Arena 13
( Arena 1 )
de Joseph Delaney
aux éditions Bayard Jeunesse ,
collection Divers Littéraire 12 ans et +
Genre : SF
Sous-genres :
  • Post apocalyptique

Auteurs : Joseph Delaney
Couverture : James Fraser
Traduction : Sidonie Van den dries
Date de parution : novembre 2015 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 390
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : Arena 13
Cycle en vo : Arena

Lire tous les articles concernant Joseph Delaney

La chronique écrite de Margot ; 13 ans.

L’auteur

Joseph Delaney a d’abord été professeur d’anglais avant de se consacrer pleinement à l’écriture. Sa série "L’épouvanteur" a connu un franc succès à sa sortie ; les deux premiers tomes ont été adaptés au cinéma.
 
L’histoire

Ce qui reste de l’humanité est maintenu prisonnier par une immense barrière dans le pays de Midgard, gouverné tyranniquement par des créatures odieuses, notamment le sanguinaire Hob, terreur des villes et des habitants. 

Leif est un jeune orphelin à qui la chance n’a pas souri depuis la mort de ses parents. Un jour, elle tourne enfin et lui permet d’accomplir son rêve : combattre dans l’Arène 13 de Gindeen et venger sa famille de Hob.

Instruit à l’art du combat par le célèbre et réputé Tyron, arrivera t-il à venir à bout du voleur d’âmes Hob ?
 
Mon avis

J’ai bien aimé ce roman, mélange de thriller, d’aventure, de fantastique et de science-fiction.

Les personnages sont intéressants, un peu prévisibles mais plutôt bien construits. Je n’ai pas eu le temps de bien rentrer dans leur peau, mais c’est tout à fait suffisant pour les apprécier.

L’écriture est fluide et entraînante malgré sa simplicité ; elle plonge bien dans le décor lugubre et peu attirant qui est celui de ce roman.

Je ne pense pas que ce roman recherche la profondeur, donc l’histoire dans ce genre de fantastique-horreur est tout à fait plaisante. Elle est basique et pas très originale mais agréable quand on sait à quoi s’attendre : de l’action à l’état brut.
 
C’est un bon roman, que je conseillerais aussi à des lecteurs qui n’aiment pas spécialement lire, l’histoire étant entraînante, il n’y a pas de détails superflus. Lecture rapide et agréable.
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.