Immortalité à Vendre
( Dallas Barr 1 )
de Marvano et Joe Haldeman
aux éditions Le Lombard ,
collection Polyptyque
Genre : SF

Scénariste : Joe Haldeman
Dessinateur : Marvano
Date de parution : janvier 2005 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Marvano ou Joe Haldeman

Du bon, du très bon

Le début de l’année 2005 est celui de Dallas Barr. Juste avant la sortie du sixième tome, les éditions Le Lombard ont décidé de rééditer l’ensemble de la série en janvier, accompagnée d’une grosse opération de communication. Une nouvelle qui devrait faire plaisir au couple d’auteurs formé par Joe Haldeman et Marvano. Ensemble ils ont réalisé les cinq premiers tomes de Dallas Barr mais également les séries Libre à Jamais et La Guerre Eternelle.

Immortel mais sous condition

Dans un futur proche, le docteur Stileman a mis au point un traitement pour prolonger énormément la durée de vie de ses patients. Seul bémol, il doit être renouvelé tous les dix ans et coûte en général toute votre fortune, avec un minimum d’un million de livres à payer. Sans cette somme, la mort vous rattrape rapidement. Dallas le sait. Lui qui, à quelques jours de l’échéance, n’a pas un compte en banque assez bien garni. Cette fois, il semble bien devoir renoncer à la vie. C’est alors que le bon docteur lui confie une mission urgente. Une mission à un million de livres.

Bravo !

Autant le dire tout de suite, le concept de Marvano et Haldeman est tout simplement génial. Surtout dans la manière qu’ils ont de poser le problème. Car au-delà de l’action et de l’anticipation scientifique, ils abordent de nombreux thèmes, comme la mort ou le pouvoir que donne le contrôle de cette méthode d’immortalité. Ce premier tome met la série sur de bons rails, avec un dessin de Marvano classique mais efficace. Bravo messieurs pour l’originalité et la richesse de ce premier tome ! Et ce n’est qu’un début.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.