Apparences
( Ruse 3 )
de Butch Guice et Mark Waid
aux éditions Semic ,
collection Semic Albums
Genre : Comics
Sous-genres :
  • Steampunk

Scénariste : Mark Waid
Dessinateur : Butch Guice
Couleurs : Laura Martin
Traduction : Sophie Viévard
Date de parution : novembre 2004 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 64
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Butch Guice ou Mark Waid

Toujours aussi splendide…

Parmi les bonnes surprises de ces derniers mois en bande dessinée, la publication de Ruse par Semic est sans doute l’une des meilleures. Les dessins de Butch Guice y sont pour beaucoup. L’homme a du talent, c’est indéniable. C’est également une histoire de format. La publication " à l’italienne " donne un véritable plus à cette série, faisant de chaque tome un bel objet. Bref, les deux premiers volumes nous ont conquis par leurs qualités. Au troisième de confirmer…

L’élève contre son maître.


Célèbre détective privé, Simon Achard avait commencé dans le tome 2 une lutte à mort avec son ancien mentor et coéquipier Lightbourne. Une lutte qui reprend dans ce nouvel opus toujours pour la possession de l’énigmatique Prisme. Une lutte qui surtout va mettre sans dessus dessous la ville de Partington. Les habitants ne vont pas s’en sortir sans mal. Cette fois Simon semble avoir trouvé un adversaire à sa mesure…

Du bel ouvrage.

Soyons clair dès le départ, cette série est véritablement un must. Ce troisième album ne fait que le confirmer. Les dessins sont de toute beauté et le scénario est retord à souhait. A peine regrettera-t-on des intrigues qui restent en suspens à chaque album. Apparences commence par la suite de l’affrontement entre les deux personnages, avant de passer à une enquête complète dans un village du bord de mer où des hommes pillent les bateaux, puis à une dernière intrigue qui se terminera dans le quatrième volume. Un procédé mettant le lecteur en attente et qui n’est pas forcément étonnant avec ce genre de série enchaînant les aventures de Simon les unes derrière les autres (mais avec toujours un fil conducteur temporel). C’est de bonne guerre puisque cela pousse à l’achat. Mais il n’en reste pas moins un petit sentiment de frustration en refermant l’album. Un détail mineur encore une fois. Ruse est une série de qualité, faisant partie de ce qui se fait de mieux dans les comics. A découvrir.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.