AJIN - Tome 8
( AJIN 8 )
de Gamon Sakurai et Tsuina Miura
aux éditions Glénat ,
collection Seinen
Genre : Seinen
Sous-genres :
  • Fantastique

Auteurs : Gamon Sakurai , Tsuina Miura
Traduction : Karine Rupp
Date de parution : février 2017 Inédit
Langue d'origine : Japonais
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 194
Titre en vo : AJIN
Parution en vo : 2016

Lire tous les articles concernant Gamon Sakurai ou Tsuina Miura

La Tour Infernale

Ajin est une série de Gamon Sakurai qui a débuté au Japon en 2013, en collaboration avec Tsuina Miura. Cette histoire compte pas moins de dix tomes au cours desquels le talent des auteurs ne se dément à aucun moment. Riche en action et en suspense, la série gravite dans l’univers des semi-humains.
 
Rencontre au sommet
 
L’idée de Kei Nagai est de tendre un piège à Sato et à ses sbires pour les affronter au sein même de la tour de Forge sécurité. Tout est en place, l’appât étant deux des onze personnalités pour lesquelles le groupe terroriste est prêt à tout. Les forces d’intervention aux aguets, les armes fourbies et surtout la nouvelle unité nouvellement formée par Kei attend de pied ferme les Immortels menés par Tanaka.

Alors pourquoi rien ne marche comme prévu ? Au moment de l’entrée des terroristes l’enfer commence et personne ne sait vraiment comment cela va finir. Isolés de l’extérieur, les héros n’ont d’autre choix que de faire face à un déluge de balles et explosions pour enrayer l’ascension des Immortels.

De l’action à revendre

Oui c’est vraiment le maître mot de ce nouvel opus, beaucoup d’action dans un univers d’explosions, de balles et autres engins de mort. L’embuscade qui devait ressembler à la confrontation finale vire au cauchemar... d’ailleurs je salue l’idée très originale de l’auteur de faire apparaître son « Méchant » de service dans cette bataille rangée. Un petit bijou d’ingéniosité qui relance le suspense et la tension pourtant déjà à leur comble. Tout dans cet album prend aux tripes, les combats qui semblent être toujours sur le coup de l’urgence, l’envie des personnages d’arriver à leur fin et même les révélations tombent comme des couperets.

Vous l’avez compris une fois de plus les auteurs persistent et signent dans l’excellence pour ce tome 8. Le choix de traiter des sujets comme l’immortalité, la différence et le regard des autres n’étaient pas obligatoirement chose facile dans cet univers mais le pari est réussi. Les personnages sont vraiment intéressants dans leurs motivations et personnalités. En effet chacun apporte, dans sa façon d’être et d’agir, une pierre à l’histoire menée tambour battant. Nagai par exemple a bien changé depuis le début : on est loin du petit garçon têtu, voire exécrable.

J’attends vraiment la suite avec impatience pour connaître enfin le dénouement de cette histoire qui m’aura tenue en haleine jusqu’au bout. Je le conseille à tous ceux qui veulent du fantastique, de l’action avec une certaine réflexion tant au niveau des personnage que dans les thèmes abordés.

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.