Ca s’est passé cet été

aux éditions
Genre : Anticipation
Date de parution : août 2008 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage :
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant

Vous étiez en vacances, loin, très loin de vous douter que l’été avait été riche en événements et annonces de toutes sortes. On vous fait un petit résumé.

D’abord le plein de prix. Et le plus célèbre d’entre eux, le prix Hugo avec la grande victoire de Michael Chabon pour son roman The Yiddish Policemen’s Union. Il a d’ailleurs également eu cet été le Sidewise Awards. Connie Willis a récolté son onzième Hugo (11 !) avec sa novella All Seated on the Ground et Ted Chiang a fait le doublé, Nebula et Hugo, avec sa nouvelle Le Marchand et la porte de l’alchimiste, traduit en français dans le tome 7 de la revue Fiction des Moutons Electriques.

En France le prix Rosny a couronné Elise Fontenaille pour son roman de science-fiction Unica chez Stock, une auteur qui n’a pas l’habitude de faire de la SF, et Jean-Claude Dunyach pour sa nouvelle Repli sur soie, publiée dans le numéro 47 de Bifrost.

Heinlein et Brooks au cinéma

Cet été a également été celui du cinéma avec deux annonces importantes. D’abord Robert Heinlein qui va de nouveau avoir les hommages d’Hollywood. Alex Proyas, le réalisateur de Dark City et I. Robot, a annoncé l’adaptation prochaine de la novella L’étrange profession de M. Jonathan Hoag. Même chose pour Terry Brooks et les Pierres elfiques de Shannara.

Quant à Philip José Farmer, il a autorisé plusieurs auteurs à terminer quatre romans qu’il a entamés et jamais finis. On aura donc des inédits à lire bientôt de l’auteur des Amants étrangers. L’été a également été marqué par deux disparitions. D’abord celle de Thomas Disch début juillet. L’auteur de Génocide ou Camp de concentration s’en est allé à 68 ans. Francis Lacassin nous a également
fait le même sale coup. Âgé de 76 ans, il avait beaucoup œuvré pour la littérature « populaire  » et la bande dessiné tout au long de sa vie.

Du changement chez Bragelonne SF, J’ai lu et Flammarion

Et puis il y a du changement dans l’édition de l’imaginaire en France. Le boss de J’ai lu, Thibaud Eliroff, a décidé de quitter son poste de directeur de collection chez J’ai lu, tout en continuant à diriger Pygmalion. La collection SF de Bragelonne a changé de directeur. Jean-Claude Dunyach a cédé sa place à Tom Clegg. Il va désormais se concentrer sur l’écriture, même s’il donnera des coups de mains occasionnels à la collection. Et puis on a appris cet été que la jeunesse avait désormais une nouvelle collection. Il s’agit d’Ukronie chez Flammarion. On l’aura compris, l’Uchronie sera donc à l’honneur. Premier roman en octobre : Ceux Qui Sauront de Pierre Bordage. Le directeur de collection est Alain Grousset.

Puisqu’on parle des auteurs français, à noter deux petites infos de l’été. Tout d’abord Roland C. Wagner va voir ses Futurs Mystères de Paris traduits prochainement en espagnol. Et puis le magazine Ciel et Espace d’août a publié une nouvelle de Claude Ecken et Roland Lehoucq, Comment construire son vaisseau interstellaire. Une belle reconnaissance.

Jeff Noon, William Gibson et Stephen Baxter bientôt à Paris

Et puis les petites fourmis du net ont bossé tout l’été. En cette rentrée, vous pouvez découvrir des versions entièrement rénovés des sites des éditions du Belial (http://www.belial.fr) et des éditions des Moutons Electriques (http://www.moutons-electriques.com/).

On termine avec une bonne nouvelle pour les amateurs de Jeff Noon et William Gibson. On a appris cet été qu’ils avaient accepté de venir aux Utopiales en octobre-novembre prochain ! Un rendez-vous aussi exceptionnel que la venue de Stephen Baxter fin septembre à Paris.

Jérôme Vincent