Interview de David Brin
de David Brin
aux éditions ActuSF
Genre : SF

Auteurs : David Brin
Date de parution : mars 2008 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant David Brin

David Brin est une des étoiles de la SF mondiale. Une renommée acquise notamment grâce à son Cycle de l’élévation. Un cycle qui lui a valu un prix Hugo et Nebula. Mais David Brin c’est aussi l’auteur d’un des trois romans autour du cycle de Fondation d’Asimov : Le triomphe de Fondation. Petite interview au détour du net.

ActuSF : On dit souvent que vous êtes un auteur de Hard Science. Qu’est ce qui vous fascine dans la science et dans ses possibilités ?
David Brin : "Ecrire du Hard science " signifie écrire sur la science elle-même. Vous devez toujours être attaché de dire la vérité sur les nouvelles découvertes et de parler de la preuve matérielle et les vrais chercheurs.
Hard science-fiction" est de la fiction sur la science ! Ce qui signifie que vous fabriquez d’histoires, des personnages, des événements qui n’ont jamais vraiment eu lieu de toute pièce. Mais dans la « hard science-fiction », l’auteur essaie de faire en sorte que les événements et que les éléments scientifiques soient au moins possibles. Et l’auteur doit rendre la science intéressante !

ActuSF :
Parmi les œuvres les plus marquantes, nous avons eu la chance en France de lire le Cycle Elevation. Comment est-il né ?
David Brin : Je vais attacher un document qui vous dit tout sur elle !

ActuSF :
Est-ce que mettre en scène des extraterrestres ne se renvoie pas également un miroir à l’humanité pour qu’elle puisse y lire ses propres fautes ?
David Brin : Bien sûr. Nous pensons aux extraterrestres – les Autres - pour de nombreuses raisons. Parce que, dans beaucoup de nos histoires (et longtemps avant l’histoire), les extraterrestres ont été dangereux. Mais ils étaient aussi fascinants en tant que possibles camarades, alliés, partenaires commerciaux, même en tant que possibles amis. Maintenant Que nous devenons citoyens du cosmos, il est naturel pour nous de réfléchir sur "l’autre" dans notre nouveau voisinage.
Mais vous avez raison. Nous utilisons aussi les « autres » comme miroir, pour avoir un meilleur aperçu de nous-mêmes. Dans mon univers de Elevation, je donne à chaque race alienne certaines exagérations des traits humains - par exemple, une avec trop grand sens de l’humour – afin d’illustrer nos propres qualités à l’excés.

 

ActuSF : Vous faites aussi des animaux doués de « conscience » comme les dauphins et les chimpanzés. Pensez-vous qu’un jour la science va aller aussi loin ?
David Brin : Oui, je fais. Mais allons-nous les rendre esclaves, comme l’a montré Pierre Boule ou HG Wells ? Ou bien allons-nous essayer de les faire citoyens, comme dans mon univers de Elevation ? Avant tout, nous devons être ceux qui possèdent une conscience !
Note : "conscience" et "connaissance" sont différents, mais connexes.

ActuSF :
Comment ne pas faire trop d’anthropomorphisme avec ces animaux ou ces ET ?
David Brin : Vous devez étudier la recherche et parler aux experts qui travaillent avec ces animaux, afin de s’assurer que leur « Essence » reste !
Est-il possible de les faire se comporter d’une manière vraiment différentes sans prendre l’homme comme point de comparaison ?
On ne peut jamais faire cela parfaitement, donc mes personnages en parlent ! Certains d’entre eux s’inquiètent : « Suis-je en train de devenir trop humain ? »

ActuSF :
Parlez-nous un peu de la Fondation’sTriumph. Comment est-il né ?
David Brin : Quand Isaac Asimov est mort, sa veuve et sa fille ont demandé aux écrivains « B » (Bear, Benford, Brin) de terminer son Univers. J’ai eu le dernier livre. J’ai essayé d’appréhender toutes ses idées, de l’ensemble de l’univers de Fondation, en se référant à l’ensemble de ses livres. C’était une tâche importante ! Mais je voulais que les idées soient des personnages, tout comme les êtres humains dans ses histoires.

ActuSF :
A t-il été difficile à "marcher" sur les traces de Issac Asimov ?
David Brin : Cela m’a paru remarquablement facile. Asimov aimait les idées et arguments autant que moi.

ActuSF : Comment avez-vous coopéré avec Gregory Benford et Greg Bear ?
David Brin : Ils ont écrit en premier lieu, si je leur ai raconté mon histoire et certains concepts qu’ils devaient mentionner dans leurs livres, de façon à ce que la grande épopée se déroule et atteigne le final dans FT.

ActuSF :
Que retenez-vous de cette expérience ? J’imagine que c’était diablement excitant, n’est-ce pas ?
David Brin : Beaucoup de plaisir.

