 des Prélats de Faneas : Les terres d’exil, avait déjà connu un financement réussi.le Feryl Editions propose de soutenir un financement pour la suite de cette série de fantasy de C. Abécassis Weigel : Le Soulèvement des fiefs

Un premier roman, cette fois avec Les Tribulations de Lady Eleanor Grant de J. James. Un récit d’aventure et de romance au début du XXème siècle avec une héroïne qui cherche à percer les secrets de l’Egypte ancienne. 

On termine avec un roman jeunesse, au look qui rappelle les dessins de Hayao Miyazaki : Les nouvelles aventures de Yaya  ! Tirée d’une série de bande dessinée juenesse : La Balade de Yaya, le roman narre la suite des aventure de Yaya et Tuduo à travers la Chine. 

12/04 15:00 Agenda SF et Fantasy : conférence Alice au Pays des Merveilles, dédicace d’Isabelle Bauthian et les invités d’Étonnants Voyageurs

Commençons par une conférence sur Les Aventures dAlice au pays des merveilles de l’auteur Lewis Carroll vendredi 27 avril 2018 à partir de 19h. Une conférence sous l’initiative de Clément Pélissier qui, tous les derniers vendredis de chaque mois, propose d’approfondir des sujets de l’imaginaire collectif.

L’autrice Isabelle Bauthian (Anasterry, Grish Mère) sera en dédicace le samedi 28 avril 2018 à la librairie Octopus à Épinal. Rendez-vous à partir de 15h. 

Enfin, les invités de la littérature de l’imaginaire présents au Festival Étonnants Voyageurs (qui se déroulera du 19 au 21 mai 2018) ont été annoncés. Parmi eux, vous pourrez retrouver les auteurs Pierre Bordage, Alain Damasio, Lional Davoust, Estelle Faye, James Marrow, Jo Walton... Retrouver la liste complète.

12/04 14:00 Cinéma et série : Outlander et un crowdfunding par Neill Blomkamp

La saison 3 de la série Outlander, adaptée des romans de l’autrice Diana Gabaldon, est désormais disponible en DVD et Blu-ray depuis mercredi 11 avril 2018. L’occasion de se replonger dans cette dernière saison avant la nouvelle qui est en cours de tournage et devrait sortir cette année sur nos écrans. 

Neill Blomkamp lance grâce à sa socité Oats Studio un mini festival autour de cinq courts-métrages diffusés sur la plateforme Twitch (et sont disponibles sur Youtube) :

- Rakka, un court métrage de science-fiction de 22 min avec Sigourney Weaver.

- Zygote, un film horrifique avec Dakota Fanning d’une durée de 20 minutes.

- God, un court de quatre minutes qui met en scène une divinité manipulant une tribu d’hommes préhistoriques.

- Kapture Fluke d’une durée de cinq minutes.

- Firebase, le plus avec une durée de 27 minutes qui mélange action-horreur dans une réalité alternative durant la guerre du Viêtnam.

C’est avec ce dernier court-métrage que Neill Blomkamp espère lancer les crowfunding, afin de transformer ce court métrage en long. Pour ceux qui sont intéressés, demain, le cinéaste sera présent sur Reddit pour une session AMA (Ask Me Anything). 

Ci-dessous, le court métrage Fireplace : 

12/04 13:00 Fondation bientôt à l’écran ?

Fondation, l’œuvre culte d’Asimov devrait être adaptée en série télévisée !

Fondation est une série en sept tomes d’Isaac Asimov dont la publication a débuté en 1951 et s’est poursuivie jusque dans les années 90.
Le cycle est paru aux éditions Folio SF.

Après plusieurs tentatives d’adaptation cinématographique avortées et l’abandon récent de HBO, c’est finalement Apple TV qui reprend le flambeau.
La série sera scénarisée et chapeautée par David S. Goyer, connu pour avoir co-scénariste la trilogie The Dark Knight de Christopher Nolan et Josh Friedman (Terminator : Les chroniques de Sarah Connor, Avatar 2).

Dans 20 000 ans, un mathématicien, inventeur d’une science nommée psychohistoire, va prédire la chute de l’Empire qui règne sur les innombrables planètes, sur lesquelles l’humanité a essaimé, créant une vague de chaos sans précédent.

Retrouverons nous bientôt Hari et son plan Seldon sur nos écrans ?

 

12/04 10:25 SF et fantasy : Gagner la guerre, Bradbury Center, Ursula Le Guin, Daryl Gregory, René Barjavel...

Benvenuto Gesufal, le héros de Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski (Les Moutons Electriques) arrive en bd aux éditions du Lombard !

Adapté par Frédéric Genêt, découvrez le destin de la République de Ciudalia et de son serviteur dans cette série prévue en 5 tomes.

 

Le Centre d’étude Ray Bradbury à l’Université de l’Indiana-Purdue (Indianapolis) a reçu une dotation de 50 000 $ du National Endowment for the Humanities (NEH). Celle-ci consiste à « assurer la conservation de près de 30 000 livres de correspondance , des manuscrits, des photographies et des souvenirs de l’auteur Ray Bradbury " sous la direction du directeur du centre, Jonathan R. Eller.

"Le Centre abrite plus de 100 000 pages d’œuvres littéraires publiées et inédites stockées dans les trente-et-un des classeurs de l’auteur" ainsi que de la correspondance, des meubles originaux et éphémères.

 

La couverture réalisée par Aurélien Police de Aux Douze Vents du Monde, le recueil consacré à Ursula Le Guin, se dévoile.
L’ouvrage paraîtra au Bélial’ le 24 mai prochain.

 

Toujours dans les nouvelles couvertures, découvrez celle de La Fantastique famille Telemachus de Daryl Grégory aux éditions JC Lattès, paru le 11 avril.

 

Fabula, le centre de recherche en littérature lance un appel à texte sur Origine, filiation et famille dans l’oeuvre de René Barjavel.

Les propositions de communication d’environ 600 mots, accompagnées d’une notice biobibliographique, sont à envoyer avant le 31 juillet 2018 à Natacha Vas-Deyres, Karen Vergnol-Rémont et Élisabeth Stojanov.

Les articles qui auront été retenus recevront une réponse le 15 août.

Le colloque se déroulera les 29 et 30 octobre 2018 à Clermont-Ferrand.

11/04 17:00 Nouvelle gratuite : Chapeau Melon et homme en noir de Olivier Gechter

En avril, les Indés de l’imaginaire vous proposent quatre nouvelles gratuites en numérique. 

Voilà l’interview de Olivier Gechter pour Chapeau melon et Homme en noir dans l’univers du Baron noir aux éditions Mnémos. 

