Des livres qui nous ont tapé dans l’oeil en 2010/2011

aux éditions
Genre : Anticipation
Date de parution : 0000 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage :
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant

Toute l’année, nos chroniqueurs ont scruté l’actualité de la science fiction, de la fantasy et du fantastique. Voici les livres qu’ils ont aimé depuis la dernière rentrée...

 
Voilà les coups de coeur des chroniqueurs ActuSF pour les parutions 2010-2011. Un choix subjectif bien sûr et sans doute incomplet mais qui vous permettra d’avoir quelques idées de lectures pendant les vacances.
 
 Littérature
L’année a été bien riche en nouveautés de qualité avec une belle présence des français dans cette sélection qui concerne aussi bien la science fiction que le fantastique ou la fantasy...

Cleer de L. L Kloetzer (Denoël, Lunes d’encre)
Les époux Kloetzer explorent dans ce roman le monde des grandes entreprises et plus particulièrement leur limite, là où les frontières deviennent floues sur leurs zones d’activités et d’influences, là où la réalité s’estompe parfois... Un roman qui interroge...
 
D’or et d’émeraude, d’Eric Holstein (Mnémos)
Eric Holstein nous entraîne en Colombie pour une uchronie tout en finesse autour d’un jeune homme adopté parti retrouver ses racines dans ce pays et envoyé au temps des conquistadors...

Rêves de gloire de Roland C. Wagner (L’Atalante)
Uchronie multiple autour de l’Algérie et de la France, mais aussi de la musique et des années 60, Rêves de gloire est un roman phare de la bibliographie de Roland C. Wagner. Un incontournable du premier semestre 2011.
 
Rosée de feu de Xavier Mauméjean (Le Bélial)
Avec Xavier Mauméjean, on plonge dans le Japon de la fin de la seconde guerre mondiale, là où la certitude de la défaite pousse les militaires à organiser des groupes de kamikases... Un roman fort et passionnant !

Bankgreen deThierry Di Rollo (Le Bélial)
Quand Thierry Di Rollo s’essaie à la fantasy, le résultat ne peut-être qu’étonnant. Sur un monde où l’espoir n’a pas sa place, il nous invite à suivre le dernier des varaniers, dont personne n’a jamais vu le visage derrière le casque de son armure. Un roman qui ne peut laisser le lecteur indifférent.
Loup y es-tu ? d’Henry Courtade (Mille Saisons)
Pour son premier roman, Henry Courtade met en scène quatre jeunes femmes, incarnations à leur insu de contes de fées... Une idée brillante pour un livre pleinement réussit !
 
Zone Est de Marin Ledun (Fleuve noir)
Thomas Zigler vit dans la Zone Est, anciennement appelée la région Rhône-Alpes, désormais totalement coupée du monde et où les habitants doivent transformer leurs corps avec des organes artificiels à cause d’un virus. Thomas travaille comme voleur de mémoire pour le plus offrant... Un futur noir dans lequel Marin Ledun déroule un récit qui va à cent à l’heure...

Les Loups d’Uriam de Philippe Tessier (Blackbook Edition)
"Tire d’Aile a vu le jour dans le laboratoire de son maître, le grand magicien Saule. Petit être de bois enchanté, il assiste impuissant à l’enlèvement en pleine journée de son créateur par les soldats de l’Empereur. Une magnifique épopée enchantée et un conte d’apprentissage"
 
Les Contrées du rêve de H. P. LOVECRAFT (Mnémos)
Kadath est une cité imaginaire incontournable dans l’oeuvre de Lovecraft. Auteurs et illustrateurs lui ont redonné vie en racontant quatre histoires dans ses ruelles... Un livre magnifique qui a été l’une des très belle surprise de cette année.
 
Carnaval sans roi de Francis BERTHELOT (Rivière Blanche)
Au fil de ses romans, Francis Berthelot explore un fantastique poétique avec des gants de velours. Il nous invite dans ce nouveau volume du Rêve du Démiurge à partir à la suite d’un de ses héros, plongeant volontairement dans l’esprit d’un homme paralysé par des âmes qu’il a auparavant réduit en esclavage... Des paysages intérieurs déroutant...

Trois Guerres pour Emma de François Darnaudet (Rivière Blanche)
C’est le roman hors sujet de cette liste puisque l’Imaginaire n’y figure absolument pas. Et pourtant, on ne saurait que trop vous conseiller la lecture de cette histoire d’amour entre Emma et ses deux hommes, tous les trois traversant la Commune de Paris avant de partir en exil aux Etats Unis... Un récit historique passionnant...
 
