Furies Déchaînées
( 1 )
de Richard Morgan
aux éditions Bragelonne
Genre : SF

Auteurs : Richard Morgan
Traduction : Cédric Perdereau
Date de parution : mai 2005 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 469
Titre en vo : Woken Furies
Cycle en vo : Guin Saga


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Richard Morgan

De l’action dans les dents !

 
 
 
 
 
 
 
 

Né en 1965 de l’autre côté de la Manche, Richard Morgan a été lecteur à l’université de Strathclyde avant que le succès de son premier roman Carbone Modifié ne lui permette de se consacrer uniquement à l’écriture. Un premier roman qui serait en cours d’adaptation pour la Warner. Depuis Richard Morgan a continué à raconter les aventures de son héros Takeshi Kovacs dans Anges Déchus et aujourd’hui Furies Déchaînées.

Takeshi Kovacs go home.

Takeshi Kovacs est de retour chez lui, sur la planète Harlan. A peine réveillé d’une longue hibernation (200 ans), il doit affronter un groupe d’extrémistes qui veulent s’en prendre à une jeune femme. Sauf que la belle en question est à la tête d’une bande de mercenaires et qu’elle pourrait être la réincarnation d’un ancien leader de la révolution quelliste. De quoi en faire une cible pour les Premières Familles. Pataugeant dans un océan de violences et de sang, Kovacs aura bien du mal à sortir la tête de l’eau. Surtout qu’un autre Kovacs le poursuit...

Moteur, Action !

Faisons simple, le principal élément moteur de Furies Déchaînées, c’est l’action. Bagarres, fuites, fusillades, sexe... Richard Morgan fait tout pour ne pas laisser un seul instant de répits au lecteur. Un lecteur qui va de scène d’action en scène d’action au point parfois d’être un peu perdu dans ce mélange de gros muscles, de zones de guerre, d’éléments cyberpunk et quelques gouttes de polar. Un fourre-tout qui donne un peu le tournis... il faut reconnaître à Richard Morgan un vrai don pour décrire des ambiances dures et âpres qui ont le mérite d’être accrocheuses. Un vrai bon auteur, un peu rentre-dedans et très prometteur. Ceux d’entre vous qui ont lu les deux premiers tomes des aventures de Kovacs seront sans doute ravis de le retrouver et d’en savoir un peu plus sur lui. Attention pour les autres à ne pas se perdre dans les entrelacs d’une intrigue parfois épaisse.

Jérôme Vincent