Gudesonn - Tome 1 : La nuit de Walpurgis
de Mr Fab et Éric Adam
aux éditions Delcourt ,
collection Machination
Genre : Uchronie
Sous-genres :
  • Thriller

Scénariste : Éric Adam
Dessinateur : Mr Fab
Date de parution : mars 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 56
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Mr Fab ou Éric Adam

Un thriller uchronique où les religions monothéistes n’ont jamais vu le jour...

Didier Convard est un scénariste prolifique. Grand lecteur, il est aussi passionné d’ésotérisme, de fantastique et d’insolite. Il publie ses premiers dessins dans le magazine Saga, puis il publie une série fantastique, Chats (Dargaud). Avec Christian Gine, il a créé les séries Neige et Finkel. On lui doit également Le Triangle Secret (Glénat). C’est grâce à sa rencontre avec Eric Stalner en 1995 que Pierre Boisserie débute la BD avec La croix de Cazenac (Dargaud) en 1999. Depuis, le tandem Boisserie-Stalner continue de publier, notamment Voyageur et Flor de Luna (Glénat). Après plusieurs BD sur l’économie et la banque, il sort en 2016 avec Bara Le concile des arbres, un polar fantastique (Dargaud).

Eric Adam a notamment travaillé en collaboration sur de célèbres séries grand public comme Lucky Luke, Rantanplan ou Le Marsupilami. Il travaille avec Didier Convard sur la série Sherlock (Glénat, 2008 et 2009), mais surtout sur le préquel de Neige : Fondation. Mr Fab travaille depuis 20 ans dans la mode et la Haute couture chez Jean-Paul Gaultier. En parallèle, depuis 1995, il exerce en tant que créateur de costumes de cinéma. C’est dans ce cadre qu’il fait la rencontre de Fred Blanchard, lors d’une collaboration sur un film de Marc Caro, Dante 01. Fred Blanchard lui propose alors de lui confier le dessin du premier tome de Spyder (Delcourt).
 
Un monde sans Dieu unique
 
Un massacre d’enfants a lieu lors de la nuit de Walpurgis. Martin Gudesonn et son équipe sont chargés d’enquêter sur les circonstances du drame, mais on leur fait assez vite comprendre qu’il serait bienvenu d’enterrer l’affaire... Homme intègre, Gudesonn refuse de se plier aux ordres de sa hiérarchie, et va très vite se retrouver à affronter le pouvoir en place.
 
Une lutte déséquilibrée s’engage, qui risque rien de moins que de bouleverser le monde tel qu’il est...
 
Une lutte sans merci pour le pouvoir
 
A quoi ressemblerait notre monde si les religions monothéistes n’avaient jamais vu le jour ? C’est sur ce postulat que se base cette nouvelle série, qui s’intéresse plus particulièrement aux dieux scandinaves dans ce premier volet. Technologie et mysticisme se mélangent dans un équilibre subtil qui donne une atmosphère singulière à un univers riche de possibilités. On a ainsi hâte d’en savoir plus sur les autres parties du monde, et voir comment les auteurs imaginent, par exemple, un empire Inca ayant perduré. Pour le moment, avec des politiciens avides de pouvoir, le conservatisme des élites dont la plus grande peur est de voir ses prérogatives disparaître (au risque de provoquer sa chute), on n’est pas si éloigné de notre monde, ce que les lecteurs amateurs de franc dépaysement pourront regretter.
 
Mais c’est aussi ce qui fait la force du récit : à travers l’enquête du héros et des personnages qui gravitent autour de lui, c’est un peu le quotidien de cet univers qu’on découvre par petites touches. Un monde qui s’avère parfaitement bien pensé et cohérent, et dont les prémisses donnent envie d’en savoir plus. Les dessins sont au diapason, avec des décors dont les détails viennent souligner les petites différences avec notre monde, et nous permettent d’y prendre pied tout en douceur. Les personnages sont aussi particulièrement bien campés, et plein de caractère. Avec une bonne histoire et des dessins dans le ton, cette série démarre quoi qu’il en soit sous les meilleures auspices !

Tony Sanchez