Et aussi : 

- l’interview de Alex Evans pour Une Collection d’ennuis dans l’univers de Sorcières associées et de L’Échiquier de Jade (éditions ActuS, Bad Wolf)

l’interview de Elisabeth Ebory pour Fichu Chaudron dans l’univers de La Fée, la Pie et le Printemps (Éditions ActuSF, collection Bad Wolf). 

1) Chapeau Melon et homme en noir, ça parle de quoi ? 

Olivier Gechter : Pendant que son maître est censé se la couler douce sur les îles anglo-normandes, Albert se charge de faire le ménage dans les bas-fonds de Paris. Il cherche notamment les petits malins qui ont dévalisé l’appartement de son maître et lui ont poché un œil. Et sous ses dehors pince-sans-rire, Albert est un petit plaisantin qui aime faire tourner ses proies en bourrique. Gégé le Bavard, La Belette et le Tchèque n’ont qu’à bien se tenir.

2) Comment cette nouvelle s’intègre dans l’univers du roman Le Baron Noir ?

Olivier Gechter : Cette nouvelle se déroule en parallèle à la troisième partie du roman "Le Baron Noir 1864". Tandis qu’Antoine s’échine à sauver sa peau et empêcher la France d’entrer en guerre, Albert mène l’enquête. On retrouve le Tchèque et Gégé le Bavard, deux voleurs qui ont la mauvaise habitude de se retrouver sans cesse sur le chemin du Baron Noir et l’intrigue se déroule toujours dans le Paris de ma Seconde République uchronique. C’est l’occasion d’en savoir un peu plus sur le mystérieux Albert, fidèle majordome d’Antoine Lefort, et qui lui sauve la mise à plusieurs reprises dans le Baron Noir.

3) Allez-vous revenir dans cet univers prochainement ? Avec des nouvelles et/ou des romans ? 

Olivier Gechter : Dans le Baron Noir 1864, je ne fais qu’esquisser une intrigue plus vaste que je compte bien développer dans un volume 1865, et peut-être un 1866 si le public me suit. Je pourrais sans doute mettre d’autres personnages secondaires en scène dans des nouvelles annexes, pourquoi pas. Clément Ader et Louis Guillaume Perreaux sont des personnages passionnants et hauts en couleur. Dans certains chapitres de mon roman, ils opéraient déjà plus ou moins en solo, et je me suis beaucoup amusé à les mettre en scène. 

LES AUTRES NOUVELLES GRATUITES 

- Le gnôme qui voulut être fée de Audrey Alwett dans l’univers des Poisons de Katharz

11/04 14:00 Agenda SF et Fantasy : Jean-Claude Mourlevat, Robert Darvel et Mélaka

Pour commencer, voici une dédicace de l’auteur Robert Darvel pour la sortie de son nouveau roman Femmes d’argile et d’osier aux Éditions Les Moutons Électriques. Venez le rencontrer ce samedi 14 avril de 15h à 19h à la librairie Critic à Rennes. Il dédicacera également son précédent roman : L’homme qui traversa la Terre, une épopée sorti chez le même éditeur. Toutes les infos.

Une autre dédicace de l’auteure Mélaka sera organisée le vendredi 27 avril 2018 de 18h à 19h30 à la librairie La Dimension Fantastique (Paris) à l’occasion de la sortie de son livre : Sous les bouclettes. Une bonne occasion également de rendre hommage à Gudule, sa mère, à travers cette histoire qui est la sienne.

Enfin, jeudi 3 mai 2018, l’auteur Jean-Claude Mourlevat sera à Aix les Bains, à la librairie des Danaïdes de 18h à 21h, pour une lecture de quelques-uns de ses textes. Pour suivre l’événement

11/04 10:30 SF et fantasy : Les Imaginales, le Fonds international Poul et Karen Anderson, L’Atalante, Paolo Bacigalupi, La Bibliothèque Orbitale, Worldcon 76, Osmosis...

Le Prix Imaginales 2018 des Collégiens a été décerné à Camille Brissot pour son roman La maison des reflets publié aux Éditions Syros.

 

Astrid et Greg Bear viennent d’annoncer le lauréat pour le Fonds international de voyage Poul et Karen Anderson. Celui-ci se présente sous la forme d’un engagement de dix ans pour fournir un montant annuel de 1 000 $ à un étudiant étranger à l’Amérique du Nord.
Le fonds 2018 a été décerné à Ted Mahsun d’Ipoh, en Malaisie.

Le fonds de voyage rend hommage à Poul et Karen Anderson, les parents d’Astrid Bear, ainsi qu’à leur amour des voyages et des rencontres dans la communauté mondiale de la science fiction et de la fantasy.

 

Les nouveautés aux éditions L’Atalante se dévoilent !

Et vous, lesquelles vous tenteraient ? 

 

Après Water Knife en 2016 au Diable Vauvert, découvrez la couverture du nouveau roman de Paolo Bacigalupi, Machine de guerre.

 

L’épisode 80 de la Bibliothèque Orbitale est en ligne avec Kate Wilhelm, David Bischoff, Michael Fleisher et Lisa Goldstein.

 

Chuck Serface a lancé la LGBTQ Initiative avec l’intention de financer 50 adhésions à la Worldcon 76.
Jusqu’à présent, l’action a permis de recueillir suffisamment d’argent pour financer intégralement sept adhésions.

La Worldcon 76 se tiendra du 16 au 20 août 2018 au San Jose McEnery Convention Center à San Jose, en Californie.

 

Enfin, on en découvre un peu plus sur Osmosis, la nouvelle série française que la la scénariste et réalisatrice Audrey Fouché prépare pour Netflix .

10/04 16:00 Nouvelle gratuite : Une Collection d’ennuis de Alex Evans

En avril, les Indés de l’imaginaire vous proposent quatre nouvelles gratuites en numérique. 

Voilà l’interview de Alex Evans pour Une Collection d’ennuis dans l’univers de Sorcières associées et de L’Échiquier de Jade (éditions ActuS, Bad Wolf)

Et ici : l’interview de Elisabeth Ebory pour Fichu Chaudron dans l’univers de La Fée, la Pie et le Printemps (Éditions ActuSF, collection Bad Wolf). 

1) Une Collection d’ennuis, ça parle de quoi ? 

"Une Collection d’ennuis" fait partie d’une série de nouvelles qui racontent les aventures d’une chamane barbare qui s’est installée dans le monde "civilisé" (ça ne vous rappelle rien ?). Elle a fini par devenir une riche antiquaire, mais dans son travail, elle tombe parfois sur des objets un peu... spéciaux. Dans cette nouvelle, elle s’occupe déjà de mettre en vente une collection assez particulière mais deux objets vont se révéler plus particuliers que les autres. Et en plus de cette vente, notre héroïne va avoir à gérer son fils en pleine crise d’adolescence et les problèmes conjugaux d’un ami.

