Agent Double
( Au service surnaturel de Sa majesté 2 )
de Daniel O’Malley
aux éditions Super 8
Genre : Fantastique

Auteurs : Daniel O’Malley
Couverture : Jeanne Mutrel
Traduction : Valérie Le Plouhinec
Date de parution : juin 2017 Inédit
Langue d'origine : Anglais (autre)
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 816
Titre en vo : Stiletto
Parution en vo : 2016


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Daniel O’Malley

Un roman jouissif… on en redemande !

Daniel O’Malley est un écrivain australien, diplômé d’histoire médiévale de l’université de l’Ohio. Avec Agent Double, il revient dans l’univers de son très remarqué premier roman, Au service surnaturel de Sa Majesté. Une nouvelle réussite ?

Une paix impossible ?

Une terrible bataille a opposé deux puissantes organisations secrètes, il y a de cela plusieurs siècles : d’un côté la Checquy, chargée de protéger la Couronne britannique des forces surnaturelles qui la menacent, et de l’autre les Greffeurs, une société d’alchimistes belges pratiquant des manipulations génétiques pour le moins audacieuses…

Une haine féroce les oppose depuis, mais leurs dirigeants actuels souhaitent négocier la paix… les différends sont nombreux et la présence de la délégation des Greffeurs à Londres attise les tensions. La Checquy et les Greffeurs trouveront-ils un terrain d’entente ?

Un ennemi insaisissable

Ce deuxième roman dans l’univers introduit dans Au service surnaturel de Sa Majesté reprend les ingrédients qui ont fait le succès de ce dernier : espionnage, humour et fantastique sont donc au rendez-vous, avec un développement plus approfondi des forces en présence. Les ennemis d’hier veulent laisser leurs différends derrière eux, mais ce n’est malheureusement pas d’un claquement de doigts qu’on peut supprimer des siècles de haine soigneusement entretenue de part et d’autre ! Surtout quand la culture du secret est partie intégrante de votre existence…

L’héroïne du premier volet, Myfanwy Thomas, est cette fois un peu plus en retrait, et l’auteur déroule son récit à travers le point de vue de deux autres femmes au caractère bien trempé, l’une appartenant à la Checquy, et l’autre aux Greffeurs. Ce procédé somme toute classique permet de confronter deux visions du monde au final pas si éloignées... le récit fonctionne quoi qu’il en soit parfaitement, et on suit avec plaisir une galerie de personnages tous plus incroyables les uns que les autres. Les dialogues sont percutants, les réparties cinglantes fusent, et c’est à regret que l’on quitte cet univers haut en couleur.

Drôle, inventif et plein de surprises, Agent Double est un roman à dévorer sans modération, surtout si vous avez apprécié les premières aventures de Myfanwy Thomas !

Tony Sanchez

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.