Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
de Benjamin Alire Saenz
aux éditions Pocket Jeunesse
Genre : Littérature générale
Sous-genres :
  • Romance

Auteurs : Benjamin Alire Saenz
Traduction : Hélène Zilberait
Date de parution : juin 2015 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 368
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe
Parution en vo : février 2012

Lire tous les articles concernant Benjamin Alire Saenz

La chronique écrite de Lucie, 14 ans.

L’éditeur
 
Depuis 1994, les éditions Pocket Jeunesse publient des best-sellers internationaux avec pour cible les enfants, adolescents et jeunes adultes. Leurs plus gros succès sont, pour ne citer qu’eux, la série la Guerre des clans et Hunger Games.

L’auteur
 
Benjamin Alire Sáenz est né au Nouveau-Mexique le 16 Août 1964. Il est
Professeur d’écriture à l’université d’El Paso au Texas, il a été prêtre pendant quelques années. Il a reçu de nombreux prix mais, c’est pour Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers qu’il a reçu les prix les plus prestigieux.
 
L’histoire
 
Le roman se passe dans le sud des Etats-Unis en 1987. Ari est un adolescent qui se pose plein de questions sur le monde et sur lui-même. Il est silencieux, n’a pas d’amis et fait face à un mal-être intérieur. Dante est un garçon en apparence cool, intelligent, charismatique... 
 
Difficile de ne pas l’admirer voir de l’idéaliser. Deux personnalités très différentes et pourtant une amitié puissante va naître entre eux. Ils vont connaître ensemble et de leurs côtés des expériences variés et vont découvrir ensemble ce que c’est que la vie, métaphoriquement les secrets de l’univers.
 
Mon avis
 
Ce livre est un coup de cœur, les sujets abordés, la façon dont ils sont traités, les personnages et leurs personnalités... Tout dans ce livre est génial. Il sort du lot, surprend et questionne sur notre vision de la vie. Les sujets abordés les plus importants à mon sens sont l’amitié, l’adolescence, les relations familiales, l’homosexualité et la quête de soi. 
 
Ce roman est très dynamique, d’une part, car les chapitres sont courts et également parce qu’il qu’il y a beaucoup d’ellipse. J’ai beaucoup aimé la relation que les deux protagonistes ont avec leurs parents ; dans la littérature jeunesse ont à l’habitude de voir des ados constamment en rébellion contre leurs parents parce qu’ils ne remplissent pas leurs rôles, les ont abandonnés... 
 
Et c’est un des atouts de ce livre qui va à l’encontre des clichés en montrant des enfants qui aiment leurs parents et le reconnaissent. En bref ce livre est pour moi une merveilleuse découverte qui, je l’espère, ne vous laissera pas indifférent.
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.