Druide de Oliver Péru (Eclipse)
Pour son premier roman, cet auteur de BD a tapé juste avec un récit de fantasy étonnant. Centré autour des Druides chargés de résoudre une affaire délicate dans laquelle plusieurs gardes ont été massacrés, son récit est plein de promesses pour la suite de sa carrière. Un auteur qu’il faudra avoir à l’oeil !

Llorona on the rocks de Charlotte Bousquet (Argemmios)
Evelia est une chasseuse, opérant dans un Mexique fort semblable au nôtre. Son rôle est de dialoguer avec les morts et, si possible, de leur apporter la paix. Et à Ciudad Juarez, cité particulièrement violente pour les femmes à la frontière avec les Etats Unis, elle va avoir fort à faire. Un roman mené tambour battant dans une ambiance très rock ’n’ roll.

Rouge gueule de bois de Léo Henry (La Volte)
"Fredric Brown, écrivain de science-fiction, souffre du syndrome de la page blanche et d’un cerveau flottant sur des flots mixologistes. Alors dans l’impasse avec son prochain livre « Brother Monster », il fait la rencontre d’un réalisateur de film, Roger Vadim, lui-même à la recherche de sa femme." Auteur jusqu’ici de superbes nouvelles, Léo Henry prouve avec ce premier roman que son talent s’étend aussi aux formes plus longues...

Narcogénèse d’Anne Fakhouri (L’Atalante) - Chronique en cours.
"Louise Gaucher travaille dans un service de réanimation. Dès qu’elle le peut, elle s’assoupit auprès de ses malades plongés dans le coma. Elle a le don de voyager dans le « monde des rêves » où les patients choisissent entre la vie et la mort." Un grand roman d’Anne Fakhouri !
 
Légendes ! anthologie dirigée par Jacques Fuentealba (Céléphaïs)
Mélangeant auteurs francophones, sud américains et anglo-saxons, Légendes ! est un concentré de bons textes, autant en SF qu’en fantasy et en fantastique. Sans doute l’une des meilleures anthologies de l’année !

The Sunday Books (Les Livres du dimanche)de Mervyn Lawrence PEAKE & Michael MOORCOCK (Denoël Graphic)
Le Dimanche, il arrivait à Mervyn Peake de raconter de formidables aventures à ses enfants tout en leurs dessinant des personnages et des décors fabuleux. S’il ne reste des riens de ces récits, ses illustrations ont servi de support à Michael Moorcock pour réinventer ces contes fabuleux pour un livre superbe en forme d’hommage. A lire en famille.
 
Planète à louer de YOSS (Mnémos)
Les xénoïdes – les extraterrestres – sont arrivés sur Terre, ont fait de la planète une colonie touristique et des humains des vassaux pour lesquels ils n’ont que peu de considération. Difficile dans ce contexte de parvenir à améliorer son quotidien... Auteur cubain, Yoss a réussit un très bon roman de science fiction qui pose d’inévitables questions sur notre monde...

Victoria, Reine et tueuse de démons de A. E. Moorat (Eclipse)
Si l’on connait l’immense figure de la reine Victoria dans l’histoire de la Grande Bretagne, on sait moins qu’entre deux rendez-vous avec le gouvernement, elle passait son temps à occire démons, succubes et revenants de tout poil voulant abattre le trône de l’Angleterre... Un roman délirant !

Lavinia de Ursula K. LE GUIN : (L’Atalante, La Dentelle du Cygne)
Lavinia est un personnage mineur de la célèbre épopée de Virgile. Ursula Le Guin en a fait son héroïne pour un roman tout à fait actuel qui relève du drame mythologique... Son histoire d’amour contrarié est tout simplement passionnant !
 
Destination ténèbres de Frank M. Robinson (Denoël, Lunes d’Encre, chronique en cours).
Lorsqu’il se réveille de son accident, Moineau a tout oublié. Très vite il apprend qu’il a 17 ans et qu’il est au bord du vaisseau l’Astron, partit explorer la galaxie à la recherche d’autres formes de vie. Mais peu à peu, il découvre que ses coéquipiers lui mentent dans les grandes largeurs... Commence pour lui une enquête pour découvrir qui il est vraiment... Voici un roman noir et haletant, multipliant les rebondissements jusqu’au dénouement final.
 
Janus d’Alastair Reynolds (Presses de la Cité)
Les membres du vaisseau spatial le Rockhopper sont des miniers de l’espace. Ils récupèrent la glace des comètes pour la ramener sur Terre. En 2057, ils découvrent que Janus, une des lunes de Saturne, est en fait d’un artefact extraterrestre. Un grand roman de SF par l’un des maîtres actuels du genre..

Elodie, Jean Rébillat, Jérôme Lavadou, Jérôme Vincent, Kathleen, Laura Vitali , Nathalie Ruas, Tarik Messelmi

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.