Angie largue les amarres
( Trouilleland 1 )
de Claudine Desmarteau
aux éditions Editions du Panama
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Aventure

Auteurs : Claudine Desmarteau
Date de parution : août 2005 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 250
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : Cycle Trouilleland

Lire tous les articles concernant Claudine Desmarteau

La chronique écrite de Lisa, 11 ans.

Comment vaincre la trouille ?

 
Claudine Desmarteau est une auteure française qui a écrit une vingtaine de livres : bandes dessinées (la série des Salpotes…), romans pour la jeunesse (Le Petit Gus, Troubles…) et aussi des dictionnaires. Elle est également illustratrice.
 
L’histoire
 
Angie vit à Trouilleland, au milieu de la peur, l’angoisse…pas facile !
 
Alors, bien que la trouille soit un grand obstacle, elle part à la recherche de la potion qui annulera ses peurs quotidiennes. Débrouillarde et loin d’être timide, Angie part sur les mers et rencontre des êtres vivants très étranges.
 
Sans oublier que Hyacinthe, son arrière-grand-père décédé il y a longtemps, est toujours là pour l’aider, lui qui a trouvé cette potion anti-trouille.
 
 
Mon avis
 
Ce récit m’a intéressé car l’héroïne Angie est drôle et un peu insolente ; elle dit toujours ce qu’elle pense. Cette histoire mystérieuse est facile à suivre, l’humour est souvent présent. Il y a également du danger de temps en temps mais sans violence.
 
Dans ce livre, j’ai compris que tout le monde a ses craintes ; peur de la vérité, de l’inconnu ou du lendemain… Je conseille ce livre aux amateurs d’histoires cocasses et un peu mystérieuses (aux lecteurs de caractère jeune, de dix à quatre-vingts ans ).
 
Je n’avais pas encore lu de livre de Claudine Desmarteau, mais le livre m’a plu, alors j’aimerais lire la suite "Mortel retour" ainsi que de nombreux autres. J’ai vraiment hâte de rencontrer cette auteure au Salon du livre Jeunesse ! 

 
 


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.