Interview d’Anne Robillard sur les Cordes de cristal
de Anne Robillard
aux éditions
Genre : Interview

Auteurs : Anne Robillard
Date de parution : avril 2014 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Anne Robillard

Anne Robillard est devenue au fil des années une auteur jeunesse incontournable dans les mondes de la fantasy et du fantastique. Pour nous, elle revient sur son passé d’écrivain, mais aussi sur sa toute nouvelle actualité en France avec Les Cordes de Cristal.

Actusf : Comment s’est passé le démarchage auprès des éditeurs dans votre pays d’origine, le Canada ?
Anne Robillard : J’ai transmis mes nombreux manuscrits à des éditeurs pendant plus de 27 ans. Ils me répondaient toujours : désolé, madame, mais nous n’avons pas de collections de fantastique… jusqu’à l’explosion Harry Potter. Ils ont finalement compris que le public, lui, voulait en lire.
Toutefois, à cette époque, j’en avais tout simplement assez de me faire dire non, alors j’ai envisagé la possibilité de publier mes œuvres moi-même. Je venais de commencer ces démarches lorsqu’il s’est produit un phénomène auquel je ne m’attendais pas du tout.
 
Je venais d’écrire les premiers tomes des Chevaliers d’Émeraude et je les avais soumis à une vingtaine de lecteurs de tous âges.
Ceux-ci les ont dévorés et m’ont demandé de pouvoir en lire la suite. Ils en ont également parlé à leurs amis et, de bouche à oreille, trois éditeurs en ont entendu parler et ont communiqué avec moi. C’est ainsi qu’a commencé ma carrière d’écrivain.

 
Actusf : Et pour la France, comment cela s’est passé ?
Anne Robillard : Mon éditeur québécois a exporté les premiers tomes des Chevaliers d’Émeraude en France, mais une fois là-bas, il ne s’en occupait plus, alors les lecteurs français, à moins de mettre la main sur mes livres par pur hasard en librairie, ne savaient même pas qu’ils existaient.
Par bonheur, Elsa Lafon est tombée elle-même sur la série et s’y est intéressée. Sans elle, non seulement la France n’aurait pas découvert les Chevaliers d’Émeraude, mais elle ne connaîtrait pas non plus mes autres séries.

 
Actusf : Combien de temps vous a pris l’écriture de votre tout premier roman ? Et duquel s’agit-il ?
Anne Robillard : J’ai commencé à écrire ma première série, Les Cordes de Cristal (ndlr : le premier tome de la série vient de paraître en France en janvier 2014) dans les années 70 et je l’ai poursuivie jusque dans les années 80, mais sous forme de scénarios en anglais.
 
Mon rêve était alors de devenir scénariste à Hollywood ! Ce n’est que vers la fin des années 1980 que j’ai commencé à écrire des romans.
Le premier a été Les Ailes d’Alexanne, qui à l’époque, était une trilogie. Il a été suivi par Qui est Terra Wilder ? et le Retour de l’Oiseau-Tonnerre dans les années 90, puis par les Chevaliers d’Émeraude en l’an 2000.

 
Actusf : Écrivez-vous depuis longtemps ou cette passion vous est-elle venue sur le tard ?
Anne Robillard : J’ai commencé à écrire dès que j’ai découvert qu’en traçant des mots sur une feuille blanche, on pouvait raconter une histoire. J’avais six ans. J’ai tout de suite su que j’écrirais toute ma vie.

 
Actusf : Comment faites-vous pour gérer le nombre considérable de personnages que vous avez à traiter notamment dans la saga des Chevaliers d’émeraude qui voit plusieurs générations de chevaliers se croiser ?
Anne Robillard : Non seulement j’ai une imagination débordante, mais je suis également une personne très organisée.
Pour chacune de mes séries, j’achète un cahier à spirale dans lequel je note absolument tout ce qui concerne la série en question (personnages, lieux, anecdotes, etc.). Ainsi, je peux toujours m’y référer et mes cahiers ne peuvent pas crasher comme les ordinateurs, alors je n’ai jamais rien perdu.
C’est d’ailleurs grâce à ces cahiers et la création d’une formidable base de données que ma sœur Claudia et moi avons pu rédiger Enkidiev, un monde à découvrir, une encyclopédie du monde des Chevaliers d’Émeraude et Personnel autorisé seulement, une encyclopédie du monde de A.N.G.E.

 
Actusf : Lequel de vos livres ou saga vous a été le plus difficile à écrire et pourquoi ?
Anne Robillard : Les Héritiers d’Enkidiev (la suite des Chevaliers d’Émeraude), parce que je ne l’ai pas reçue en rêve comme les Chevaliers d’Émeraude.
 
Il a fallu que je m’inspire autrement. Je me suis donc tournée vers ma troupe de comédiens, qui incarnent mes personnages lors des dédicaces, et je les ai régulièrement invités au restaurant.
Je lançais un sujet sur la table et je les écoutais en débattre. Je dois par contre avouer que j’aime faire le contraire de ce qu’ils me suggèrent ou leur jouer des tours…
 

Actusf : Lequel de vos nombreux ouvrages vous tient le plus à cœur ?
Anne Robillard : Comment peut-on préférer un de ses enfants, car ce sont tous mes bébés et ils renferment des messages différents. Je me suis attachée à tous mes personnages. Ils sont devenus mes amis, mes confidents. Je ne peux pas choisir…
 

Actusf : Quels ouvrages (et même musiques, films ou autres) ont nourri votre imaginaire ?
Anne Robillard : Les films de Disney quand j’étais toute petite, puis le monde fantastique de Tolkien, Stephen Lawhead, Michael Crichton.
J’ai adoré King Arthur et Avatar. J’aime écouter de la musique de film quand j’écris, comme celle de Gladiator, The Rock, The Last Samourai, Kingdom of Heaven, Thor, Dragonfly, etc.

 
Actusf : Quel est LE livre que vous considérez comme incontournable ?
Anne Robillard : Le seigneur des anneaux.

 
Actusf : Quelle sera votre actualité dans les prochains mois ? De nouvelles parutions en France ? au Québec ?
Anne Robillard : 
En France :
  • 3 avril – Le conquérant (tome 7 des Héritiers d’Enkidiev)
  • 12 juin – Les épisodes 3 et 4 des Cordes de Cristal
  • Juin – Genesis (première BD de A.N.G.E.)
  • Octobre – An-Anshar (tome 8 des Héritiers d’Enkidiev)
  • Novembre – Obscuritas (dernier tome d’A.N.G.E.)

Au Québec :
  • 16 avril – Spirales (tome 5 des Ailes d’Alexanne)
  • 14 mai – Épisode 6 des Cordes de Cristal
  • été – L’éveil (premier tome du Retour de l’oiseau-tonnerre)
  • 24 septembre – Déchéance (tome 10 des Héritiers d’Enkidiev)
  • 12 novembre – Épisode 7 des Cordes de Cristal
 
 

Laura Vitali