Interview d’Alain Grousset à propos de Gigante
de Alain Grousset
aux éditions

Auteurs : Alain Grousset
Date de parution : septembre 2013 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Alain Grousset

Gigante est un projet porté par deux auteurs, Pierre Bordage et Alain Grousset. Ensemble ils ont imaginé une planète gigantesque sur laquelle les voyages durent des années et ils en ont fait deux romans, chacun le sien, publiés aux éditions l’Atalante. Deux livres qui racontent l’histoire d’un père et de son fils, à quelques années d’écart... Petite interview croisée...

Actusf  : Comment est née l’idée de travailler ensemble avec Pierre Bordage ?
Alain Grousset : J’adore écrire avec les gens que j’aime ! Deux écrivains ou plus (cela m’est déjà arrivé) peuvent faire ce que deux cuisiniers font : élaborer ensemble de bons petits plats qu’ils dégusteront ensuite. Écrire à deux, c’est accepter que quelqu’un d’autre entre dans votre cuisine, ouvre placards et frigo, se serve pour confectionner une recette. N’osant me comparer avec Pierre au point qu’on écrive ensemble un même ouvrage, je lui ai proposé ce concept : deux livres, un adulte, l’autre ado avec un monde et des personnages en commun.
 
Actusf  :Gigante est une planète impressionnante par sa taille, mais aussi par les différents phénomènes naturels qui menacent les colons. Sans parler de certains animaux ! Comment avez-vous imaginé votre planète ? Est-ce que cela vous a demandé beaucoup de documentations ? Comme l’avez-vous “construite” ?
Alain Grousset : J’avais vu une animation qui montrait l’échelle de notre soleil face à certains monstres de la nature et devant lesquels il n’est que tête d’aiguille. Très impressionnant. Je me suis dit « et si une planète entrait dans ce genre de catégorie ? » J’en ai parlé à Pierre qui aussitôt a été emballé. Finalement, on a eu besoin que d’assez peu de documentations, puisque tout était à inventer. Gigante s’est construite comme un puzzle, pièce par pièce.
 
Actusf  : Gigante porte bien son nom, elle est immense. Du coup les voyages sont très très longs. Est-ce que c’est un atout ou au contraire une contrainte en tant qu’auteur ?
Alain Grousset : Effectivement au début, cela a été une contrainte, puisque contraire à la courte vie d’un humain. Pierre a eu très vite l’idée du flux. Celui-ci a pris une grande importance au point de rendre Gigante de plus en plus électrique. Et cela nous a passionnés, surtout quand la couverture de Manchu nous a été envoyée !
 
Actusf  : Comment as-tu créé le personnage du père de Zaslo, Koeb ? Est-ce que cela t’a été difficile parce que dans le roman de Pierre Bordage, il est présenté comme un type qui a abandonné sa femme et son fils pour aller sur une planète lointaine à la recherche de géants dont on ne sait pas vraiment s’ils ont ou non existé... Et en prenant tout leur argent en plus !
Alain Grousset : Koeb avait une sale réputation que je me devais de nettoyer. Il est des rêves qui demandent des sacrifices. Venir sur Gigante en était un. Et patatras en arrivant il apprend que son fils dont il ignorait l’existence a tout fait avant lui, au point de devenir célèbre, quasiment un dieu ! Avouez qu’il y a de quoi disjoncter ! Je pense que sa relation avec Drek, son petit-fils va le sauver. Je me suis bien attaché à ce personnage, finalement beaucoup plus sain qu’on l’aurait cru.
 
Actusf  : Il y est également question d’une religion, Zaslo étant devenu une sorte de dieu. Comment as-tu abordé ce sujet et qu’avais-tu envie de dire là-dessus ? Est-ce que sa condition d’ermite n’est pas une sorte de protection pour lui ?
Alain Grousset : Dès qu’une planète sera découverte, puis colonisée, aussitôt des religions se créeront. C’est inévitable. L’homme en a besoin. Du plus petit clan à l’énorme empire. Gigante n’échappe pas à la règle. Religion et politique ne sont jamais loin, surtout si elles servent des buts communs. Zaslo est le premier élément fédérateur de ce monde si éclaté, mais c’est dur à vivre et à mettre en place. Cela a donné lieu à plusieurs passionnantes discussions entre Pierre et moi.

Jérôme Vincent

Lisez cette interview dans son intégralité dans "Gigante, au nom du fils", aux éditions l’Atalante