Gretchen
( Zombillenium 1 )
de Arthur De pins
aux éditions Dupuis
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Loup-garou
  • Vampire

Auteurs : Arthur De pins
Date de parution : août 2010 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 46
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Arthur De pins

Humour noir, dessin sexy, histoire horripilante et déjantée, bienvenue à Zombillenium !

Arthur de Pins, c’est le roi de la pin-up ! Formes sexy, femmes intelligentes, tenues délibérément provocantes (même pour une sorcière), les filles dessinées par Arthur de Pins sont reconnaissables entre toutes. Connu pour avoir écrit Péchés mignons, trois albums décrivant la vie d’un jeune trentenaire (le quatrième sort en octobre 2010), le prolifique dessinateur/illustrateur/graphiste se tourne désormais vers l’humour... noir !

Dans sa nouvelle BD, Zombillenium, les femmes ont l’allure de sorcières et les hommes de vampires ou créatures en tous genres. Jamais avide d’humour dans ses albums, le dessinateur collabore régulièrement avec Fluide Glacial. Il travaille également avec les filles de Fluide Glamour, un pastiche de magazine féminin (dont Maïa Mazaurette fait partie). Il a même dessiné des couvertures pour la collection Osez ! des éditions de La Musardine... Plus qu’un dessinateur, Arthur de Pins sait réellement mettre en scène ses BD. Son passage aux Arts Déco de Paris y est sûrement pour quelque chose. Son prochain livre dessiné, La Marche du Crabe sortira chez Noctambule (Soleil) en octobre. Un album délibérément inspiré de son court-métrage La Révolution des crabes. Et pour patienter jusqu’au tome 2 de Zombillenium, n’hésitez pas à aller faire un petit tour du côté du site éponyme. C’est à mourir... de rire !

Bienvenue à Zombiland

À Zombillenium, on embauche pour l’éternité. Ici, les vampires et autres loups-garous ne sont pas de jeunes étudiants en mal d’argent mais bel et bien des vrais ! Quand Adrien, un humain, se fait tuer par le directeur de Zombillenium, il devient très vite un employé du parc. Un peu sonné, ne sachant pas vraiment s’il est devenu un loup-garou ou un vampire – les dirigeants du parc n’arrivant pas à se décider –, il deviendra le protégé d’une jeune et jolie sorcière : Gretchen. Et comme tous les parcs d’attraction en ce moment, les comptes de Zombillenium sont dans le rouge (!). La nouvelle recrue pourrait bien rapporter un peu d’argent.

La sexy touch  !

Ah, le sex appeal de Zombillenium ! On ne pensait pas qu’il serait aussi prégnant que dans Péchés mignons et pourtant, si. Le dessinateur arrive même à rendre des vampires sexy  ! Il n’hésite pas à s’inspirer délibérément de certaines figures du cinéma comme Hugh Jackman dans Wolverine. C’est sûr que les muscles, on ne peut pas les louper quand Adrien, le monstre séduisant, s’écrase contre une vitre en gros plan. Bon, n’exagérons rien, il n’y pas que la "sexy attitude" dans l’album. Il y a aussi une histoire et elle est plutôt désopilante !

L’humour made in Zombillenium

Avec cet album pimenté de regards sur l’actualité, le lecteur ne peut s’empêcher de sourire. Les situations vécues dans le quotidien d’un parc d’attraction (souvenez-vous de Disneyland) sont souvent grotesques mais toujours très habilement menées par le scénario qui mélange réalité et fantastique. Il fallait quand même y penser : construire un parc d’attraction de zombies entre la Belgique et la France, à quelques minutes de Valenciennes précisément, ce n’est pas commun. Reste à savoir ce que les habitants réels de cette ville en pensent !

Et le petit bonus spécial Zombies

À la fin de la BD, on n’a pas franchement envie que cela se termine. Mais l’espoir réside dans ce petit "1" du titre qui appelle un second tome... En attendant, pour prolonger le plaisir, n’hésitez pas à vous rendre sur Internet et visionner l’excellent clip d’animation sous forme de bande-annonce.

Noémie

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.