L’Œil du Monde (La Roue du Temps tome 1)
( La Roue du temps 1 )
de Robert Jordan
aux éditions Bragelonne
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Hight fantasy

Auteurs : Robert Jordan
Couverture : Lee Gibbons
Traduction : Jean-Claude Mallé
Date de parution : mars 2012 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 864
Titre en vo :
Parution en vo : 1990
Première parution : 1995


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Robert Jordan

Saga épique dans le pur style de la fantasy.

Robert Jordan est né en 1948, à Charleston en Caroline du Sud (USA). Il se lance dans la lecture très jeune et dévore Mark Twain et Jules Verne dès l’âge de cinq ans. Après la guerre du Vietnam, d’où il revient bardé de médailles, il étudie la physique et travaille pour l’U.S. Navy en tant qu’ingénieur spécialisé dans le nucléaire. Il commence à écrire en 1977 et notamment sous divers pseudonymes pour Conan ou encore la série Fallon. Pour La Roue du Temps, il a rédigé onze tomes avant sa mort le 16 septembre 2007, laissant assez de notes derrière lui pour que Brandon Sanderson, à la demande de l’épouse de Jordan, puisse écrire un douzième tome pour achever le cycle... douzième tome finalement découpé en trois volumes du fait de sa longueur.

Par où tout commence...

Les beaux jours se font attendre et la fête de la Nuit de l’hiver semble bien compromise. Malgré cela, les villageois dans la contrée des Deux Rivières sont des gens durs au mal et ils veulent s’amuser. L’excitation est à son comble, notamment pour les trois amis que sont Rand, Perrin et Mat qui attendent avec impatience le début des festivités.

Ils sont loin de se douter que leur vie va basculer pour toujours. Pourtant, l’apparition d’un sombre cavalier dans la forêt dont la cape ne bougeait pas dans le vent et dont la vue était oppressante auraient dû leur mettre la puce à l’oreille.

Difficile cependant d’être inquiet. La présence d’un trouvère au village fait tout oublier aux jeunes gens ainsi que l’arrivée d’un étrange équipage, une noble Dame d’une beauté troublante, Moiraine, et son taciturne compagnon, Land, qui laisse présager une grande fête pour le village.

C’est au cours de la nuit que tout va basculer, l’attaque d’une horde de monstres sanguinaires va mettre à feu et à sang le village. Sans l’aide de l’étrange Moiraine et Land qui semble être un guerrier hors pair, il y aurait eu un vrai massacre. À peine la poussière des combats retombée, Moiraine annonce que rien n’est dû au hasard et que les Trollocs (les monstres lâchés sur le village) recherchent quelqu’un et vont revenir...

Rand, Perrin et Mat semblent être la cible de ces monstres et ils n’ont pas le temps de se poser de questions. Il faut fuir, la Roue du Temps a fait ses choix. Les garçons vont devoir faire face à leur destin et partir sur les routes d’un monde vaste qu’ils sont loin de connaître...

Le retour d’une saga
 

La Roue du Temps est une véritable saga au long cours. Série de fantasy dans le plus pur style, elle reprend à peu près tous les standards et codes du genre. Vous allez retrouver des jeunes gens dont le destin va basculer pour sauver le monde des ténèbres, une lutte du Bien contre le Mal, de la magie dévastatrice et des hordes de démons et créatures avides de sang. C’est aussi un hommage appuyé à Tolkien avec sa compagnie de l’anneau. Ainsi la petite troupe, dont font partie Rand, Mat et Perrin, est également composée de neuf membres et va devoir effectuer une véritable course contre la montre pour la survie de l’humanité.

Voilà donc un roman très classique et pas très original me direz-vous. Sauf que c’est bien écrit, donc pourquoi pas ! Car l’intrigue est complexe et très bien construite, l’univers est dense et cohérent et enfin les personnages sont très attachants. En effet, les jeunes gens ont un regard très différent sur ce qui leur arrive. Certains veulent retourner dans leur village pour retrouver leur quotidien et d’autres, à l’inverse, veulent vivre l’aventure et connaître d’autres contrées.

Ils sont entourés de six compagnons qui ont chacun une personnalité travaillée, même si Robert Jordan fait la part belle à la gent féminine dans son livre. Il faut reconnaître que Moiraine ou encore la sage Dame Nyvae ont des caractères bien trempés, donnant ainsi quelques colères mémorables.

Mort bien trop jeune, Robert Jordan nous propose une histoire captivante avec une plume fluide qui va vous faire voyager dans un univers de high fantasy. Un monde d’une grande beauté et très diversifié sous le joug de la Roue du Temps qui mêle et démêle les fils du destin des personnages.

Des chemins de traverse (à découvrir... c’est un passage très prenant) aux ivresses des combats, c’est un roman à lire pour tous ceux qui aiment la fantasy et l’aventure.

La Roue du Temps est proposée aux éditions Bragelone en grand format avec une nouvelle traduction, c’est le moment de découvrir ou redécouvrir cette magnifique histoire épique que je conseille sans modération.

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.