Gunm Mars Chronicle - Tome 3
de Yukito Kishiro
aux éditions Glénat ,
collection Manga
Genre : Manga

Auteurs : Yukito Kishiro
Traduction : David Deleule
Date de parution : juillet 2017 Inédit
Langue d'origine : Japonais
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 162
Titre en vo : Gunm Mars Chronicle
Parution en vo : 2016

Lire tous les articles concernant Yukito Kishiro

Une préquelle de Gunm assez peu satisfaisante pour le moment...

Yukito Kishiro est l’auteur bien connu de Gunnm, une excellente série de science-fiction orientée cyberpunk. Peu satisfait de la fin donnée à sa série fétiche, il décide de la poursuivre dans Gunnm Last Order, afin de développer davantage le passé de son héroïne. Il a également publié entre temps une série plus courte, Aqua Knight, disponible en français chez Glénat (2009). Gunm Mars Chronicle poursuit les aventures de Gally, une nouvelle fois de retour.

Retrouvailles

Le docteur qui a pris Erika et la petite Yoko sous son aile les aide à rechercher leurs parents ; il y parvient et un voile se lève sur leurs origines… le passé d’Erika s’avère des plus tragiques, alors que Yoko semble être en bonne voie pour trouver le bonheur.

L’intervention d’un vieil excentrique mystérieux dans le destin des deux enfants risque cependant de changer la donne…

Savant fou et vengeance

Ce troisième tome s’intéresse de près à l’enfance de Gally et de son amie Erika, et de ce qui les a amenées à s’affronter par la suite. Yukito Kishiro reprend les ingrédients qui ont fait le succès de Gunm : des personnages au passé fouillé, un univers riche aux intrigues multiples, et les jeux de pouvoirs incessants, où les héros ne sont guère que des pions. La notion de libre arbitre est au cœur de Gunm, et c’est l’un des aspects qui faisait le charme de la série originelle, où Gally luttait de toutes ses forces contre un destin implacable.

Le souci de ce retour aux sources est que les héroïnes sont des enfants ballotées par les événements, et bien en peine d’agir dessus. Sans compter que l’on retrouve encore la sempiternelle figure du savant fou, ce qui est passablement agaçant à la longue. L’auteur joue sur les mêmes schémas narratifs, au risque de se répéter. Si les dessins sont à la hauteur, le récit en lui-même est assez peu captivant, en laissant une impression de déjà lu… et l’auteur n’a pas encore révélé grand-chose sur les trois premiers tomes.

En l’état actuel des choses, Gunm Mars Chronicle est une série plutôt moyenne, à réserver aux fans de l’univers de Yukito Kishiro.
 

Tony Sanchez