Axis
de Robert Charles Wilson
aux éditions Folio SF
Genre : SF

Auteurs : Robert Charles Wilson
Couverture : Johann Bodin
Traduction : Gilles Goullet
Date de parution : mars 2012 Réédition
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 496
Titre en vo :
Parution en vo : 2007
Première parution : 2009

Lire tous les articles concernant Robert Charles Wilson

La suite de Spin, un peu décevante...

Robert Charles Wilson est l’un des très grands auteurs de science-fiction de ces dernières années. Après des livres comme Darwinia, BIOS, Le Vaisseau des voyageurs ou Les Chronolithes, il s’est véritablement imposé avec Spin, roman inventif bourré d’idées, et qui a notamment reçu le prix Hugo. Axis en est la suite, en attendant la publication du troisième volume...

L’humanité franchit un nouveau cap

Menacée par un Soleil qui se transformera bientôt en nova, la Terre vit ses dernières années. Pour la plupart, les hommes ont franchi l’Arc des Hypothétiques et se sont installés sur le Nouveau Monde, Equatoria. C’est là que se rend Lise Adams, à la recherche de son père, un scientifique disparu depuis bien longtemps et qui avait peut-être découvert quelque chose sur l’énigme que représentent les Hypothétiques. Mais une nouvelle épreuve attend l’humanité : des cendres se mettent à tomber sur le Nouveau Monde...

Un avenir incertain

Robert C. Wilson reprend dans ce deuxième tome les éléments mis en place dans Spin, en centrant cette fois le récit sur de nouveaux personnages. La structure du récit reprend globalement celle du premier volet, avec trois protagonistes dont on suit les pérégrinations. Il en profite pour lever quelques voiles, répondre à certaines questions, tout en laissant des zones d’ombre qui trouveront sans doute des éclaircissements dans le dernier roman de cette trilogie, Vortex. Axis s’intéresse davantage aux possibilités offertes par le traitement de longévité du premier volet, avec ce qu’il a entraîné de conséquences pour l’humanité et sa recherche de réponses.

Si l’énigme posée par les Hypothétiques et l’évolution du monde sont une partie importante d’Axis, l’auteur ne néglige pas pour autant le côté humain, et nous présente des personnages crédibles. C’est un peu sa marque de fabrique, et ce qui fait l’intérêt de ses romans basés sur des idées et des spéculations audacieuses : il n’oublie pas de mettre l’humain au centre de ses préoccupations. Le problème ici est que les héros sont moins fouillés que ceux de Spin ; et le foisonnement d’idées auquel nous avait habitués l’auteur dans ses autres romans est également absent. Il se contente de développer les idées de Spin, ce qui fait qu’Axis est globalement moins bon que son prédécesseur, tout en restant un excellent roman.

Axis est une suite qui souffre un peu la comparaison avec son prédécesseur, mais au vu des perspectives qu’il laisse entrevoir, on attend avec impatience le dénouement de cette trilogie !
 

Tony Sanchez