Des trains, des grèves et des livres !
de Jacques Lob et Jean-Michel Truong
aux éditions
Genre : Science Fiction

Auteurs : Jacques Lob , Jean-Michel Truong , China Miéville , Jean-Pierre Andrevon , G-J Arnaud
Date de parution : 0000 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage :
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Jacques Lob ou Jean-Michel Truong

Découvrez cinq romans dont les intrigues sont liées au monde ferroviaire !

Beaucoup d’entre vous prennent sans doute régulièrement le train et lisez en attendant d’arriver à bon port.

Découvrez une sélection de cinq romans de science-fiction ferroviaire !

Le Transperceneige - Jacques Lob (scénario) et Jean-Marc Rochette (dessin) - Casterman

Le Transperceneige, c’est le nom du train qui parcourt les plaines glacées et enneigées d’un monde post-apocalyptique, lequel train aux mille wagons a vu se développer, en son sein, une organisation sociale hiérarchisée avec les classes populaires en fin de train et les élites en tête.
Ses voyageurs sont les derniers humains survivants, rescapés de ce jour où la terre a été ensevelie par la neige.
L’un d’eux, Proloff, remonte le convoi à la découverte des arcanes d’un monde clos, où les nantis comme les damnés n’ont pour unique horizon que les murs de leurs wagons...
Le périple du Transperceneige illustre l’absurdité de la destinée humaine livrée à la vanité du pouvoir.

La bande-dessinée a été adaptée au cinéma en 2013 par le réalisateur sud-coréen, Joon-Ho Bong.

 

La Compagnie des glaces - G-J.Arnaud - Fleuve Editions

Si vous êtes isolés de la Compagnie, vous mourrez !

Sur une Terre envahie par les glaces, la survie de l’espèce humaine est assurée par les grandes compagnies ferroviaires qui se partagent la planète.
Le rail apporte chaleur, nourriture, mais impose une dictature impitoyable. Mêlé malgré lui aux intrigues de la Compagnie, le glaciologue Lien Rag va s’intéresser d’un peu trop près à l’origine des Hommes Roux. capables de résister à des températures de moins quarante.
Devenu gênant Lien Rag va découvrir la dangereuse attraction de la révolte.

 

Eternity Express - Jean-Michel Truong - Albin Michel

Il ne fait pas bon d’être vieux !

Un TGV à peine futuriste traverse l’Europe à l’aube des années 2000 pour emmener en Chine, dans une ville utopique, une cohorte de vieillards pour qu’ils puissent y vivre leurs derniers instants.
Les temps sont durs pour tout le monde, a fortiori pour une Union européenne qui sort exsangue de crises répétitives, économique et démographique, et les enfants sont bien en peine de subvenir aux besoins des anciens.
Malgré le miroir aux alouettes de la start-up Eternity Rush (prétendant palier dégénérescence et vieillissement) qui a précipité le crash boursier de la net-économie, les papyboomers de la "Bubble-Generation" ne peuvent plus trouver leur salut que dans l’expatriation.

Au travers d’Eternity Express, Jean-Michel Truong nous montre l’évolution de notre société de consommation et de ses dérives. Un roman d’anticipation glaçant de réalité.

 

Le Concile de Fer - China Miéville - Pocket

La révolution gronde aux portes de Nouvelle-Crobuzon. Le gouvernement se fait de plus en plus répressif, l’économie est en plein chaos, et ses habitants luttent pour survivre.
Bientôt, un complot est mené pour assassiner le maire, protégé par la Milice aux pouvoirs surnaturels. Tandis qu’un groupe de rebelles décident de trouver le maître des golems, Judas Bezalle, et le mystérieux Concile de Fer, un train mythique qui traverse les contrées désertiques loin de la ville. Seul le Concile de Fer pourra aider les révolutionnaires à prendre le contrôle de la cité.

Le Concile de Fer emprunte à la fois au Western et à la Commune. Imaginez des hybrides à vapeur enfonçant des traverses de chemin de fer, des hommes-cactus combattant sur des barricades, des catins décaties, des miliciens serviles, un pseudo-dieu oublieux, une ville qui se déchire...

Dépaysement assuré !

 

Gare Centrale - Jean-Pierre Andrevon et Philippe Cousin - Denoël

Gare Centrale est un recueil de nouvelles de science-fiction autour du thème du train. (Tu iras quand même, Le mystère des treize consignes, Un jeune con dans le train de l’Histoire, ou encore En route pour la chaleur !)

L’objet de la gare, c’est de vous mettre en train mais l’objet du train, c’est de vous emporter : pour le guerre, pour les étoiles, vers un salut hypothétique, toujours en fin de compte pour le terminus. C’est pourquoi la gare centrale est un lieu tragique où se nouent tout les destins. 
L’aventure est là, à chaque pas, effarante ou banale, pleine de cataclysmes ou de petites misères.

Voyagez avec la lecture de Gare Centrale, mais attention au retour ! C’est que le temps aura passé, et que tout s’en sera allé, les trains comme votre vie. C’est pourquoi il fait froid gare centrale. Il fait froid depuis toujours.

Estelle Hamelin