Interview autour des Haut-Conteurs
de Patrick McSpare et Oliver Peru
aux éditions

Auteurs : Patrick McSpare , Oliver Peru
Date de parution : octobre 2013 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Patrick McSpare ou Oliver Peru

Olivier Péru et Patrick Mc Spare on signé ensemble une série de fantasy qui est actuellement rééditer chez Pocket. Petite interview à l’occasion de la sortie du tome 2 (elle a été initialement publiée sur la page Facebook de Pocket SF/Fantasy)

Actusf  : Comment est née l’histoire des Haut-Conteurs ?
Oliver Peru  : Les Haut-Conteurs sont le fruit de l’amitié que nous partageons avec Patrick depuis plus d’une décennie. Il y a quelques années, nous étions tous deux en contact avec Scrinéo sans le savoir, puis, quand nous l’avons réalisé, nous nous sommes dit que nous tenions là une chance de travailler enfin ensemble. Notre amour du moyen-âge et des monstres a fait le reste. Nous avons très vite pensé au concept des Conteurs et d’idée en idée, nous avons élaboré l’univers, ses personnages principaux et les enjeux qui les animent. Dans la foulée, nous avons écrit les premiers chapitres du tome I pour convaincre notre éditeur que nos Conteurs valaient le détour et ça a marché.
 
Actusf :Comment travaillez-vous tous les deux ?
Patrick Mc Spare : Par mail ou téléphone, puisque nous n’habitons pas dans la même région :) Pour chaque tome, nous définissons ensemble la trame et les personnages, au cours de longues et enthousiastes discussions. Une fois la structure établie, l’un de nous deux se charge de l’écriture pure, tandis que l’autre procède à quelques ajouts de son cru au cœur du texte. Nous possédons des goûts semblables, une réelle convergence d’esprit et sommes amis depuis longtemps. Nous tombons donc d’accord sur l’essentiel à chaque fois et les Haut-Conteurs représentent une belle aventure commune.
 
Oliver Peru : J’ajouterai qu’on rigole aussi énormément et qu’on a souvent « explosé nos forfaits » durant ces 5 tomes. On est de vraies pipelettes...
 
Actusf : Un petit mot sur le groupe qu’on retrouve dans le tome 2 qui vient de sortir 
chez Pocket. Pouvez-vous nous présenter les quatre héros ?
Oliver Peru : Les quatre héros ? J’ai l’impression d’en compter bien davantage. J’imagine que vous parlez de Roland, Mathilde, de Ruppert l’Archiviste et peut-être d’Elena, du Flamboyant ou du Ténébreux.
Dans ce tome 2, nos héros (qui sont donc un peu plus nombreux) se lancent à l’aventure dans un Paris en pleine fête des fous. Pour Roland, le jeune garçon anglais, campagnard et courageux, qui apprend le métier de Conteur, l’heure est à la découverte et l’émerveillement. Mais il va lui falloir aussi grandir, assumer ses choix, mériter sa cape de Conteur. Mathilde, elle, est une jeune femme très forte et moderne pour l’époque, elle veille sur Roland tout en lui enseignant l’art des Conteurs et les mille et une façon de survivre qui vont avec. Car les Conteurs se tiennent rarement à l’écart des problèmes. Ruppert est, lui, un Conteur plus âgé, plus sage et plus couard. Il est la mémoire des Conteurs, il sait tout sur tout, parle et lit des dizaines de langues, mais il rêve pourtant de faire ses preuves sur le terrain. L’amitié qui l’unit à Roland et Mathilde ainsi que son amour de la connaissance vont lui donner l’occasion de prouver sa valeur. Quant à Elena, elle est une belle et jeune italienne, une apprentie conteuse avec du caractère, qui ne compte pas se laisser marcher dessus par Roland. Le Flamboyant et le Ténébreux sont de vieux Conteurs, roublards et usés aux intrigues.
 
Actusf  : Concernant le Roi Vampire, vous avez voulu vous écarter du mythe classique du vampire ou plutôt vous en éloigner ? 
Patrick Mc Spare  : Cela dépend des points de vue. Nous avons l’impression d’avoir plutôt effectué un retour aux sources, avec un vampire obsédé par la conquête et la préservation de son espèce. Nosferatu, en son temps, ne visait pas autre chose :) Pour l’anecdote, sachez que nous avons choisi la figure du vampire parce qu’il est bon premier parmi nos chouchous du bestiaire fantastique.
 
Que pourra-t-on lire dans le tome 3 à venir chez Pocket ?
Patrick Mc Spare  : Une histoire de vengeance, d’amour et de démence. Nos héros vont se retrouver en Forêt Noire, sur les terres du sinistre duc de Ravengen. Ils devront résoudre une terrifiante énigme, affronter la redoutable Bête et son mentor, le mystérieux sorcier surnommé « Masque d’Argent ». Sur fond de malédiction familiale, Roland et ses compagnons (dont un nouveau Conteur à la forte personnalité) auront fort à faire pour triompher. Et Lothar Mots-Dorés ne sera pas oublié dans ce tome. Vous le voyez, tous les ingrédients d’une grande aventure sont réunis ! 
 
Actusf  : Quels sont vos projets respectifs ? Sur quoi travaillez-vous ?
PMS  : Le tome 1 de ma nouvelle série fantastique publiée par Scrinéo, « Les Héritiers de l’Aube  », sera en librairie le 24 octobre. Il s’agit d’une nouvelle saga mêlant magie, sorcellerie et aventure. La particularité du concept vient du fait que les trois héros réunis au sein d’une même quête proviennent de diverses époques. Cela promet quelques beaux quiproquos et dialogues de sourds :) Les méchants auront aussi la part belle puisque nos Héritiers sont confrontés dès le tome 1 à leur pire ennemi, un démon Fomoré aux mille visages. De quoi devenir parano :)
D’autre part, «  Comtesse Bathory », mon second roman de cette année 2013, paraîtra peu de temps après « Les Héritiers de l’Aube ». Édité par Panini Books, il renouvelle complètement le personnage romancé d’Erzébeth Bathory, en jouant à la fois sur l’histoire réelle et le fantastique. Violence, sang, sexe et horreur gothique sont bien sûr au rendez-vous, mais j’insiste sur la caractérisation psychologique d’Erzébeth et des personnages secondaires. C’est une Comtesse sanglante comme vous ne l’avez jamais lue que vous découvrirez dans ce récit. Lequel est, vous l’aurez compris, résolument labellisé « Adultes » :)
Mis à part cette actu mouvementée, je scénarise deux albums BD à paraître chez Soleil en 2014. 
Et dès le mois d’octobre, je m’attaque au tome 2 des Héritiers de l’Aube.
Merci pour cette interview et excellente rentrée à vous et vos lecteurs-trices :)
 
Oliver Peru : Patrick a pris toute la place, juste pour me donner envie de lire ses nouvelles séries. Donc mes projets à moi, c’est de lire Bathory et Les Héritiers de l’Aube dès leur sortie... Ensuite, je finirai l’écriture des livres II et III de Martyrs, ma trilogie de médiéval fantasy dont le premier livre est paru chez J’ai Lu cette année. Je travaille aussi sur un artbook explorant cet univers qui me tient énormément à cœur. Je me consacre également à ma série Zombies (dont le tome 3 sort en novembre), une série BD publiée chez Soleil qui est en train de faire le tour du monde, et à quelques projets pour la télé et le ciné. Pour finir, merci pour ces quelques questions et bonne lecture à tous ceux qui se lanceront dans les aventures de nos Haut-Conteurs.
 
 

Jérôme Vincent

La page facebook de Pocket