2) Comment cette nouvelle s’intègre dans l’univers du roman Sorcières associées ?

Elle se passe dans la même cité (qui s’appelle alors "La Cité près de la mer") environs 500 ans avant "Sorcières associées". La magie n’y a pas encore disparu et les concepts qui s’y attachent n’ont pas été oubliés. On y retrouve les manœuvres politiciennes, l’argent et son dieu, le Veau d’Or, le plus grand dieu de la ville ! 

3) Allez-vous revenir dans cet univers prochainement ? Avec des nouvelles et/ou des romans ? 

La suite de "Sorcières associées", "L’Échiquier de jade" va sortir en Mai. L’on y retrouvera Tanit et Padmé dans de nouvelles aventures magiques et picaresques. 

LES AUTRES NOUVELLES GRATUITES 

- Le gnôme qui voulut être fée de Audrey Alwett dans l’univers des Poisons de Katharz

Chapeau melon et Homme en noir de Olivier Gechter dans l’univers du Baron noir aux éditions Mnémos. 

10/04 16:00 Cinéma et série : Game of Thrones, Walking Dead, Animal World et Gormenghast

En attendant le retour de la saison 8 en 2019 de la très attendue série Game of Thrones, inspirée des romans de l’auteur George R. R. Martin (Au fil du temps, La Fleur de verre), voici quelques infos concernant le tournage de cette dernière saison. Et cela promet d’être épique avec la réalisation d’une unique bataille qui a duré au total 55 nuits consécutives en Irlande du Nord. C’est plus de la moitié de temps que pour la bataille des bâtards. Alors, de quelle bataille s’agit-il ? La finale de la série ?  

Le trailer final de la saison 8 de la série The Walking Dead. Et les images présentées annoncent une guerre qui fait rage entre les deux camps : les Sauveurs de Negan et le clan de Rick Grimes. La bande-annonce ci-dessous :

 
Le 4 août 2018 sortira dans les salles chinoise le film Animal World, nouveau film d’action teinté de science-fiction. Le rôle principal de Mr Six est tenu par Li Yi-Feng. Il est ici un jeune homme sans argent et qui, pour rembourser ses dettes et s’occuper de sa mère malade, va être contraint d’embarquer sur un bateau appelé « Destiny ». Et sur ce bateau ce joue un jeu mystérieux de hasard. L’acteur Michael Douglas est le maître du jeu à bord.

Enfin, Neil Gaiman et Akiva Goldsman vont participer à l’adaptation en série télévisée de la série de roman Gormenghast écrite par Mervyn Peake en écrivant le scripte. La société FremantleMedia North America (qui avait déjà adaptée American Gods) en a acquis les droits pour réaliser les aventures de Titus Groan. Affaire à suivre. 

 

10/04 13:00 Agenda SF et Fantasy : Le Dehors de toute chose, rencontre sur la naissance d’un livre, dédicaces Karim Berrouka

Le spectacle Le Dehors de Toute Chose mis en scène par Benjamin Mayet et écrit par l’auteur Alain Damasio fera une représentation samedi 14 avril à Chambéry à 20h à la salle Le Bruit Qui Court.

L’événement à suivre et pour retrouver les autres dates qui auront lieu dans votre ville, c’est par ici.

Le vendredi 20 avril prochain à partir 19h15 jusqu’à 21h aura lieu une rencontre inédite entre l’autrice Danielle Martinigol et l’éditeur Frédéric Dupuy de la maison 1115 Agence de Voyages Littéraires à la librairie Colibris (Meyzieu) pour parler de la naissance d’un livre. 

Toutes les infos ici

Et pour terminer, voici les dates où vous pourrez retrouver l’auteur Karim Berrouka (Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu, Le Club des punks contre l’apocalypse zombie, Fées, weed et guillotines) en dédicace. À vos agendas !

- 21 avril : dédicace à la librairie La Mauvaise Réputation à Bordeaux de 13h à 19h. 

- 28 et 29 avril : Festival Imajinère – Angers

- 23-27 mai : Festival des Imaginales – Épinal

- 6 octobre : Les Halliénales – Hallennes-lez-Haubourdin

- 12 à 14 octobre : Livre en Poche – Gradignan

- 31 octobre au 4 novembre : Utopiales de Nantes

10/04 11:00 SF et fantasy : Guggenheim Fellowships, Neukom Awards, Albin Michel Imaginaire, SOS Méditerranée, Emmanuel Chastellière, Léo Henry, Karin Tidbeck, Centre de l’imaginaire arthurien...

Lauren Groff et China Miéville font partie des nominés pour les Guggenheim Fellows 2018, annoncés le 4 avril 2018 par la John Simon Guggenheim Memorial Foundation.

Cette fondation accorde des bourses à 173 bénéficiaires dans 49 domaines d’études. "Les bourses Guggenheim sont destinées aux personnes qui ont déjà démontré une capacité exceptionnelle d’érudition productive ou une capacité créative exceptionnelle dans les arts."

 

Kim Stanley Robinson (New York 2140 - Orbit), Emma Newman (After Atlas - J’ai lu) et Mur Lafferty (Six Wakers - Orbit) ont été sélectionnés pour le premier Prix des arts littéraires de l’Institut Neukom dans la catégorie fiction spéculative.

 

Le programme d’octobre 2018 d’Albin Michel Imaginaire se dévoile.
Vous retrouverez entre autres American Elsewhere de Robert Jackson Bennett ou encore Anatèm, tome 1 de Neal Stephenson.

 

Dominique Douay nous parle de SOS Terre et Mer, une anthologie de l’imaginaire humanitaire en faveur des réfugiés et autres exilés.
Le roman sera publié aux éditions des Moutons Electriques et son financement sera entièrement reversé à l’ONG SOS Méditerranée.

 

Découvrez les premières pages de Poussière fantômes d’Emmanuel Chastellière qui paraîtra le 26 avril aux éditions Scrineo,

 
Léo Henry remporte la première bourse d’aide à la création Dystopia et nous présente son projet.

 

Karin Tidbeck présente son roman Amatka paru le 15 mars aux éditions de La Volte.

 

Enfin, l’affiche pour la saison 2018 Autour de la Table Ronde : d’Excalibur au Graal, signée Didier Graffet, se dévoile. 
Cette nouvelle édition se déroulera du 18 mars au 31 octobre.


