Fées à la chaîne
de Philippe H. Besancenet
aux éditions Edition P’Tit Golem
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Livre numérique

Auteurs : Philippe H. Besancenet
Date de parution : juin 2013 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 249
Titre en vo :


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Philippe H. Besancenet

Féeriquement vôtre !

Philippe H. Besancenet est né le 3 novembre 1975. Cet écologiste convaincu est journaliste depuis 2004. Il travaille actuellement dans un journal régional. Ses romans sont tournés vers la fantasy avec des univers souvent barrés.
 
Sa plume est fluide et pleine d’humour, Le Magicien et le Golem en est la preuve parfaite. Philippe Besancenet revisite les contes avec talent, visant tout public. 
 
Bienvenue à l’Ambassade
 
Quand se réveille la belle Lyse, elle se retrouve dans un endroit bien sombre et plein d’humidité.
 
Elle ne ressent plus sa belle forêt ni les odeurs de son petit monde. Personne ne semble être présent et déjà elle a un sombre pressentiment.
 
Où est sa sœur, Aryse ? Où se trouve-t-elle ? Rien, aucun détail pour l’aider à comprendre cette prison minérale. Car c’est bien de la pierre qui l’entoure tel un coffre de roche.
 
Mais ce n’est pas sa voix qu’elle entend mais celle de sa chère sœur, comment peut-elle l’entendre ?
 
Sans compter le grondement d’un dragon et son souffle de chaleur qui semble venir maintenant de toutes parts !
 
Vite s’envoler ! Mais ses ailes ont été arrachées !...
 
La jeune fée se réveille enfin, ce n’était qu’un cauchemar. Dehors l’attend un jeune poulpiquet avec un message qui va faire basculer sa petite vie pour le meilleur et pour le pire... 
 
Le petit monde des fées
 
Voici une nouvelle pierre à l’édifice un peu loufoque d’un artiste qui nous dévoile un peu plus de son univers.
Le choix de Philippe H. Besancenet de nous faire visiter un parc d’attractions aux allures de Disney World à la sauce féerique est très original.
 
Une nouvelle fois, l’auteur nous embarque dans une aventure pleine de poésie, mêlant intrigues et sombres machinations au pays des fées.
 
La petite fée, Lyse, est vraiment craquante et très attachante aussi naïve que serviable. Elle se trouve à enquêter sur la disparition de sœur. Grâce à ses qualités et son entrain joyeux, nous suivons ses pas avec bonheur.
 
Ses rencontres avec différentes créatures qui peuplent l’Ambassade (Le Parc), les descriptions toujours aussi détaillées et imagées démontrent les talents de narrateur de l’auteur. Je signale d’ailleurs qu’à la fin du roman se trouve un petit bestiaire, vu par la fée Lyse, un petit régal.
 
Je trouve un peu plus de poésie dans cette nouvelle ainsi que d’insouciance, donnant une atmosphère plus légère propre à ces petites fées.
 
Avec une plume fluide et pleine d’humour, Philippe H. Besancenet signe une belle histoire à conter aux les plus petits comme aux plus grands.
 
Dans ces temps de crise et de météo morose, je conseille à tous Fées à la chaîne. Un vrai baume pour le cœur et le moral.

Yann Blanchard