Friends games 1
( De Haut Bord 1 )
de Yuki Sato et Mikoto Yamagushi
aux éditions Soleil ,
collection Soleil Manga
Genre : Manga
Sous-genres :
  • Seinen

Auteurs : Yuki Sato , Mikoto Yamagushi
Date de parution : novembre 2016 Inédit
Langue d'origine : Japonais
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 192
Age minimum : 12 ans
Titre en vo : Friends games
Cycle en vo : The man of war trilogy

Lire tous les articles concernant Yuki Sato ou Mikoto Yamagushi

La chronique écrite d’Adrien, 12 ans.

Les auteurs
 
Né en 1979, Mikoto Yamaguchi est un scénariste japonais, auteur de séries comme « Dead Tube » ou « Friends games ». Il a aussi dessiné la série « Scumbag loser ».

Yuki Sato est une mangaka japonaise, dont le talent graphique est prometteur. Elle a dessiné la série « Yokai Doctor ».

L’histoire
 
Cinq amis doivent participer à un jeu pour éponger la dette de Shiho, qui s’est fait voler son argent par un camarade de classe. Ce « jeu de l’amitié » consiste en une série d’épreuves où, pour gagner, chacun doit trahir les autres.

Chaque joueur a une carte numérique sur lui qui lui montre la dette qu’il lui reste à payer. Pour sortir du jeu, chaque doit gagner le montant de sa dette initiale, mais celle-ci peut augmenter s’il perd à certaines épreuves. Ce jeu est retransmis à la télé et l’amitié des cinq lycéens est soumise à rude épreuve…

Mon avis
 
Le présentateur de l’émission est toujours déguisé en « manabu » (personnage d’un dessin animé violent).

Le concept du manga est très intéressant. Le jeu permet à ceux qui trahissent leurs amis d’empocher beaucoup d’argent, mais personne ne sait dans le groupe ou à la télé qui sont le ou les traîtres. Le lecteur suit surtout le personnage de Shiho, qui n’est pas un traître et qui souhaite que tout le monde puisse récupérer une part de sa dette.

Le scénario est parfois agaçant parce qu’il y a des répétitions, notamment sur les règles de jeu, rappelées sans cesse.

Les dessins de Yuki Sato sont très réussis. Ils sont précis, nets, élégants, les cadres des images sont variés et originaux. C’est un manga très agréable à lire. La couverture, à elle seule, sort de l’ordinaire.

Ce premier tome est très bon. Il y a beaucoup de suspense et on a hâte de lire le second tome qui paraîtra en avril 2017.
 

Adrien Nottola


chroniqueur(se) ado.