 

 

10/04 09:30 Pierre Pelot arrête l’écriture

C’est officiel, l’auteur Pierre Pelot a décidé d’arrêter d’écrire.

L’écrivain a annoncé avoir terminé l’écriture de son dernier roman, Braves gens au purgatoire la semaine dernière et son retrait du monde littéraire pour différentes raisons.

Pierre Pelot est un auteur prolifique, à qui l’on doit près de 200 titres dont La Nuit du Sagittaire (Pocket), Mourir au hasard (Denoël) ou encore Les Chiens qui traversent la nuit (Rivages/Noir).

A la croisée des genres, il a exploré différents univers avec des BD, des romans de science-fiction, ou relevant du fantastique, ainsi que des romans noirs et plus récemment, des romans de littérature générale.

 

09/04 16:00 Cinéma et série : Han Solo, Le Seigneur des Anneaux, Stephen King, La Guerre des Mondes, American Nightmare 4...

Pour commencer ces infos du cinéma, commençons par la nouvelle bande-annonce officielle du film sur Han Solo : Solo, A Star Wars Story qui sortira le 25 mai prochain sur nos écrans. Vous pourrez y retrouver Alden Ehrenreich dans le rôle principal d’Han Solo, Emilia Clarke (Game of Thrones) et le grand Woody Harrelson.

Préparez-vous à pas mal de batailles spatiales !

Ce n’est pas une nouveauté que Amazon va réaliser une série sur la Terre du Milieu, l’univers de J.R.R. Tolkien (Le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux). En revanche, ce que l’on ignorait c’était le nombre de saisons qui allaient voir le jour. Il a été annoncé que cinq saisons seraient au programme de cette série dont la production devrait commencer dans les deux ans à venir. Sans compter les éventuels spin-off. Pour le nombre d’épisodes contenus dans chacune des saisons, il va falloir attendre encore un peu. 

La chaîne BBC vient de dévoiler la première photo du tournage du nouveau remake britannique de La Guerre des Mondes, tiré du livre de l’auteur H. G. Wells. Le tournage, réalisé par Craig Viveiros vient de commencer à Liverpool et ce téléfilm sera diffusé en trois parties sur BBC. La date de diffusion n’a pas encore été annoncée. 

Du côté de Stephen King, un autre de ses romans va voir le jour au cinéma et le film sera réalisé par le grand Steven Spielberg ! Pour leur première collaboration, les deux hommes vont s’attaquer au livre Le Talisman, co-écrit avec Peter Straub et publié en 1986 par les Éditions Robert Laffont. Aucune autre info n’a encore été dévoilée quant au tournage. Patience donc...

Pour terminer, la bande-annonce officielle du film American Nightmare 4 en VF. Préparez-vous à l’arrivée de la première nuit de la Purge ! Pendant 12h, les citoyens seront autorisés à commettre les pires crimes de l’humanité sans risques de sanctions et les services de secours seront suspendus. Autant dire que cela promet une nuit cauchemardesque. Au cinéma le 4 juillet prochain. 

09/04 11:00 Place au MIR de la librairie Critic

Imminent ! D’ici deux jours, le mercredi 11 avril 2018, la librairie Critic organise sont MIR (Mercredi Imaginaire Rennais) du mois d’avril, spécial coups de coeur pour dénicher les pépites de l’imaginaire que vous n’avez pas encore. Rendez-vous de 20h à 22h30 à l’Heure du Jeu.

Toutes les infos !

09/04 10:35 SF et fantasy : Prix Sainte-Beuve, Gabriel Katz, la SF dans la BD, Gandahar...

Les nominés du prix Sainte Beuve 2017/2018 se dévoilent.

En 2017, les collégiens et les apprentis ont récompensé La Pyramide des besoins humains de Caroline Solé (Ecole des Loisirs).

Quel sera leur choix en 2018 ? 

 

Gabriel Katz révèle les secrets de La Part des ombres (Scrineo) dans une interview lors du salon Livre Paris.

 

Envie de contribuer au dossier n° 14 de ReS Futurae sur la présence de la science-fiction dans la bande dessinée d’expression française ?

C’est chose possible !

Les propositions d’articles d’environ 250 mots, accompagnées d’une brève bio-bibliographie, sont à envoyer par mail avant le 31 mai 2018 à Alain Boillat.
La date de remise des articles est fixée au 31 janvier 2019.

 

Enfin, découvrez la couverture et le sommaire du 12ème numéro de Gandahar consacré aux Grandes Dames de la Science-Fiction française, qui paraîtra le 12 avril prochain.

 

09/04 09:00 Décès d’Hervé Thiellement

Hervé Thiellement s’est éteint mercredi 4 avril.

Biologiste à la retraite et amateur de fantastique et de science-fiction, il a écrit plusieurs romans dont le diptyque Le Monde de Fernando (livre premier : Les Souterriens, et livre second : Les Hybrides) aux Editions Amalthée.

Vous pouvez retrouver une interview de l’auteur lors des Utopiales 2007.

 

06/04 16:30 Les nominés du Grand Prix de l’Imaginaire 2018 se dévoilent !

Après la première sélection dévoilée en février, c’est au tour des nominés du Grand Prix de l’Imaginaire 2018 d’être annoncés.

Roman francophone

La Désolation de Pierre Bordage (Bragelonne)

Toxoplasma de Calvo (La Volte)

Le Temps de Palanquine de Thierry Di Rollo (Le Bélial’)

La Société des faux visages de Xavier Mauméjean (Alma)

Roman étranger

La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins (Denoël, Lunes d’encre)

Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain (Agullo)

L’Arche de Darwin de James Morrow (Au diable vauvert)

2312 de Kim Stanley Robinson (Actes Sud, Exofictions)

Nouvelle francophone

Serf-Made-Man ? ou la créativité discutable de Nolan Peskine d’Alain Damasio (in Au bal des actifs, La Volte)

L’Empire électrique de Victor Fleury (Bragelonne)

Carnaval, l’Aire Tripartite de Laurent Genefort (in Bifrost n°86)

Point du jour de Léo Henry (Scylla)

Few of us de luvan (Dystopia)

Terre de Brume de Cindy Van Wilder (in Galaxies n°47)

Nouvelle étrangère

Qui t’attendra sur le pas de la porte ? de Lesley Nneka Arimah (in Galaxies n°46)

Danses aériennes de Nancy Kress (Le Bélial’ & Quarante-Deux)

Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane (Dreampress)

Des vampires dans la citronneraie de Karen Russell (Albin Michel)

Roman jeunesse francophone

Sang maudit d’Ange (Castelmore)

La Maison des reflets de Camille Brissot (Syros)

