Interview d’Hervé Loiselet
( 1 )
de Hervé Loiselet
aux éditions ActuSF
Genre : SF

Scénariste : Hervé Loiselet
Date de parution : janvier 2006 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : interview par mail
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Hervé Loiselet

Hervé Loiselet est le rédacteur en chef du nouveau journal Suprême Dimension. Petite interview pour découvrir ce mensuel

Actusf : Comment est née l’idée de Suprême Dimension ?
Hervé Loiselet : Il me semble que c’est un projet porté par Jean Wacquet depuis qu’il travaille pour Soleil. C’est aujourd’hui le directeur éditorial de cette maison. En ce qui me concerne, il m’en a parlé dès notre première rencontre : je venais de terminer, en tant qu’indépendant, une mission de conseil pour le lancement de Pavillon Rouge chez Delcourt, il m’attendait à la sortie, m’a demandé de travailler sur le développement des ventes de Lanfeust Magazine dans le réseau presse. A cette époque l’idée d’un second magazine 100% Soleil n’était cependant pas encore mûre. Chemin faisant, avec Mourad Boudjellal, tandis que nous réfléchissions à l’hypothèse de réaliser des hors série pour Lanfeust Mag, nous en sommes arrivés à faire L’Année de la BD (3 livraisons en janvier 2003, 2004 et 2005) et à lancer BDMag en mai 2004. Le projet Suprême Dimension est revenu sur le dessus de la pile en juin 2005 et la décision de le lancer a été prise fin octobre / début novembre 2005, au moment où l’aventure BDMag s’est terminée.

Actusf : Quelle en sera la ligne éditoriale ?
Hervé Loiselet : Suprême D. doit réfléter l’évolution du catalogue Soleil qui s’est considérablement transformé ces dernières années.

Actusf : Quels sont vos objectifs en terme de ventes ?
Hervé Loiselet : Egaliser avec Lanfeust Mag !!!!

Actusf : Quelles différences avec feu BD Mag et avec Lanfeust Mag ? Un format un différent et un public un peu plus agé peut-être ?
Hervé Loiselet : BDMag, tous les 2 mois, voulait prendre en compte toutes les bandes dessinées. Ce n’est pas du tout le cas avec Suprême Dimension qui propose, chaque mois, non seulement beaucoup de prépublications (comme Lanfeust Mag ou comme BoDoï par exemple), mais propose avant tout des prépublications Soleil. Plus encore : il s’agit de faire dans la SF, le fantastique, l’aventure, l’historique et le merveilleux. Le rédactionnel est quant à lui essentiellement consacré aux auteurs maison, on garde quelques pages pour des invités (Moebius au numéro 2 par exemple, à l’occasion de la parution de Icare chez Kana), des chroniques ou des événements hors Soleil, ainsi qu’une rubrique 100% SF et une rubrique "humeur" qui observe le microcosme de la BD. On estime que Lanfeust Mag s’adresse prioritairement aux 13-18 ans, on cherche à toucher les 15-35 ans avec Suprême Dimension.

Actusf : Parlez-nous un peu des deux premiers numéros. Qu’y trouvera-t-on ?
Hervé Loiselet : Le numéro 1 qui vient de sortir comporte deux grands temps forts : une interview très personnelle de Denis Bajram qui présente le nouveau tome de Universal War One (Denis signe d’ailleurs la couverture, le logo et le principe graphique du journal) et une interview fouillée de Barbucci et Canepa pour leur nouveau Sky.Doll. Une rubrique "tiroirs" propose des travaux du mexicain Ramos qui s’apprête à publier une nouvelle série intitulée K. Nos invités sont Lauffray pour Prophet, aux Humanos, et Ludovic Debeurme chez Futuropolis. Sont venus présenter leurs prépublications : Swolfs, Genêt et les frères Peru. Sont venus parler de leurs nouveautés : Keramidas, Girod, Nhieu, et Ange. Une chanson de Gainsbourg est dessinée par Springer. Dionnet, le fondateur de Métal Hurlant est venu parler de Conan le Barbare que Soleil publie aujourd’hui. Et Gajic présente an avant goût le dernier tome du Fléau des Dieux à paraitre dans quelques mois. On passe à la moulinette la Sélection du Festival d’Angoulême et on cherche au travers d’une rubrique intitulée Transferts à mettre en évidence les échanges internationaux dans le monde de la BD, à l’export et à l’import. Plus de ci de là des sucreries...
Au numéro 2 s’amorcera une nouvelle prépublication : KGB par Valérie Mangin et Malo Kerfriden.

Actusf : On est encore en période de voeux, quelles sont vos envies pour la suite de Suprême Dimension et que peut-on vous souhaiter ?
Hervé Loiselet : Toucher et durer !

Jérôme Vincent