ITW Eric Marcelin et Simon Pinel à la rentrée 2012
de Eric Marcelin et Simon Pinel
aux éditions
Genre : Actes de colloque

Auteurs : Eric Marcelin , Simon Pinel
Date de parution : 0000 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Eric Marcelin ou Simon Pinel

Eric Marcelin et Simon Pinel dirigent les éditions Critic. Ils nous parlent de leurs prochains titres à venir.

Actusf : D’abord une question d’ordre générale, les nouvelles ne semblent pas bonnes en provenance des librairies. Comment abordez-vous la rentrée et les mois qui viennent aux éditions Critic ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Avec prudence. Nous sommes bien placés pour connaître les difficultés que rencontrent actuellement les librairies. Aussi, même si notre production va légèrement augmenter l’année prochaine, nous allons alterner projets des « auteurs maisons » et intégration au catalogue de nouvelles têtes. Une volonté bien illustrée par cette fin d’année avec la suite attendue du Chant des Âmes de Frédérick Rapilly, la réédition des Peaux-Épaisses de Laurent Genefort (revue et corrigée par l’auteur), et le premier tome d’une série à mi-chemin entre le polar et la fantasy humoristique, écrite à quatre mains par Sylvie Miller et Philippe Ward.
 
 
Actusf : Premier titre à paraître, Les Peaux-Épaisses de Laurent Genefort. C’est un auteur que vous suivez tout particulièrement. Quelle place a-t-il selon toi dans la SF française ? 
Eric Marcelin et Simon Pinel : Je crois que Jeanne-A Debats l’a dit sur le forum d’Actusf bien mieux que je ne pourrais le faire, aussi la citerais-je : « Laurent Genefort est un très grand écrivain ; y’a que lui qui le sait pas. »
 
 
Actusf : Qu’est-ce qui vous a séduit chez Critic dans Les Peaux-Épaisses pour vous donner envie de le rééditer ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Pour moi, il s’agit de l’un des romans les plus divertissants de l’auteur. Et puis, un space op’ écrit avec les codes du western, qui n’aurait pas eu envie de le rééditer ?
 
 
Actusf : De quoi parle le roman ? Quel est son sujet ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Les Peaux-Épaisses met en scène Lark et Roko, le maître et l’élève – dont les chemins vont se croiser à nouveau, lorsque le second se retrouve chargé d’exterminer le clan du premier. Une mission a priori sans difficulté…Mais Roko le sait : il ne faut jamais vendre la peau de son vieux maître avant de l’avoir tué, quand bien même on est son élève le plus doué… Si le roman fête ses 20 ans cette année, on y découvrait déjà toutes les thématiques chères à l’auteur, dont non des moindres, celles de l’altérité.
 
 
Actusf : En novembre, vous allez publier Le Chant du Diable de F. Rapilly, la suite du Chant des Âmes. De quoi s’agit-il ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Le Chant du Diable constitue la seconde enquête du journaliste Marc Torkan. S’il fait suite aux événements du premier tome, il peut se lire indépendamment. Comme en écho à l’actualité, l’auteur s’attarde plus précisément sur l’importance du fait divers dans les médias et sur son traitement.
 
 
Actusf : Quelles sont les qualités de Frédérick Rapilly pour séduire les amateurs de thriller ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Fred a longtemps été grand reporter. Dans ses romans, il insuffle son vécu, ses expériences, des anecdotes que seuls des gens du métier connaissent, et associé à ses talents de conteur, c’est ce qui a fait le succès de son premier roman. C’est bien simple, on s’y croirait !
 
 
Actusf : On aura également le plaisir de lire de nouveau Philippe Ward et Sylvie Miller avec Le Privé du Nil, un livre avec pas mal de chats dedans. Peux-tu nous le présenter ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Il s’agit du premier tome d’une série dans le plus pur style pulp ! Un Privé sur le Nil a pour personnage principal Jean-Philippe Lasser – digne héritier de Philip Marlowe et de Sam Spade – dans un univers plein de personnages hauts en couleurs (dont un chat !), d’aventures rocambolesques et de dieux capricieux. C’est un peu comme si le Garrett de Glen Cook s’était perdu dans le monde d’American Gods de Neil Gaiman. Le second tome paraîtra en mars prochain.
 
 
Actusf : Et puis vous annoncer déjà deux nouveaux titres pour 2013, une intégrale de P.-J. Hérault et Gueule de Truie de Justine Niogret. Que peux-tu nous dire de ces deux titres ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : La seconde intégrale consacrée à P.-J. Hérault comprendra Le Bricolo & Ceux qui ne voulaient pas mourir. Il s’agit du deuxième volume de la collection Petite Bibliothèque SF dirigée par Laurent Genefort. Si les ventes se poursuivent à cette hauteur (le premier tirage de 2000 exemplaires a été épuisé en 6 semaines et le second s’écoule comme des petits pains), nous allons réfléchir avec Laurent pour rééditer quelques autres géants de la SF populaire.
Un mois plus tard, en février donc, Justine Niogret nous offrira avec Gueule de Truie une œuvre post-apocalyptique ambitieuse et poignante ; le croisement improbable de La route de Cormac McCarthy et Gargantua de François Rabelais. On y suit deux personnages aussi différents que le jour et la nuit – un homme trapu avec un masque à gaz sur la gueule et une jeune femme qui serre contre son cœur une étrange boîte – dans un monde presque mort… Presque mort, mais pas encore… 
Dans le désordre, viendront par la suite, Le Projet Morgenstern de David S. Khara, un roman dans l’univers des Étoiles s’en Balancent de Laurent Whale, un recueil de nouvelles policières, le nouveau volume des Trésors de la Rivière Blanche, ou encore deux premiers romans sur lesquels nous comptons beaucoup : un énorme thriller teinté de SF et un gigantesque space op’, par la taille mais aussi par l’ambition. Bref, on ne manque pas de projets.
 
 
Actusf : Dernières questions, où en êtes-vous du numérique chez Critic ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : Vous aurez bientôt des nouvelles. Premier semestre 2013 plus précisément.
 
 
Actusf : Enfin quels sont les salons auxquels vous allez participer en tant qu’éditeur, et quelles sont les prochaines dédicaces de vos auteurs ?
Eric Marcelin et Simon Pinel : On sera aux Utopiales, bien sûr.
Pour le reste, surveillez notre site concernant les prochaines dédicaces de nos auteurs ! Une mise à jour du calendrier devrait bientôt arriver. 

Jérôme Vincent