Injection - Tome 1
de Declan Shalvey et Warren Ellis
aux éditions Urban Comics ,
collection Urban Indies
Genre : Comics

Scénariste : Warren Ellis
Dessinateur : Declan Shalvey
Encrage : Jordie Bellaire
Traduction : Alex Nikolavitch
Date de parution : janvier 2017 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 128
Titre en vo : Injection
Parution en vo : octobre 2015

Lire tous les articles concernant Declan Shalvey ou Warren Ellis

L’association d’un pilier des comics et d’un jeune talent

Planetary, Transmetropolitan, Hellblazer, Authority… Il est clair que Warren Ellis a marqué depuis une vingtaine d’années le lectorat des comics. À la suite d’Alan Moore, de Neil Gaiman et de Grant Morrison, il a imposé sa « touche » dans le milieu des comics, se proposant de redynamiser d’abord de « vieilles » séries, par exemple Excalibur (dérivé des X-Men) ou Thor.

Il a lancé ensuite ses propres concepts, comme Planetary (actuellement réédité par Urban) qui lui ont apporté la reconnaissance critique. Declan Shalvey est quant à lui un jeune dessinateur irlandais qui s’est illustré sur Moon Knight ou Venom et travaille actuellement sur All-Star Batman avec Scott Snyder (qui vient de terminer un run magnifique sur Batman avec Greg Capullo). Injection est le fruit de leur collaboration.

Les services secrets, la magie et la prochaine étape de l’évolution

Le gouvernement britannique, inquiet de l’avenir et de savoir quelle sera la prochaine étape de l’évolution humaine, a rassemblé au sein de l’unité des contaminations culturelles croisées cinq personnes aux talents très spéciaux. L’une d’elles, Maria Kilbride, est atteinte de troubles mentaux.

C’est largement dû au fait qu’elle doit affronter des créatures étranges qui apparaissent ici et là dans le royaume de Sa Majesté. C’est en fait tout le tissu de la réalité qui est contaminé par des pans de l’outre-monde : que va-t-il advenir ?

Un bon moment, à suivre

Injection séduit par son ambiance teintée de fantastique et de magie, sur fond de complotisme (mais que diable le gouvernement anglais cherche-t-il ?). Les personnages ont tous un background assez décalé par rapport à notre monde actuel. Maria Kilbride réussit à la fois à être attachante et inquiétante.

Le graphisme de Declan Shalvey est un des atouts de ce volume : les personnages sont bien rendus, la trame est soignée sans être surchargée et le découpage est percutant. Cependant, pour conclure à la réussite complète de l’entreprise, il faudra attendre le tome 2, tant il y a de pistes lancées… Un très bon moment de lecture en tout cas.

Sylvain Bonnet

Ce premier tome plein de promesses séduit par son dessin envoûtant : on attend la suite.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.