Fiction, retour sur le financement participatif
de Julien Bétan
aux éditions

Auteurs : Julien Bétan
Date de parution : décembre 2015 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Julien Bétan

Il y a quelques jours, la revue Fiction a lancé un financement participatif pour publier son numéro 20 avec tout un tas de cadeaux et d’avantages à glaner. En trois jours la somme minimale a été atteinte. Le crowfunding est toujours en cours pour ce qui est la plus vieille revue de science fiction en activité en France. Petit point d’étape avec Julien Bétan, le rédacteur en chef, et toute l’équipe.

ActuSF  : La revue Fiction a récemment lancé un http://fr.ulule.com/fiction-tome20/fr.ulule.com/fiction-tome20/pour assurer la sortie de son prochain numéro. Pour quelles raisons ?
Fiction  : Nous adorons Fiction et faire les numéros 18 et 19 en version « mook » a vraiment été une belle expérience ! Les Indés de l’Imaginaire (le collectif d’éditeurs) l’ont fait en sachant que cela allait être difficile d’un point de vue financier. Mais quand on n’aime on ne compte pas (trop), n’est-ce pas ? Jusqu’au moment où l’on nous a refusé la subvention normalement attribuée à la revue… L’effort demandé aux Indés était déjà important mais là, ça devenait impossible. Du coup, nous nous trouvions face à un nouveau défi : se remuer les méninges et trouver une solution pour continuer à porter la revue telle que nous l’avions rêvée et publiée ! Le financement participatif s’est imposé brusquement, comme une évidence. C’est ainsi que nous avons décidé de nous lancer dans cette nouvelle aventure : Fiction le mérite bien ! Et quel enthousiasme, quel accueil ! Il semble que les lecteurs, au sens large, n’attendaient que cela !

ActuSF  : Une bonne idée, visiblement, puisque vous avez atteint très rapidement l’objectif fixé.
Fiction  : Oui ! Grâce à la mobilisation du réseau des amis de Fiction, de celui des Indés de l’Imaginaire et, plus largement, de tous les amateurs d’Internet, nous avons pu récolter la somme qui nous manquait pour financer le tome 20… en moins de cinq jours, c’est assez incroyable ! Merci à tous ceux qui nous ont soutenus et continuent à le faire ! Du coup, le prochain numéro est de nouveau sur les rails et sortira au printemps prochain, le diffuseur ayant accepté au pied levé de l’intercaler début avril dans son programme. Au menu, le plein de nouvelles comme d’habitude, avec des textes de G.R.R. Martin, Jeffrey Ford, Eugene Mirabelli ou encore Jean-Claude Dunyach, des entretiens croisés (deux mémorables rencontres entre Christopher Priest et Xavier Mauméjean, et entre Jean-Pierre Andrevon et Fabien Clavel), des rubriques, un portfolio de Sam Van Olffen… Numéro que, bien sûr, nos abonnés recevront automatiquement. Sans nous laisser griser par ce succès, nous nous autorisons de nouveau à penser à l’avenir. Les méninges des Indés chauffent pas mal, en ce moment.

Fiction n°20

ActuSF  : Justement, comment envisagez-vous la suite aujourd’hui ?
Fiction  : Le financement participatif est toujours ouvert, avec pour le moment un nouvel objectif de 150% – et de nouvelles rétributions pour les souscripteurs, sous la forme de livres de poche de la collection « Hélios » –, ce qui nous permettrait d’augmenter le tirage et de consolider la santé de la revue. Par ailleurs, nous réfléchissons en parallèle à un modèle économique plus participatif, plus direct. Fiction fonctionne depuis ses débuts sur un mode éminemment collaboratif (saluons au passage l’irremplaçable travail de notre équipe de traducteurs !). La dernière fois que nous nous adressions à vos lecteurs, nous évoquions notre envie de créer un FictionLab, une communauté où la revue pourrait rencontrer ses lecteurs et interagir eux. Tout cela est peut-être en train de naître sous nos yeux…