Bleue
de Florence Hinckel
aux éditions Syros Jeunesse ,
collection Soon
Genre : SF
Sous-genres :
  • Dystopie

Auteurs : Florence Hinckel
Date de parution : janvier 2015 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 254
Age minimum : 12 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Florence Hinckel

La chronique écrite d’Adèle P., 13 ans.

L’auteur
 
Auteur de romans jeunesse, Florence Hinckel est née dans le nord de la France en 1973. Elle a été une dizaine d’années professeur des écoles.
 
Elle vit dans les Bouches-du-Rhône avec son mari et deux enfants.
 
 
L’histoire

Silas aime Astrid. Astrid aime Silas. Mais un jour, Astrid meurt, écrasée par une voiture. Ce devrait être normalement un drame. Cependant, ici, ce n’est pas grave. En effet, une nouvelle invention permet de supprimer la douleur en enlevant toutes les émotions rattachées au souvenir. À la place, on a un point bleu sur le poignet.
 
Au début, Silas ne veut pas. La douleur est tout ce qui lui reste d’Astrid. Mais il est mineur. Il n’a pas le choix. Il se fait embarquer. Mais certaines personnes revendiquent le droit de souffrir. Car sans souffrance, on ne peut pas être heureux. On finit par perdre notre humanité.


Mon avis

Ce livre est un chef-d’oeuvre de la littérature. Il m’a extrêmement émue. Vouloir souffrir, c’est une notion que j’ai compris grâce à ce livre. Il est si poétique ! Il relate très bien la douleur aussi.
 
L’écriture est très fluide, il n’y a aucune accroche, et il y a juste assez de vocabulaire pour qu’elle ne soit pas ennuyante. Elle est aussi palpitante et émouvante. Mille mercis à l’auteure.
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.