Kheropis
( Les Fantômes de Neptune 1 )
de Valp
aux éditions Delcourt
Genre : Uchronie
Sous-genres :
  • Steampunk

Auteurs : Valp
Date de parution : septembre 2015 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 56
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Valp

Dans une Europe des années 1890, le progrès scientifique et l’essor technologique côtoient l’instabilité politique avec un Kaiser Prussien puissant et inquiétant. Avec ce premier tome des Fantômes de Neptune, Valp plonge le lecteur dans une aventure mystérieuse et haletante dans un univers steampunk immersif avec automates, zeppelins et décors d’époque.

Valentine Pasche (Valp) vit à Genève, en Suisse. Après avoir étudié pendant trois ans aux Arts Décoratifs, Valp se lance dans la bande dessinée. Le premier tome de la série Ashrel (quatre tomes) sort en 2009 chez Delcourt, et remporte le prix Töpffer de la ville de Genève. Kheropis est le premier tome d’une nouvelle série, les Fantômes de Neptune, dont Valp est scénariste et illustratrice.
 
En 1890, L’Europe est en plein essor scientifique et industriel. L’intelligence artificielle et le voyage interplanétaire sont devenus réalité. Sur un satellite de Jupiter, une équipe d’exo-archéologues menée par Marie Curie découvre les ruines d’une civilisation disparue et récupère une mystérieuse statuette. Or, le Kaiser et son armée prussienne sont prêts à tout pour mettre la main dessus. C’est à Alexandrie que se retrouvent archéologues et agents du Kaiser, où la jeune Meena rend visite à son oncle Caleb. La jeune fille se retrouvera malgré elle au centre d’une affaire qui bousculera son destin…
 
L’esprit aventurier
 
Lorsque l’on vous parle de la fin de XIXème siècle, à quoi pensez-vous ? Les aventures, le voyage, l’exploration ! C’est cet esprit aventurier que l’on retrouve avant tout dans Kheropis, qui transporte le lecteur dès la première scène sur le site de fouilles archéologiques d’un satellite de Jupiter. Le mystère d’un puissant artefact extra-terrestre sera au cœur de cette aventure qui n’est pas sans rappeler les extraordinaires voyages de Jules Verne, Tintin ou Indiana Jones.
 
Valp s’amuse avec cet imaginaire de l’explorateur, elle promène ses personnages à bord de zeppelins et fait naître une magnifique Alexandrie sous sa plume habile. On imagine déjà une bibliothèque transformée en cabinet de curiosité, des lieux magiques, des rencontres atypiques et des ennemis implacables.
 
Elle se plaît à mettre en scène sa propre aventurière intrépide avec le personnage de Meena. Vivant à Paris avec sa grand-mère, la jeune fille rêve de voyages et de découvertes, pendue à son télescope depuis son plus jeune âge. Et c’est bien un voyage qui sera l’événement déclencheur de Kheropis, alors que la jeune fille rend visite à son oncle dans une Alexandrie exotique et majestueuse. Ce premier tome pose les jalons d’un voyage qui pourrait bien se révéler extraordinaire.
 
Steampunk immersif
 
Descendant du merveilleux scientifique et autre science-fiction d’antan, le steampunk présente un univers rétro futuriste qui mêle les symboles de la Belle Époque — verre, métal et bois, machines à vapeur et décors d’époque — avec des thèmes de la science-fiction comme l’intelligence artificielle, le voyage dans l’espace ou les rencontres extra-terrestres. 
 
Le lecteur retrouvera les codes du genre dans Kheropis, qui prend vie sous le talent de Valp. On y retrouve automates et robots de vapeur et de métal, paysages en verre, en laiton, zeppelins et tenues d’époque. Ce décor rétro futuriste, qui ravira les amateurs de steampunk, est aussi une belle entrée en matière pour le novice du genre : le dessin de Kheropis anime un univers attachant et immersif.
 
La patte de l’auteur
 
Valp s’amuse de l’univers steampunk et le fait sien, à travers détails et références à l’univers de cette époque. Ainsi, on y retrouve l’Empire de Prusse et son redoutable Kaiser, avec des agents hauts en couleur comme la mystérieuse Loreleï. Elle n’hésite pas à faire appel à des personnages connus, comme Marie Curie en chef d’équipe exo-archéologique. 
 
La jeune Meena, quant à elle, héroïne de cette extraordinaire aventure, commence à peine à prendre corps dans ce premier tome. Valp dessine une jeune fille volontaire et indépendante, rêveuse et intelligente. Elle ne touche l’intrigue que du bout des doigts dans ce premier tome qui pose les fondations de la série, mais Meena se pose déjà en héroïne prometteuse.
 
Avec Kheropis, Valp pose le décor de sa nouvelle série, Les Fantômes de Vénus. Elle puise ses inspirations dans les Voyages Extraordinaires et la science-fiction d’antan pour donner vie à un imaginaire steampunk immersif et prometteur. De clins d’œil en mystères, Valp nous donne envie de plonger dans cette nouvelle aventure et de suivre le destin de la jeune Meena…

Florie Vignon