L’Arbre de fer
( Les Chroniques de Spiderwick 4 )
de Holly Black et Tony DiTerlizzi
aux éditions Pocket
Genre : Fantasy

Auteurs : Holly Black , Tony DiTerlizzi
Illustrations : Tony DiTerlizzi
Traduction : Bertrand Ferrier
Date de parution : mars 2005 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 135
Age minimum : 8 ans
Titre en vo : The Ironwood tree
Cycle en vo : Spiderwick

Lire tous les articles concernant Holly Black ou Tony DiTerlizzi

"La belle au métal dormant"

Les Chroniques de Spiderwick sont nées d’une rencontre surprenante entre une jeune écrivaine anglo-saxonne passionnée de féeries, Holly Black, et un dessinateur de jeux vidéos et illustrateur hors-pair de livres pour enfants, Tony Diterlizzi. De l’union de ces deux talents imaginatifs sont apparus les cinq tomes de cette série fantastique, une série contant les aventures de Mallory, Simon et Jared, trois frères et sœurs qui ont découvert un guide particulier qui les initie au monde de la féerie, Le Guide Arthur Spiderwick du monde merveilleux qui vous entoure. L’Arbre de fer, quatrième et avant-dernier volume de la saga, entraîne nos trois héros à la rencontre, fort peu agréable, des nains.

"Que vois-je ? Des prisonniers ! Il est rare que nous capturions de tels spécimens vivants..."

Dans ce nouvel épisode, Simon et Jared accompagnent leur sœur à une compétition d’escrime, mais la jeune fille disparaît. Rapidement, les deux jeunes garçons soupçonnent les créatures féeriques d’être responsables de cette mystérieuse disparition... Rapidement, ils se rendent non loin de là, dans une carrière. Malheureusement, ils sont faits prisonniers par les nains. Les deux frères doivent absolument s’échapper pour délivrer leur sœur d’un horrible envoûtement.

Comme dans la Belle au bois dormant...

Une fois de plus, Holly Black et Tony Diterlizzi nous entraînent dans leur passion du monde féerique et nous font découvrir les êtres des légendes celtiques. À travers la captivante plume de l’auteur et les magnifiques illustrations du dessinateur, le lecteur va à la rencontre non pas de créatures enchanteresses et gracieuses, mais, d’êtres peu recommandables : les nains. Malgré leur petite taille, ils ont de quoi effrayer Simon et Jared.

Le lecteur appréciera les petits clins d’œil à La Belle au bois dormant et à Blanche-Neige et les sept nains où les nains ne s’appellent pas Joyeux, Simplet ou bien encore Timide, mais se nommeraient plutôt Impitoyable, Insensible ou Féroce. Ainsi, Mallory se retrouve endormie dans un cercueil de verre, telle l’héroïne des frères Grimm. Et seul un baiser pourra la réveiller ? Cela vous le saurez en lisant L’Arbre de fer. Le lecteur découvrira également dans ce nouveau tome, le grand danger qui menace les enfants, un danger auquel ils devront faire face dans La Colère de Mulgarath, le dernier épisode des Chroniques de Spiderwick.

Laure Ricote

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.