Power Club, tomes 1 & 2, d’Alain Gagnol (Syros)

Les Mystères de Larispem, tomes 1 & 2 de Lucie Pierrat-Pajot (Gallimard jeunesse)

Roslend, tomes 1 & 2, de Nathalie Somers (Didier jeunesse)

Roman jeunesse étranger

Robot sauvage de Peter Brown (Gallimard jeunesse)

Les Cartographes, tomes 1 à 3 de S.E. Grove (Nathan)

Esclaves de Vic James (Nathan)

Diabolic - Protéger ou mourir de S.J. Kincaid (Bayard)

La Faucheuse de Neal Shusterman (Robert Laffont)

Prix Jacques Chambon de la traduction

Jean-Daniel Brèque pour Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane (Dreampress), La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins (Denoël, Lunes d’encre) et Apex de Ramez Naam (Presses de la Cité)

Michelle Charrier pour La Cinquième Saison de N.K. Jemisin (Nouveaux Millénaires)

Anne Coldefy-Faucard pour Telluria de Vladimir Sorokine (Actes Sud)

Jean-François Le Ruyet pour Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain (Agullo)

Valérie Malfoy pour Des vampires dans la citronneraie de Karen Russell (Albin Michel)

Prix Wojtek Siudmak du graphisme

Peter Brown pour Robot sauvage de Peter Brown (Gallimard jeunesse)

Daniel Egneus pour American Gods et Le Monarque de la vallée de Neil Gaiman (Au diable vauvert)

Stéphane Perger pour Point du jour de Léo Henry (Scylla) et Few of us de luvan (Dystopia)

Essai

Lovecraft au prisme de l’image de Christophe Gelly et Gilles Menegaldo (Le Visage vert)

Heavy Metal, l’autre Métal Hurlant de Nicolas Labarre (Presses Universitaires de Bordeaux)

Étoiles rouges. La littérature de science-fiction soviétique de Viktoriya Lajoye et Patrice Lajoye (Piranha)

Logique de la science-fiction. De Hegel à Philip K. Dick de Jean-Clet Martin (Les Impressions nouvelles)

Petit guide de la science-fiction au Québec de Jean-Louis Trudel (Alire)

Aurélien Police pour ses couvertures de la collection Une heure-lumière (Le Bélial’)

Prix spécial

Les éditions Le Bélial’ et Dystopia pour l’intégrale du Rêve du démiurge de Francis Berthelot

Les éditions Callidor pour leur travail "archéologique" et la qualité de leurs parutions

Ellen Herzfeld et Dominique Martel pour leur travail au service de la science-fiction depuis plus de 30 ans, dont le site internet Quarante-Deux et les recueils de la collection Quarante-Deux aux éditions du Bélial’

Les éditions Mnémos pour L’Intégrale de Clark Ashton Smith

Vous pouvez retrouver la liste complète sur le site du GPI et découvrir la première sélection.

La prochaine étape sera l’annonce des lauréats, début mai.
Le remise du prix aura lieu dans la Maison de l’Imaginaire du festival Les Etonnants Voyageurs à Saint Malo, le dimanche 20 mai.

06/04 15:00 Cinéma et séries : Nightflyers, Neil Gaiman, 3%, Rogue One et Don Quichotte...

Pour commencer, une bande-annonce inédite de la nouvelle série Nightflyers, inspirée d’une nouvelle du très célèbre auteur George R.R. Martin (Au fil du temps, La Fleur de verre). Attendez-vous à une ambiance quelque peu effrayante comme on peut l’espérer de la part de George R. R. Martin. 

En voici un petit résumé : la Terre est sur le point d’être détruite. Sa survie ne tient qu’a un outil extraterrestre situé dans la Galaxie. Une équipe d’explorateurs embarque donc dans un vaisseau spatial, le Nightflyer, dans le but de le récupérer. Mais les ordinateurs de bord ne semblent pas du même avis... 

La série devrait être disponible à l’automne sur la plateforme Syfy US.

 
Voici une deuxième bande-annonce du film mélangeant punk et science-fiction, How to Talk to Girls at Parties, tirée d’une nouvelle du même nom de l’auteur Neil Gaiman. Bienvenue dans la jeunesse punk du Londres de la fin des années 70 avec au programme une romance naissante entre deux personnages (Elle Fanning et Alex Sharp) ne venant pas de la même planète, ce qui va compliquer leur relation. 
 
Le film est prévu dans les salles françaises le 27 juin 2018. Et, au niveau casting, on pourra également y retrouver l’actrice Nicole Kidman, transformée par son style !
 
 
Toujours du côté des bandes-annonces mais côté série, voici celle de la saison 2 de la série 3% dévoilée par la plateforme qui la diffuse : Netflix. La série brésilienne revient avec toujours les deux mêmes camps : ceux qui sont pour la Cause et ceux qui sont contre mais avec des changements de camps pour certains personnages et le 105e Processus sera le centre de cette saison. 
 
La série sera disponible le 27 avril sur Netflix. 
 

 
D’après Allociné, le scénariste du film Rogue One, Gary Whitta va se lancer dans un reboot du film Starfighter et qui devrait sortir dans nos salles prochainement. Pour ceux qui ne connaîtrait pas encore l’histoire, voici une bande-annonce du film original datant de 1984 : 

Une autre bande-annonce concernant le film L’Homme qui tua Don Quichotte réalisé par Terry Gilliam et tiré du roman de Miguel de Cervantes. Il mettra en scène les acteurs Jonathan Pryce, Adam Driver, Olga Kurylenko et bien d’autres. Sa date de sortie reste inconnue pour le moment. 

Pour terminer, un petit tour du côté des webséries avec la publication sur Youtube du premier épisode de la série Sploon intitulé Le Pouvoir de l’Ubiquité d’une durée de 26 minutes environ. Il s’agit ici d’une websérie d’anticipation alors pour ceux qui sont intéressés, foncez ! 

 

06/04 11:00 SF et fantasy : Michael Bishop, Librairies et littératures de l’imaginaire, M.R. Carey, Paolo Bacigalupi, Monstres Cachés, Dimension Violences...

Le 22 mars, paraissait la lettre ouverte de Michael Bishop contre la NRA (National Rifle Association) dans le Harris County Journal.

La National Rifle Association (NRA) est une association à but non lucratif américaine de protection des droits civiques, ayant pour but de promouvoir les armes à feu aux États-Unis.

Il faut rappeler que l’auteur des Visages volés (Folio SF) a perdu son fils dans une fusillade il y a quelques années.

 

Participez à une étude sur les librairie avec les Librairies et littératures de l’imaginaire.

