Interview Christian Le Sourd
( 1 )
de Christian Le Sourd
aux éditions ActuSF
Genre : SF

Auteurs : Christian Le Sourd
Date de parution : avril 2002 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : interview par mail
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Christian Le Sourd

A l’occasion de la sortie du deuxième numéro de Khimaira dans les kiosques, nous avons rencontré le directeur de publication pour en savoir un peu plus...

ActuSF :Tout d’abord, pourriez-vous nous présenter un peu Spootnik Studio ? Quelles sont vos activités ?
Christian Le Sourd : Spootnik est un studio de création graphique. Il est situé en Moselle à proximité de la Belgique, du Luxembourg et de l’Allemagne ; ce qui en fait un véritable studio international. Nous nous occupons de toutes demandes en matière de communication et de publicité. Cependant notre studio se spécialise dans des projets à vocation culturelle et ce, principalement, en France, en Belgique et au Luxembourg. 3 secteurs principaux : La communication : visuel, packaging, plaquette, logo, charte graphique, flyer, annonce presse, affiche, pochette CD... L’illustration : dessin, couverture de livre et magazine, publicité par la BD, colorisation, caricature, BD, cartoon... L’édition : magazines, fanzines, catalogues, journaux, brochures...

ActuSF : Comment avez-vous rencontré l’équipe de Khimaira ?
Christian Le Sourd : D’abord par internet grâce au site lefantastique.net. Etant illustrateur-graphiste, j’ai envoyé quelques uns de mes travaux. Mes dessins ont été publiés dans le magazine ancienne formule. Par la suite, j’ai rencontré le directeur de rédaction, Christophe Van de Ponseele, à Angoulême lors du Festival. Le courant est vite passé entre nous. Depuis notre collaboration (illustration, festival, édition) n’a cessé d’évoluer, notamment donc en ce moment sur le magazine Khimaira.

ActuSF : Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous investir dans ce projet axé sur l’imaginaire ? Est-ce par goût personnel où il y a selon vous une véritable opportunité commerciale ?
Christian Le Sourd : D’abord par passion. L’univers fantastique a toujours été pour moi essentiel : lecture, films... je collectionne par exemple des monstres ou robots issus de cet univers. Ensuite, lorsque j’ai créé ma société, c’était aussi avec l’envie tôt ou tard de me lancer dans l’édition. Donc éditer Khimaira s’est fait tout naturellement pour moi. J’ai tout de suite été séduit par le concept unique de Khimaira. Je pense qu’il est plein d’espoir - d’autant que l’équipe est très motivée. Évidemment si les retombées commerciales sont importantes, cela ne gâchera pas le plaisir !!!

ActuSF : Aviez-vous des désirs sur le journal ? Quelles étaient vos "conditions" sur l’évolution du journal ? Y’en avait-il seulement ?
Christian Le Sourd : Le point de départ était de lancer le magazine en maison de la presse sur tout le territoire français. Nous constatons qu’un magazine comme Khimaira est attendu par les amateurs de Fantastique. Donc l’implantation sur la France est déjà un premier pas. Il y a par ailleurs des projets annexes sur lesquels nous réfléchissons.

ActuSF : Comment travaillez-vous en liaison avec l’équipe du journal ?
Christian Le Sourd : Merci internet ! Tous les contacts passent par le net : les rédacteurs envoient leurs articles et le studio envoie les pages en PDF pour une première relecture. Avant la sortie, nous faisons une réunion avec les responsables de rubriques pour une dernière et ultime relecture. Après la sortie du mag, nous fêtons ce nouveau numéro.....

ActuSF :Quel est le premier bilan après le premier numéro ? Et y’a-t-il des changements à attendre pour le deuxième numéro ?
Christian Le Sourd : Très encourageant. Si nous continuons sur cette lancée, je suis très optimiste sur l’évolution de Khimaira. Pas de changement pour l’instant. La formule actuelle semble faire recette. Les projets ne manquent pas et je pense qu’ils se concrétiseront au fur et à mesure.

ActuSF :Quels sont vos objectifs avec Khimaira sur le moyen et le long terme ?
Christian Le Sourd : Sortir en bimestriel et augmenter le tirage. Un passage 100% couleur. Des illustrations. Des articles toujours plus poussés et percutants.

Jérôme Vincent