Harry Potter et l’enfant maudit
( Harry Potter 8 )
de J. K. Rowling et Jack Thorne
aux éditions Gallimard Jeunesse ,
collection Romans Ados
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Magie

Auteurs : J. K. Rowling , Jack Thorne , John Tiffany
Date de parution : octobre 2016 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Divers
Nombre de pages : 352
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : Harry Potter and the Cursed Child
Parution en vo : juillet 2016

Lire tous les articles concernant J. K. Rowling ou Jack Thorne

La chronique écrite de Lola C., 11 ans.

Les auteurs

Joanne Rowling est une romancière et une scénariste britannique, elle est née le 31 juillet 1965 en Angleterre. Elle a commencé à écrire « Harry Potter à l’école des sorciers » en 1990, mais il n’est sorti qu’en 1997. Elle à écrit sept tomes d’ « Harry Potter » et ça a eu un succès planétaire. Ils ont après tourné huit films et écrit une pièce de théâtre.

Elle a aussi écrit d’autres livres comme « L’appel du Coucou » ou « Le Ver à soie »...

John Tiffany est un metteur en scène britannique, il est né le 27 juin 1960. Il a réalisé beaucoup de pièces avec succès comme « Black Watch » ou « Once ».Le 25 juin, il lui fut annoncé qu’il mettra en scène « Harry Potter et l’Enfant maudit »...

Jack Thorne est un scénariste et dramaturge britannique, il est né le 6 décembre 1978 au Royaume-Uni. Il écrit pour la radio, le théâtre, le cinéma et encore pour les émission de télévision comme « Skin » ou « Cast-offs ». Il est aussi connu pour avoir écrit avec J.K. Rowling la pièce de théâtre « Harry Potter et l’Enfant maudit »...


L’histoire

Albus Severus Potter s’entend très mal avec son père, Harry Potter. Dès qu’il arrive à Poudlard, l’école de sorcellerie, il est envoyé à Serpentard, la maison des sorciers ambitieux et rusés, alors que son frère, James Potter, et sa cousine, Rose Granger-Weasley, vont à Gryffondor, la maison des élèves courageux...

Il crée un lien d’amitié avec Scorpius Malefoy, le fils de Drago Malefoy, qui, lui aussi est envoyé à Serpentard.
 
Un jour, Albus surprend une conversation entre son père et Amos Diggory, le père de Cédric, qui demande à Harry d’aller chercher et sauver son fils dans le passé. Harry refuse. Albus décide donc d’aller aider Amos et sauver Cédric dans la passé à la place de son père...


Mon avis

Au début, j’avais du mal à lire car c’est écrit sous forme de pièce de théâtre, mais après, on est habitué et ça va mieux. Je trouve aussi que le livre est trop court, mais l’histoire bien : il y a du suspense, des surprises et de l’humour.
 
On « replonge » dans l’univers magique de « Harry Potter ».

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.