 

Le week-end arrive et vous ne savez pas quoi lire ? 

Découvrez un extrait de Celle qui a tous les dons de M.R. Carey au Livre de Poche.
Quel sera le destin de la jeune Mélanie ? 

 

Roman d’anticipation traitant de la future (?) guerre de l’eau dans l’ouest des Etats-Unis, plongez dans l’univers de Water Knife de Paolo Bacigalupi aux éditions J’ai Lu.

 

L’anthologie Monstres Cachés, du festival ImaJn’ère qui aura lieu à Angers les 28 et 29 avril prochains, dévoile sa couverture créée par Philippe Caza !

 

Enfin, les éditions Rivière Blanche annonce la future parution de l’anthologie Dimension Violences au travers d’une couverture signée Audrey Faury et d’un sommaire, dans lequel vous pouvez retrouver David Coulon.


06/04 10:00 Les livres préférés des traducteurs #4

En ce mois d’avril, les traducteurs vous révèlent quels sont leurs romans fétiches.

Et nous finissons aujourd’hui ce petit tour d’horizon avec Mélanie Fazi.
 

Actusf : Quels sont vos trois livres préférés dans tout ceux que vous avez traduit ? Il y a des raisons particulières pour ces choix ?

Mélanie Fazi : Il serait difficile pour moi, voire un peu absurde, de désigner des « livres préférés » parmi tous ceux que j’ai traduits, mais j’en distinguerais plusieurs qui ont représenté des étapes marquantes.

Lignes de vie - Graham Joyce (Bragelonne)
J’adorais déjà les livres de Graham Joyce avant de le traduire ; j’avais notamment été très marquée par En attendant l’orage, sur lequel j’allais travailler plus tard. Ce fut donc une joie immense de me voir confier cette traduction. Il y a pour moi un avant et un après-Lignes de vie : j’ai beaucoup appris en traduisant ce livre, qui m’a notamment fait prendre conscience, de manière très concrète, de la nécessité de s’éloigner de la lettre pour respecter profondément l’esprit. Certains passages au souffle quasi lyrique, notamment la scène centrale qui se déroule pendant le Blitz de Coventry, auraient mal supporté une traduction trop littérale. Et puis cette chronique d’une famille un peu étrange, où le fantastique est amené par petites touches discrètes, oniriques et poétiques, m’a énormément touchée. C’est un des rares livres à m’avoir fait pleurer en cours de traduction.




Ainsi naissent les fantômes - Lisa Tuttle (Folio SF)
Ce recueil est sans doute mon projet de traduction le plus personnel puisque j’ai également sélectionné et préfacé les textes, à la demande des éditions Dystopia qui m’ont laissé carte blanche pour traduire un auteur de mon choix. J’ai tout naturellement choisi Lisa Tuttle dont je suis une grande fan depuis l’adolescence et dont je connaissais quelques textes inédits en français. J’ai été ravie que ce recueil trouve son public et contribue à redonner un coup de projecteur sur une écrivaine qui n’était plus traduite en France depuis une dizaine d’années, et que de nouveaux lecteurs ont découvert à la parution de ce livre. Ce fut aussi l’occasion de faire venir Lisa en France pour quelques dédicaces. Les textes m’ont donné du fil à retordre mais c’était un plaisir immense de servir de passeuse à des nouvelles aussi dérangeantes que Ma Pathologie ou aussi émouvantes que Le Remède. C’était aussi, d’une certaine manière, un moyen de m’acquitter d’une dette, car Lisa Tuttle a eu une influence énorme sur ma propre écriture. Je lui dois en grande partie mon amour de la nouvelle fantastique et des récits où le surnaturel fait écho aux propres failles des personnages.




La Voie des Rois - Brandon Sanderson (Le Livre de Poche)
Je ne peux pas parler de traductions marquantes sans mentionner Brandon Sanderson, qui est désormais l’auteur dont j’ai traduit le plus de livres. En acceptant de traduire L’Empire Ultime en 2009, je ne savais pas dans quelle aventure je m’embarquais, mais ce fut une belle surprise. La Voie des Rois en particulier a marqué une étape : jamais je n’aurais cru qu’on me confierait un pavé de fantasy aussi long et aussi dense, ni surtout que je serais capable de m’en sortir. En réalité, ce n’est pas tellement sa taille qui m’a posé problème : il y a trois fois plus de travail que sur une traduction moyenne, mais on dispose aussi de trois fois plus de temps. En revanche, je me suis arraché les cheveux sur les centaines de néologismes à inventer, dont je n’avais pas toujours la clé car la série ne fait que commencer et doit compter dix volumes à terme. J’ai travaillé dans la peur constante de me tromper en fixant le lexique pour le reste de la série. Ce roman et sa suite, Le Livre des Radieux, sont ce que j’ai eu de plus difficile à traduire jusqu’à présent, mais c’est aussi un grand plaisir. En tant que lectrice, je ne serais pas allée spontanément vers ce genre de saga, mais je la trouve passionnante à décortiquer en ayant, pour ainsi dire, les mains dans le cambouis, en regardant comment les intrigues sont construites, les éléments introduits peu à peu, les révélations amenées. Et puis c’est une expérience vraiment unique d’être la traductrice des différentes séries d’un auteur et de regarder son univers se développer petit à petit.

06/04 09:30 Le prix Imaginales 2018 des lycéens

Le prix Imaginales des lycéens a été décerné cette année à Manon Fargetton, qui a été élue pour son roman Les Illusions de Sav-Loar publié chez Bragelonne.

L’autrice recevra son prix officiellement le jeudi 24 mai prochain à l’occasion d’une rencontre privée avec l’ensemble des 420 lycéens participant à l’édition 2018.

 

05/04 18:00 Nouvelle gratuite : Fichu Chaudron de Elisabeth Ebory

En avril, les Indés de l’imaginaire vous proposent quatre nouvelles gratuites en numérique. 

Voilà une mini interview de Elisabeth Ebory pour Fichu Chaudron dans l’univers de La Fée, la Pie et le Printemps (Éditions ActuSF, collection Bad Wolf). 

1) Fichu chaudron, ça parle de quoi ? 

Elisabeth Ebory : Ça parle d’un chaudron d’or qui a un pouvoir magique et d’une sorcière qui essaie de s’en servir. Mais pas que ! Suivre cet objet nous permet d’entrevoir l’esquisse d’un monde des dieux, onirique et divisé.

2) Comment cette nouvelle s’intègre dans l’univers du roman (La Fée la Pie et le Printemps) ?

