L’Arbre d’Or
( 1 )
de Michel Grimaud
aux éditions Denoël
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Contes

Auteurs : Michel Grimaud
Couverture : Florence Magnin
Date de parution : juin 1998 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 219
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Michel Grimaud

Lorsque conte et poésie survivent dans l’espace...



Auteur de plusieurs dizaines de romans de SF, notamment en jeunesse, Michel Grimaud est en fait un auteur double, un pseudonyme né en 1968 et sous lequel se cachaient Marcelle Perriod et Jean-Louis Fraysse. Ensemble ils ont beaucoup écrit dans les genres de l’imaginaire (dont L’Arbre d’Or en 1983).

« Comme une promesse de richesse »

Budiban II est un tyran terrible avec un vice : l’argent ! Il ne cesse de lever de nouveaux impôts pour remplir les caves de son palais. Sa dernière folie est un arbre d’or. Un arbre magnifique dont la population ne cesse de rêver depuis quelques temps. Au point que Budiban a décidé de se l’approprier en lançant ses sujets dans une vaste quête. Quiconque lui rapporte l’arbre en obtiendra un fagot. Un véritable espoir de richesse dans un pays aussi pauvre que son roi est riche...
Il est des livres...

L’Arbre d’Or fait partie de ces livres qui marquent les lecteurs. Entre douceur et satire, il nous entraîne dans un conte à l’ironie mordante qui fait regretter que ses auteurs n’aient pas publié plus de romans adultes. Comme la plupart des livres du couple, on s’aventure dans une science-fiction poétique, intelligente et forte. Une petite merveille à déguster encore et encore, et qui incite à se lancer même avec deux décennies de distance sur les chemins de Malankansâr ou de La Dame de Cuir.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.