Dragons contre démons
( Tara Duncan 10 )
de Sophie Audouin-Mamikonian
aux éditions XO Editions
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Fantastique

Auteurs : Sophie Audouin-Mamikonian
Date de parution : septembre 2012 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 528
Age minimum : 12 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Sophie Audouin-Mamikonian

La chronique écrite d’Adrien, 10 ans.

L’auteure
 
Sophie Audoin-Mamikonian est née en 1961. Elle a d’abord écrit pour les jeunes la série « Tara Duncan » (12 tomes) qui est maintenant télévisée, puis les séries « Clara chocolat » (3 tomes) et « Indiana Teller » (4 tomes).
 
Elle a aussi écrit la série « La couleur de l’âme des anges ». 
 
 
L’histoire
 
Après la demande en mariage faite à Tara par Archange, le roi des démons, et Maître Chem, le mage dragon, Lisebeth, la tante de Tara, impératrice d’Autremonde, veut vérifier si les démons s’apprêtent à envahir Autremonde et la Terre. 
 
Pendant ce temps, un assassin est engagé pour tuer Tara et certains de ses amis : Cal, le sortcelier voleur patenté, et Robin, le demi-elfe. 
 
 Selemba la vampyr, lassée d’être le bras droit de Magister, l’ennemi de Tara, se rend aux autorités d’Omois. On l’interroge. Elle avoue où se trouve la forteresse grise, une des places fortes de Magister. 
 
Tara va-t-elle échapper à l’assassin ? Et au mariage forcé ?
 
Mon avis
 
Ce dixième tome est très bien, dans l’univers de Tara Duncan, même si avant le tome sept, les histoires étaient plus intéressantes, quand Tara était plus jeune. Maintenant, Tara a dix-huit ans et ses relations avec les autres ne sont plus les mêmes. Tara est maintenant amoureuse de Cal et non plus de Robin. 
 
Tara et ses amis ont toujours de l’humour. Il y a plus de personnages que dans les premiers tomes. Archange a un frère, Gabriel, ce que je trouve bizarre, puisqu’on ne parlait pas de lui dans les livres précédents.
 
On ne parle pas trop de Magister dans ce tome, ce qui est un peu dommage. 
Le titre « Dragons contre démons » fait plutôt référence à la demande en mariage pour Tara, mais il n’y a pas de vrai combat entre dragons et démons dans le livre. Pour Maître Chem, c’est un mariage politique, pour rapprocher les deux peuples. Pour Archange, c’est plutôt un mariage pour montrer que les démons ne sont les plus êtres malfaisants qu’ils étaient pendant la Guerre des Failles.
 
Avant de lire ce livre, je conseille de lire les précédents. 
 

Adrien Nottola


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.