Elisabeth Ebory : Dans La Fée, la Pie et le Printemps, on évoque souvent ce chaudron. Mais pour Philomène la voleuse, il n’est qu’un larcin parmi d’autres. Cette nouvelle permet de mieux comprendre l’importance de cet objet pour sa propriétaire.

3) Allez-vous revenir dans cet univers prochainement ? Avec des nouvelles et/ou des romans ? 

Elisabeth Ebory : Oui ! Je suis en train de travailler sur un roman qui se déroule dans cet univers. On y apprendra beaucoup sur le monde des fées, leur emprisonnement et leurs rapports avec les dieux. L’obsession et le pouvoir de l’information seront au cœur de cette histoire.

LES AUTRES NOUVELLES GRATUITES 

- Le gnôme qui voulut être fée de Audrey Alwett dans l’univers des Poisons de Katharz

- Une Collection d’ennuis de Alex Evans dans l’univers de Sorcières associées (éditions ActuS, Bad Wolf)

Chapeau melon et Homme en noir de Olivier Gechter dans l’univers du Baron noir aux éditions Mnémos. 

05/04 16:00 Cinéma et séries : Cargo, Stranger Things, Armada...

Tout d’abord, sur Allociné, la bande-annonce du nouveau film post-apocalyptique australien de la chaîne Netflix : Cargo, qui met en scène un père de famille (Martin Freeman) ayant plus que 48h pour sauver sa fille avant de se transformer en zombie. Il va parcourir le territoire australien pour essayer de trouver quelqu’un de confiance qui saura s’occuper et protéger son bébé.

Dans cette bande-annonce, nous voyons plus la quête d’un être humain plutôt qu’un film sanglant sur les zombies. Le film sortira sur les petits écrans le 18 mai prochain. 

 
Au tour de Syfy de nous annoncer l’officialisation de Sam Raimi en tant que réalisateur du projet d’adaptation cinématographique de Nom du Vent de Patrick Rothfuss. La vie de l’aventurier Kvothe verra donc le jour sur les écrans ainsi que les deux prochains tomes de la série. Il s’agit donc ici d’un projet ambitieux puisqu’il est prévu qu’une série télévisée prequel des aventures de Kvothe soit également réalisée. 
 

Après la sortie au cinéma réussie du film Ready Player One depuis le 28 mars. Ce film est adapté d’un livre de science-fiction de l’auteur Ernest Cline et ce ne sera pas le dernier de l’auteur à voir le jour au cinéma. En effet, Armada sera le prochain à être adapté par Dan Mazeau (scénariste), Dan Farah et Dylan Clark (producteurs).


 
Une actu sur le réalisateur Guillermo Del Toro (qui a remporté un oscar pour le film La Forme de l’Eau) qui va créer un label de films d’horreur et de science-fiction en collaboration avec les studios Fox Searchlight. Le premier long-métrage produit s’intitulera Antlers et sera réalisé par Scott Cooper.
 
 
Une mauvaise nouvelle pour la société EuropaCorp créée par Luc Besson. En difficulté financière depuis plusieurs années (notamment avec l’échec au cinéma de Valérian et d’autres films), la compagnie pourrait être potentiellement rachetée par Netflix. Néanmoins, rien n’est officiel et des discussions avec d’autres partenaires sont encore en cours. Affaire à suivre, donc...
 
 
Enfin, quelques infos sur la série Stranger Things :
 
- Pour commencer, alors que la saison 2 de la série s’est terminée il y a quelques semaines, une accusation de plagiat contre les créateurs de la série Matt et Ross Duffer, a été déposée à Los Angeles mardi dernier par un cinéaste américain. Ce dernier les accuse d’avoir volé et utilisé son concept sans son autorisation. Concept, intitulé "The Montauk Project", qu’il avait présenté en 2012 dans un court-métrage au Hamptons International Film Festival et qui devait être adapté en long-métrage. Car en effet, les deux histoires se ressemblent et s’inspirent de la légende du Projet Montauk... Plagiat ou pas plagiat ?
 
 
- Puis, une autre nouvelle plus réjouissante : l’ouverture d’une attraction Stranger Things dans les trois parcs Universal Studios d’Orlando et de Singapour pour d’Halloween du 14 septembre à début novembre 2018. 
 

05/04 13:00 Les livres préférés des traducteurs #3

En ce mois d’avril, les traducteurs vous révèlent quels sont leurs romans fétiches.

Aujourd’hui, découvrez les choix de Jean-Daniel Brèque et Pierre-Paul Durastanti.

 

Actusf : Quels sont vos trois livres préférés dans tout ceux que vous avez traduit ?

Jean-Daniel Brèque : S’il fallait en choisir trois (en trichant un peu) :

— Le cycle de La Patrouille du temps de Poul Anderson (bon, je n’en ai traduit que les trois quarts) ;

— Le Quatuor de Jérusalem d’Edward Whittemore (Le Codex du Sinaï, Jérusalem au poker, Ombres sur le Nil, Les Murailles de Jéricho) ;

— le cycle du Dragon Griaule de Lucius Shepard (Le Dragon Griaule et Le Calice du dragon).
Accessit : Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane.
 

Actusf : Il y a des raisons particulières pour ces choix ?

Jean-Daniel Brèque : Que m’ont apporté ces livres ?

— le cycle de La Patrouille du temps : Poul Anderson est l’auteur de SF classique que je préfère entre tous. Je n’ai cessé de le suivre depuis que je l’ai découvert, dans les années 1960, et j’ai peu à peu acquis la totalité de son oeuvre. Le Bélial’ m’a offert l’occasion de le traduire, alors qu’il était négligé par les éditeurs français, et nous avons pu l’imposer, ce qui est pour moi une grande satisfaction. Un accessit : le Grand Prix de l’imaginaire qui nous a été décerné pour cette initiative.

— Le Quatuor de Jérusalem d’Edward Whittemore : je ne connaissais que vaguement cette oeuvre lorsque Gérard Klein m’a proposé de la traduire, ce que j’ai accepté après avoir lu le premier volume. C’est tout simplement un chef-d’oeuvre. Ce qui nous a valu un nouveau Grand Prix de l’imaginaire pour cette traduction.

— Le Dragon Griaule et Le Calice du dragon : là aussi, la passion pour un écrivain et son oeuvre. Et, pour ces deux livres, le plaisir de travailler en étroite collaboration avec l’auteur, Lucius Shepard, dont je traduisais le texte à mesure qu’il l’écrivait ou presque (cela concerne le récit Le Crâne, dans Le Dragon Griaule, et la totalité du Calice du dragon). Prix Imaginales catégorie nouvelle pour Le Dragon Griaule.

