Dossier Jean-Claude Dunyach
( Galaxies 37 )
de Galaxies et Michel J. Lévesque
aux éditions Galaxies
Genre : SF

Auteurs : Galaxies , Michel J. Lévesque , Eduardo Vaquerizo , Robert Sheckley , Jean-Marc Ligny , Jean-Claude Dunyach , Sylvie Lainé
Couverture : Gilles Francescano
Rédaction : Stéphanie Nicot
Date de parution : juin 2005 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Revue
Nombre de pages : 190
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Galaxies ou Michel J. Lévesque

Du bon, du lourd

On n’a cessé jusqu’à présent d’encenser Galaxies dès que l’occasion s’est présentée. Rien d’anormal à cela lorsque l’on sait la qualité des textes publiés par la revue chaque trimestre. Et ce numéro 37 ne déroge pas à la règle.

Dunyach, Dunyach ! scandait la foule !

Et la première satisfaction de ce numéro vient du dossier Dunyach. Enfin ce spécialiste de la nouvelle est mis à l’honneur, même si sa production s’est sérieusement ralentie ces dernières années. Désormais Jean-Claude Dunyach livre ses nouvelles au compte goutte. On n’en sera donc que plus heureux d’en lire une inédite. Et quelle nouvelle ! A chaque texte, Jean-Claude Dunyach nous éclabousse de talent. Et c’est une nouvelle fois le cas avec Séparation. C’est beau, c’est poétique, c’est superbe ! Bravo !

On peut également tirer notre chapeau à Sylvie Lainé. Les Yeux d’Elsa ouvre ce numéro et c’est somme toute logique. L’histoire d’amour entre un soigneur et Elsa, une dauphine évoluée est superbe elle aussi. Tout simplement. Un vrai petit bonheur.

Dans le reste du sommaire se distingue également Futurman de Michel J. Lévesque. Une belle histoire de voyage dans le temps de ce nouveau venu dans la science-fiction. Et puis à noter également la drolatique Légende de Conquistadores de Robert Sheckley. Malgré son âge, il n’a rien perdu de son humour et de sa plume. Chapeau bas.

Encore une fois

On l’a dit, c’est une habitude, Galaxies est une bonne revue. On se répètera pour ce 37ème numéro avec même une mention spéciale. Bravo et merci à Sylvie Lainé et Jean-Claude Dunyach pour leurs nouvelles. Deux bijoux qui méritent d’être encensés et partagés, bien accompagnés il est vrai par le reste du sommaire.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.