Jaguar
( Jaguar 2 )
de Jan Bosschaert et Jean Dufaux
aux éditions Casterman ,
collection Un Monde
Genre : Fantasy

Scénariste : Jean Dufaux
Dessinateur : Jan Bosschaert
Couleurs : Jan Bosschaert
Date de parution : octobre 2002 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Jan Bosschaert ou Jean Dufaux

Un album qui vaut vraiment le détour

Entre le passé et le présent, les amours anciennes et les nouvelles, les passerelles se tendent, plus nombreuses, plus explicites. Les amants d’hier comme ceux d’aujourd’hui luttent contre toute forme de tyrannie. Pour cela, il leur faudra se rencontrer, passer de l’autre côté du miroir... Grâce à cet album, nous comprendrons enfin que leur lutte est toujours la même... Simplement, elle s’est déplacée dans le temps. De la jungle à la grande métropole, seul le décor change... Mais les sentiments sont immuables, la révolte identique. La chasse est toujours ouverte. Les amazones traquent ceux qui veulent échapper à leurs lois et à leurs dieux.

Peintre érotique pour scénariste compulsif

Jan Bosschaert est un dessinateur très populaire en Flandre et aux Pays-Bas : il a longtemps publié une série populaire, Sam, dans l’un des plus grands quotidiens flamands, De Standaard. Dans le même temps, il expose avec succès des tableaux aussi érotiques que sophistiqués. Avec Jaguar, son talent de peintre se met pleinement au service de la narration en BD. Jan Bosschaert a reçu le "Prix du meilleur dessinateur 2002" pour Jaguar au Festival BD de Darnétal (Rouen).
Jean Dufaux, ancien journaliste, commence sa carrière de scénariste en 1984. Depuis,il a plus d’une centaine d’albums à son actif, traduits en une dizaine de langues et récompensés de nombreux prix. Le chantier est vaste, mais loin encore d’être terminé.

Un vrai plaisir

Avec un tel dessin c’est un réel plaisir de feuilleter cet album. De plus, Jan Bosschaert rend formidablement bien la plastique des amazones… La complexité du scénario mérite que l’on s’y attarde un peu et le troisième tome aidera sûrement à la compréhension. Conclusion, on attend la suite.

Thomas Ryngel

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.