Happy Birds
de Hugo Piette et Lewis Trondheim
aux éditions Delcourt ,
collection Shampooing
Genre : Humour

Scénariste : Lewis Trondheim
Dessinateur : Hugo Piette
Date de parution : juin 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 104
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Hugo Piette ou Lewis Trondheim

Et si être un adepte d’Angry Birds pouvait vous faire rencontrer la gloire ?

Membre fondateur de la maison d’édition L’Association, Lewis Trondheim est un scénariste et dessinateur de BD qui sévit depuis de nombreuses années déjà dans ce milieu de bulles et de dessins. Il est aussi à l’origine, chez Delcourt, de la collection Shampooing. Dernièrement, on peut découvrir Happy Birds, Mickey’s Craziest Adventures ou encore Infinity 8
 
Aux dessins, on y retrouve Hugo Piette, dessinateur belge collaborant depuis quelques années aux magazines Capsule cosmique et Spirou. Il publie sa première série chez Sarbacane, Poncho et Semelle.
 
Un Geek à qui rien ne réussit ? 
 
Pekko est un jeune fan de Angry Birds, prêt à y passer ses journées pour arriver à bout des niveaux les plus retors. Mais au quotidien, il faut bien se nourrir, et pour cela, avoir un travail...
 
Sa vie bascule lorsqu’il postule directement dans l’entreprise qui développe Angry Birds. Le rêve semble à portée de main, mais les étapes pour y arriver ne vont pas être faciles. Il ne faudra pas baisser les bras, ni se laisser marcher sur les pieds !
 
Pas si simpliste. 
 
Cet album qui se présente en format à l’italienne nous présente une multitude de gags qui se suivent avec pour toile de fond notre protagoniste maladroit qui subira de nombreux rebondissements dans sa petite vie. 
 
Si le propos semble au premier abord un peu simpliste et enfantin (ce qui n’empêche pas, au premier degré, de prendre du plaisir à la lecture), on y trouvera un second niveau de lecture qui remet en cause une société bien particulière, où la bêtise et le hasard peuvent régner en maîtres et permettre d’accéder à tous les privilèges. Après tout, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Et en cela, tout au long de l’album, le petit Pekko, maladroit, naïf, en est un bon exemple. 
 
On pourra y trouver une satire des personnes qui misent tout sur le "buzz" des réseaux sociaux, et sur ces sociétés qui ne jurent que par celui-ci pour faire du profit. 
 
Une lecture agréable, pleine de gags plus ou moins bien trouvés, pour passer un bon moment. 

Bastien Roche

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.