ActuSF :
L’un de vos livres, « Postman », a été adaptée au cinéma avec Kevin Costner. vous avez aimé le film ?
David Brin : Vous pouvez lire comment je vois ce film:sur : http://www.davidbrin.com/postmanmovie.html

 

ActuSF : Est-ce que cela vous a donné envie de re-coopérer avec le monde du Cinéma ?
David Brin : Je suis prêt pour ça. Les films coûtent beaucoup d’argent. J’espère que le prochain producteur s’appliquera également à y mettre du talent et de l’intelligence et du coeur.

 

ActuSF : Vous avez également écrit un grand nombre de bandes dessinées, notamment D-Day. Est-ce que ce travail est très différent d’un roman ? Est-ce que le plaisir d’écrire est différent ?
David Brin : D-Day fut très semblable à la réalisation d’un film. Dans un roman, on se dit tout de l’histoire, mais dans une Bande Dessinée, vous devez soigneusement travailler avec l’artiste et le dessinateur et autres.

ActuSF :
Il y a beaucoup de vidéos de vous sur Internet et votre site est très riche note et en nombreux articles. Est-ce que Internet a changé votre façon de travailler ? Et quelles sont les relations que vous entretenez avec vos fans ?
David Brin : Cela fait bien plus d’interactions avec les fans. Très souvent c’est intéressant dans les deux sens ! Mais c’est aussi une distraction.

ActuSF :
Vous donnez également des conseils aux jeunes auteurs sur votre site. A votre avis, quel est le plus important ?
David Brin : Apprenez à maîtriser votre ego. Les humains tiennent trop à leurs dogmes et préjugés, et nous ne pensons seulement que nos adversaires sont dogmatiques ! Mais nous avons tous besoin de la critique. La critique est le seul antidote connu à l’erreur.

ActuSF :
Quels sont à l’heure actuelle, les questions scientifiques qui vous intéressent ? Et a quels changements peut-on s’attendre selon vous dans l’avenir ?
David Brin : Dans TERRE j’ai fait beaucoup de prédictions. Beaucoup d’entre elles se sont réalisées. Je regrette que certains d’entre elles, comme le changement de climat, soient devenues réalité !
Nous devons garder notre confiance en notre civilisation scientifique et en sa capacité à résoudre les problèmes.

ActuSF :
Quels sont vos projets ? Sur quoi comptez-vous travailler ?
David Brin : Voir une mise à jour, ci-après, pour votre réponse !

Mon dernier livre est SKY HORIZON ... Une courte mais passionnante nouvelles sur un lycée d’adolescents entier qui est enlevé par des extraterrestres.

J’adore la Uplift Universe (Elevation) et j’espère revenir à Tom, Creideiki et d’autres Uplift Aventures. (Un autre "Jijo roman" est à moitié écrit, mais suspendu pendant que je fais d’autres choses.) D’ici là, voir l’histoire "Temptation" à télécharger http://www.davidbrin.com/shortstories.html Et aussi :Contacter les Extraterrestres : un Guide illustré à l’univers de Uplift de David Brin

Autres nouveautés ? J’ai été recruté sur History Channel pour participer au spectacle "Les ArchiTechs". Voir http://htyp.org/The_ArchiTECHS ou http://store.aetv.com/html/product/index.jhtml?id=75873. Vous pouvez aussi me voir sur History Channel "Life After People ".

J’ai aidé à lancer une nouvelle entreprise en ligne UNIVERSE Magazine. http://www.baens-universe.com/. Rendez-vous pour des histoires passionnantes ! Y compris ma nouvelle série-comédie « The Ancient ones »... Ce que vous lirez de plus drôles cette année !

Jetez un coup d’œil à :http://features.cgsociety.org/story_custom.php?story_id=3987&page=2. Le "challenge" d’infographisme pour créer un "film trailer" pour le livre de Greg Bear EON. Je fournis l’histoire d’un futur défi !

AUTRES FICTION : Mon roman primé "Kiln People". Rapide évolution roman noir, dans un avenir brillant, alors que les gens peuvent littéralement être à deux endroits en même temps Une fois. Encore plus brillant, un livre graphique "The Life Eaters" couvre un thème sombre, ma vision sur comment des nazis mystiques obsédés on pu espérer concquérir le monde en utilisant une forme de magie bizarre. Basé sur une novella de Hugo nom développée et étudiée avec art par Scott Hampton. (Les Français semblent adorer celle-là.)

NONFICTION : J’ai présenté (quatre pages) dans le numéro de juin 2007 de DISCOVER Magazine (www.discovermagazine.com). Aussi, voir les essais et histoires publiées exclusivement à www.amazon.com/shorts ! ! Aussi controversée... ... Star Wars en jugement : Débat des auteurs de SF et de Fantasy sur la série de films de Science fiction la plus populaire de tous les temps.

Intéressés à se joindre à un groupe de discussion en ligne ? Voir : http://davidbrin.blogspot.com/.
Pendant ce temps, garder un oeil ouvert pour au http://www.davidbrin.com/ avec plus de nouvelles, des essais des plus intéressants sur l’avenir !

Jérôme Vincent, Stéphanie Morello-Fenouillet