Jesus Vidéo
( 1 )
de Andreas Eschbach
aux éditions L’Atalante
Genre : SF

Auteurs : Andreas Eschbach
Traduction : Claire Duval
Date de parution : mars 2001 Inédit
Langue d'origine : Allemand
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Andreas Eschbach

Le retour d’Andreas Eschbach avec un roman qui n’a rien à voir avec ses deux précédents livres…

Andreas Eschbach est un auteur polymorphe. A chaque nouveau roman, il se fait un malin plaisir de changer complètement de style et d’histoire. Avec Des milliards de tapis de cheveux, on avait découvert un écrivain poétique et profond et une forte réflexion sur le pouvoir. Avec Station solaire, on avait affaire à un romancier d’action, maniant le suspens avec brio d’un bout à l’autre du livre. Pour Jésus Vidéo, Eschbach s’est encore métamorphosé. Cette fois, il nous propose une intrigue sur fond d’archéologie et de voyages dans le temps sans aucun rapport avec ses deux précédents bouquins.

2000 et presque toutes ses dents…

Tout commence avec une découverte phénoménale. Un jeune archéologue participant à des fouilles en Israël tombe sur un squelette vieux de 2000 ans portant sur lui… la notice d’une caméra vidéo de haute technologie et des plombages dignes d’un dentiste du XXème siècle. Pas de doute, il s’agit d’un voyageur temporel. Aussitôt avertie, l’équipe du grand financier qui dirige le site demande à notre jeune héros d’oublier toute l’affaire. A partir de maintenant, il n’a plus de soucis à se faire. Elle se charge de l’enquête et des fouilles…. Mais la curiosité de Stephen reste forte. Surtout lorsqu’il se hasarde à tirer des conclusions audacieuses. Que venait filmer un voyageur temporel dans cette région au début de notre ère ? Certainement pas la reproduction des chameaux…

De son côté, le patron de la campagne de recherche flaire lui aussi le bon coup. D’autant qu’il dirige une des chaînes concurrentes de CNN. Imaginez le scoop. Montrer la vidéo du voyageur temporel sur Jésus en exclusivité. Voilà de quoi faire péter l’audimat. Mais pour l’instant, il n’a que la notice de la caméra et ses suppositions. Où l’homme a-t-il bien pu cacher son caméscope ? Qu’a-il véritablement filmé ? Deux milles ans après les faits, la bande est-elle encore visible ? La chasse est ouverte…

Long mais bien.

On l’a déjà dit, Jésus Vidéo n’a pas grand chose à voir avec les deux premiers romans d’Eschbach, au risque d’ailleurs de décevoir les amateurs de l’auteur. Toujours est-il que cette enquête archéolo-mystique sur fond de voyage dans le temps est excellente. Bien sûr, on pourra regretter les quelques longueurs qui ornent ce bouquin de 600 pages. Bien sûr, cela manque certainement un peu d’action et de mouvement. Mais au final, Eschbach arrive à nous tenir en haleine d’un bout à l’autre de son livre, jusqu’à nous faire dévorer les dernières pages. Bref, c’est parfois un peu long mais toujours plaisant et même passionnant à certains moments. Au fond, c’est tout ce que l’on demande.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.