Interview Alain Grousset sur la collection Ukronie
de Alain Grousset
aux éditions
Genre : Anticipation

Auteurs : Alain Grousset
Date de parution : septembre 2008 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Alain Grousset

Alain Grousset est depuis quelques semaines à la tête d’une nouvelle collection jeunesse chez Flammarion : Ukronie. Une collection de science-fiction donc avec pour fil conducteur l’Uchronie et comme premier titre en octobre : Ceux Qui Sauront de Pierre Bordage. Voilà qui valait bien quelques questions.

ActuSF : Comment est née l’idée de cette colleciton ?
 
Alain Grousset : Flammarion m’a proposé de créer une collection de science-fiction, mais j’ai refusé car j’estimais que le créneau était déjà bien occupé. Par contre, je leur ai soumis l’idée de créer une collection uchronique. Il faut croire que j’avais avancé les bons arguments puisqu’ils m’ont tout de suite dit banco !
 
 
 
ActuSF : Qu’est-ce qui vous intéresse dans le concept de l’Uchronie ?
 
Alain Grousset : L’Uchronie a pour moi un gros avantage : celui de faire sortir la SF de son ghetto dans lequel bon nombre souhaitent l’y enfermer. Rallier les amateurs d’Histoire à ceux de la SF, voilà un beau projet ! Il y a 30 ans, la Fantasy n’était qu’une composante de la SF, on voit qu’aujourd’hui c’est un courant littéraire à part entière. Mon rêve est d’arriver au même but avec l’Uchronie.
 
 
 
ActuSF : Pourquoi une collection plutôt dirigée vers les jeunes lecteurs ?
 
Alain Grousset : Pour atteindre ce but, il faut travailler sur une longue distance. Tout naturellement, les jeunes lecteurs sont une cible de choix. Ils n’ont pas les appriori des adultes et acceptent plus facilement la nouveauté. D’autre part, ce seront eux les lecteurs mâtures de demain. Il suffit d’enclencher le méchanisme pour que le système se mette en route.
 
 
 
ActuSF : Quelle sera votre ligne éditoriale ? Peut-on vous envoyer des manuscrits ?
 
Alain Grousset : La seule ligne éditoriale est celle de la qualité, du plaisir de la lecture. C’est pourquoi, au démarrage, j’ai fait appel à des auteurs confirmés et souvent adeptes de l’uchronie. Mais un bon manuscrit ne se refuse jamais d’où qu’il vienne. Si il y a des amateurs, je lirai leur prose bien volontiers.
 
 
 
ActuSF : Parlons du premier titre, Ceux qui sauront de Pierre Bordage. Pourriez-vous nous présenter ce roman ?
 
Alain Grousset : Pierre m’a soumis cette idée qui m’a aussitôt séduit. Montrer finalement ce qu’avait pu apporter la République n’est pas négligeable en ces temps difficiles. Quant au résultat, je n’avais aucune crainte face à un des auteurs les plus doués de sa génération.
 
 
 
ActuSF : Ceux qui sauront évoque Jules Ferry et l’école pour brosser un monde alternatif assez noir sans éducation pour tous. st-ce que ça veut dire que la collection a aussi pour ambition de faire réfléchir ses lecteurs ?
 
Alain Grousset : Le plaisir de la lecteur avant tout. Mais pourquoi s’affranchir de faire réfléchir ses lecteurs ? Il me semble que la S-F - et donc l’uchronie - est LA littérature qui fait réfléchir, qui ouvre le champ des possibles, qui met en garde, qui surprend. Et c’est pour cela qu’on l’aime !
 
 
 
ActuSF : Une anthologie est en préparation. Pourriez-vous nous en parler ? Quels seront les auteurs et que pourra-t-on lire ?
 
Alain Grousset : Cette antho est bouclée depuis longtemps et sortira un mois après le roman de Pierre Bordage. Pour vous mettre l’eau à la bouche en voici les géniaux concepteurs français qui ont écrit chacun une nouvelle inédite pour bien marquer l’occasion : Heliot, Colin, Genefort, Pagel, Mauméjan, Ligny, Wagner sans oublier Pelot ! En prime Paul McAuley pour ne pas paraître chauvin (nouvelle déjà parue). Et cerise sur la gâteau, notre grand spécialiste du genre, Mister Henriet, dans une postface, nous expliquera tout ce qu’il y a à savoir sur l’uchronie. De la belle ouvrage n’est-il pas ?
 
 
 
ActuSF : Quel est la suite de votre programme de parution ?
 
Alain Grousset : Johan Heliott vient de me remettre son manuscrit et Michel Pagel planche sur le sien. Ce sont eux qui continuent la danse pour 2009.
 
 
 
ActuSF : Et sur un plan plus personnel, quels sont vos projets ?
 
Alain Grousset : Mille projets sur le feu comme d’habitude. Et, pour 2009, La Guerre des Livres, une histoire à paraître chez Gallimard et un roman également SF avec Susie Morgenstern à l’Ecole des Loisirs, intitulé Tout amour est extraterrestre !

Jérôme Vincent