Aphrodite
( Chimères 1 )
de Joseph Béhé et Thomas Mosdi
aux éditions Vents d’Ouest ,
collection Equinoxe
Genre : Fantastique

Scénariste : Thomas Mosdi
Dessinateur : Joseph Béhé
Couleurs : Joseph Béhé
Date de parution : juin 2003 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Joseph Béhé ou Thomas Mosdi

A suivre...

De son vrai nom Joseph Griesmar, Béhé a d’abord touché à l’illustration pour livres après des études aux Arts décoratifs de Strasbourg. Le virus de la BD le rattrape rapidement et son premier album, Péché mortel sort en 1989. Depuis, il a signé La Péniche Bleue ou bien encore le premier tome du Décalogue sur un scénario de Frank Giroud.

Sur Aphrodite, son compère s’appelle Thomas Mosdi. Venu lui du monde du jeux de rôles, il a à son actif deux séries majeures de la bande dessinée actuelle : L’Île des Morts avec Guillaume Sorel et Xoco avec Olivier Ledroit. On lui doit également la série des Korrigans avec Civiello et le tome 4 de la Graine de folie.

Fou !

Pour cet album, Mosdi et Béhé nous entraînent à la suite de Daniel, un jeune homme qui sort de l’hôpital psychiatrique pour reprendre une vie normale. Mais si les médecins le jugent apte à retourner dans la société, il garde en lui quelques traumatismes et le pouvoir de lire les pensées d’autrui. Sauf qu’en s’introduisant dans le cerveau d’une belle jeune femme, il découvre un univers complètement terrifiant, lui transformé en Satire et elle en déesse cruelle de l’amour.

A suivre…

Pour l’heure, les deux auteurs n’ont fait que poser les bases de leur intrigue. On n’y comprend pas grand chose mais le scénario, entre réalité et mythe, est prometteur. Il est en plus porté par le talent de Béhé en couleurs directes. Le dessinateur joue admirablement avec les lumières et les ambiances. Bref, si on ne peut guère se prononcer sur l’intrigue pour le moment, on peut se régaler les yeux. Une affaire à suivre.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.