— Certains ont disparu et d’autres sont tombés : là encore, un auteur que je suivais depuis ses débuts ou presque, sans avoir jamais l’occasion de le traduire, et dont la mort prématurée m’a bouleversé. J’ai lancé l’idée de faire un recueil-rétrospective, qui a séduit Benoît Domis (Dreampress), et j’ai relu toute son oeuvre avant de faire un choix (cornélien) de trente nouvelles et de les traduire. Ca devient monotone, mais le recueil et mon travail de traducteur ont été présélectionnés pour le Grand Prix de l’imaginaire 2018.

Sur le plan pécuniaire, ces ouvrages ne m’ont rien rapporté hormis l’à-valoir sur droits d’auteur, sauf pour Certains ont disparu et d’autres sont tombés, publié par un micro-éditeur, où je ne touche qu’un pourcentage sur les ventes (ce que j’ai librement accepté : jamais un éditeur traditionnel n’aurait publié ce livre).
Si La Patrouille du temps a fait l’objet de plusieurs éditions (4 volumes au Bélial’, repris au Livre de poche, puis une intégrale en deux forts volumes au Bélial’), Le Quatuor de Jérusalem n’a pas bénéficié d’une édition de poche, pas plus que Le Calice du dragon (Le Dragon Griaule ayant été repris par J’ai lu). Il est encore trop tôt pour dire ce qu’il adviendra de Certains ont disparu et d’autres sont tombés.

  

 

Actusf : Quels sont vos trois livres préférés dans tout ceux que vous avez traduit ?

Pierre-Paul Durastanti : Hmm... Vraiment pas évident. On va partir sur :

— L’IA et son double, Scott Westerfeld

— Le vaisseau elfique, James Blaylock

— La ménagerie de papier, Ken Liu

Si j’avais droit à 5, je rajouterais :

— Le poids de son regard, Tim Powers

— Le dit d’Aka, Ursula Le Guin

  

 

05/04 10:30 SF et fantasy : la tribune de Norbert Merjagnan, intelligences artificielles, William Gibson, les lectorats en fantasy, café-librairie steampunk, Alex Evans...

Les propos de la Ministre du Travail, Muriel Penicaud, lors de la 9e édition du Prix du Roman d’Entreprise et du Travail, continue de faire polémique.

Norbert Merjagnan, un des auteurs du Bal des actifs/Demain le travail (La Volte), répond à la ministre via une tribune : "Madame la ministre, la SF ne vous a pas attendue pour parler du travail."

 

A quoi rêvent les intelligences artificielles ?

L’Université de Lyon vous propose d’assister à un cycle de conférences sur les Intelligences Artificielles (IA) et les débats comme les avancées qu’elles soulèvent du 23 avril au 10 mai.

 

William Gibson (Neuromancien - Trilogie de la Conurb - J’ai lu) se lance dans le comics !

Son comics, Archangel est paru chez Image Comics au printemps 2016. Cette mini-série en cinq chapitres, dessinée par Butch Guice, dépeint un monde post-apocalyptique.

Découvrez les secrets de ce projet.

 

Découvrez une enquête sur les lectorats de la Fantasy  ?
Et vous ? Quel(le) lecteur(rice) êtes-vous ?

 

 

Bientôt un café-librairie steampunk à Metz ?

Le Paradoxe Temporel, vous proposera de voyager dans les univers d’Harry Potter, La Ligue des Gentlemen extraordinaires ou encore Sherlock Holmes, le tout autour d’une tasse de thé ou un petit smoothie.

Le projet est encore en cours de finition sur la plateforme KissKissBankBank.

N’hésitez pas à participer !

 

la couverture de Sorcières associées 2, L’Échiquier de jade d’Alex Evans aux éditions Actusf se dévoile !

La suite des aventures de Tanit et Padmé doit paraître le 24 mai prochain.

04/04 18:33 Je suis Providence rejoint l’intégrale prestige Lovecraft sur Ulule !

Vous n’avez pas pu passer à côté du financement participatif sur la plateforme Ulule des Éditions Mnémos pour l’intégral prestige des oeuvres de l’auteur H.P. Lovecraft, qui a dépassé les 300 000 euros (et ce n’est pas fini !) 

En même temps que le passage d’un nouveau palier, les éditions Mnémos ont annoncé un nouvel ajout d’add-on : Je suis Providence, la biographie ultime de H. P Lovecraft par S.T Joshi, publiée par les Éditions ActuSF ! 

Je suis Providence avait fait lui aussi l’objet d’une campagne Ulule. Un ouvrage indispensable à tous les fans de l’auteur, qui complète l’intégrale Ultime prposée par les éditions Mnemos. 

 

04/04 17:00 Promos numériques : nouvelles gratuites et Stephen King à petits prix

De nouveaux titres gratuits chez les indés de l’imaginaire ! Le gnôme qui voulut être fée de Audrey Alwett dans l’univers des Poisons de Katharz, Fichu Chaudron d’Elisabeth Ebory dans l’univers de La Fée, la Pie et le Printemps, et Une Collection d’ennuis de Alex Evans dans l’univers de Sorcières associées aux éditions ActuSF et Chapeau melon et Homme en noir de Olivier Gechter dans l’univers du Baron noir aux éditions Mnémos. 


Mais ce sont aussi Les 3 premiers tomes de La Tour Sombre et Colorado Kid en promo en numérique à partir de 2,49 euros (sans DRM !) jusqu’a 30 avril chez J’ai Lu et une sélection de titres de Stephen King en promo jusqu’au 15 avril chez Albin Michel et Flammarion. 


Jusqu’au 30 avril, le premier tome des Magiciens de Lev Grossman est à 4,99 € seulement en numérique aux éditions L’Atalante. 



Enfin, jusqu’au 16 avril, dans le cadre de Quai du polar, une sélection de titres en promo à 4,99 € seulement en numérique chez Bragelonne, Fleur Sauvage, Flamant Noir Editions, Éditions Lajouanie, Le Verger éditeur. 

 ET TOUJOURS
Jusqu’au 18 avril : Les Jardins de la Lune de Steven Erikson aux éditions Leha 

Jusqu’au 30 avril : 

-  Pierre Pevel à 2,99 €

30 titres à 2,99€ pour les 18 ans de Bragelonne 

- Peter James à 2,99 € 

Lazare en guerre à 4,99 € chez l’Atalante. 

Deux intégrales

Jusqu’au 7 mai,
- Grands noms de la SF et de la fantasy à -50 % chez les Indés de l’imaginaire

En précommande 
Jusqu’au 18 avril : Les Jardins de la Lune de Steven Erikson aux éditions Leha à 
Autres promos du moment

<< Précédentes << >> Suivantes >>