Interview 2016 : Michel Robert pour Ruisseaux de sang
de Michel Robert
aux éditions
Genre : Interview
Sous-genres :
  • Fantasy

Auteurs : Michel Robert
Date de parution : octobre 2016 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Michel Robert

Michel Robert nous parle de Ruisseau de sang, le tome 9 de la série L’agent des ombres, qui sort chez Fleuve dans la collection Outre Fleuve.

ActuSF : Ruisseaux de sang, le tome 9 de la série L’agent des ombres, sort chez Fleuve dans la collection Outre Fleuve. On y retrouve Cellendhyll de Cortavar qui enquête sur la mort de ses parents. Où cela va-t-il le mener cette fois-ci ? 

Michel Robert : Cela va le mener bien plus loin qu’il n’imaginait ! Sur des Plans inconnus de lui jusqu’ici, des Plans sauvages et dangereux. Il va notamment découvrir l’univers dont provient Maurice, tout aussi étrange que son natif, d’ailleurs ; affronter une vengeance impitoyable, qui s’exerce à grande échelle ; croiser la route d’un redoutable prédateur, le tueur parfait, une « bête » aussi laide qu’efficace ; rencontrer la première guerrière ténébreuse de sa connaissance, Kassahina la Shen’gath… voici un petit échantillon de ce qui l’attend !
 
En outre, une fois encore, il semblerait que Cellendhyll soit le jouet d’un destin qui lui échappe. 
 
 
 
Mais qui est donc l’Homme-Mystère ? 
 
L’Homme-Mystère est et restera… l’Homme-Mystère.
 
L’intrigue est très politique, puisque qu’il est question d’une trêve possible entre les deux grandes puissances de ce mondes, n’est-ce pas ? 
 
Effectivement une part de l’intrigue est politique car comme je m’intéresse à ce domaine et j’en nourris mon univers de romans, tout comme je le nourris de gastronomie ou d’œnologie. Le tout, concernant cette trêve entre la Lumière et les Ténèbres, jusqu’alors ennemis-jurés, est de savoir si le roi Arasùl des Ténèbres est sincère ou pas dans cette démarche pacifique qu’il a initiée.
 
L’aventure n’est pas oubliée pour autant puisque Cellendhyll de Cortavar n’a rien de moins qu’un empereur à secourir – et en territoire ennemi en plus ! Vous ne ménagez pas votre héros !
 
Ménager mon héros ? Et pourquoi donc ? Quelle idée ! Je malmène Cellendhyll depuis le départ et je n’ai jamais été tendre avec lui. Mais c’est un costaud, il a une grande volonté, il encaisse bien.
 
Et puis, si je l’installais au coin d’un feu, avec une écharpe, des charentaises, une tisane et un chat sur les genoux, je risquerais de me faire écharper par mes lecteurs et lectrices !
 
Comment voyez-vous évoluer Cellendhyll de Cortavar au fil de la série ? Qu’est-ce qui a changé chez lui depuis L’Ange du chaos ?
 
Cellendhyll a grandi, évolué avec moi, au fil des ans, au fil de la vie. Je ne trouve pas qu’il ait beaucoup changé, au fond. Il cherche toujours la même chose, la liberté. Et l’Amour, même s’il s’en défend. Pour le reste, tout ce qu’il a subi et affronté n’a fait que le rendre plus affûté, plus rebelle… et moins diplomate encore.
 
Comment je le vois évoluer à présent ? Aucune idée, cela dépendra aussi de ce que je vivrais et de ce qui sortira de ma bouillonnante marmite à idées.
 
Ce qui est sûr, c’est que je ne lui vois aucune fin programmée tellement ce personnage fait partie de moi et tellement j’ai encore de choses à lui faire vivre. 
 
 
Quel sont vos projets en cours ? 
 
Actuellement, je suis sur un nouveau projet qui me tient particulièrement à cœur et que je mûris depuis plusieurs années. C’est un nouveau cycle qui n’a rien à voir avec ceux de l’Ange du Chaos ou de la Fille des Clans. Il s’agira d’un western-fantasy que je viens de signer avec mon éditeur, Fleuve Editions !
 
Parallèlement à cela, je suis de très près le développement du jeu de rôle issu de l’univers de l’Ange du Chaos, projet génial mené par mes compères Christophe Coquelet et Rod Vanhoorde, dont le contrat vient d’être signé et qui sera développé chez Sombres Projets.
 
Moi-même modeste rôliste, je me sens excité et privilégié de voir l’univers de mes romans adapté en JDR, et je sais que nombre de mes fans attendent la sortie du JDR ! 
 
Où pourra-ton vous trouver en dédicace prochainement ? 
 
Je serai aux Utopiales de Nantes à partir du samedi après-midi jusqu’au dimanche. Je participerai également au salon du Livre de Paris et, sans doute, à Trolls et Légendes.
 

Jean-Laurent Del Socorro