L’épée de l’été
( Magnus Chase et les dieux d'Asgard 1 )
de Rick Riordan
aux éditions Albin Michel ,
collection Wiz
Genre : Biographie
Sous-genres :
  • Mythologie

Auteurs : Rick Riordan
Date de parution : mars 2016 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 544
Age minimum : 12 ans
Titre en vo : The sword of summer
Cycle en vo : Magnus Chase and the Gods of Asgard
Parution en vo : octobre 2015

Lire tous les articles concernant Rick Riordan

La chronique écrite de Fanny B., 16 ans.

L’auteur
 
Rick Riordan est né le 5 juin 1964 à San Antonio au Texas. Il est diplômé de l’Université du Texas à Austin où il s’est spécialisé en anglais et en histoire. Depuis quinze ans, il enseigne dans les écoles publiques et privées en Californie et à San Antonio. Sa première série, "Tres Navarre", une série policière pour adultes, a été primée trois fois, de même que deux tomes des tomes de Percy Jackson ont reçu le Mark Twain Award. Cette dernière série a reçu un énorme succès à travers le monde, elle a été adaptée en Bande dessinée et les deux premiers tomes en film.
 
Surfant sur ce succès, Rick Riordan a continué dans son concept de mélange de la société américaine du XXIe siècle et des mythologies. Les séries Percy Jackson (2005-2010), Héros de l’Olympe (2010-2015) et Trials of Apollo (premier tome paru en Mai 2016 aux Etats-Unis) se basent sur la mythologie gréco-romaine, la trilogie Kane Chronicles (2010-2012) sur la mythologie Egyptienne, et Magnus Chase sur la mythologie nordique.
 
L’épée de l’été est le premier tome de la série "Magnus Chase et les dieux d’Asgard". Publié aux Etats-Unis le 6 Octobre 2015 chez Disney-Hypérion, il est sorti le 2 Mars 2016 en France chez Albin Michel Wiz.

L’histoire
 
Voilà deux ans que Magnus Chase, orphelin, vit à la dure dans les rues de Boston. Mais soudain, le jour de ses seize ans, deux inconnus viennent le chercher pour le mettre à l’abri. Il se trouve que ces deux inconnus sont son oncle et sa cousine,
Frederick et Annabeth Chase, perdus de vue depuis longtemps.
 
Son autre oncle, Randolph, le retrouvera également un peu plus tard, pour lui apprendre que les dieux Nordiques existent et qu’il est fils de l’un d’eux, Freyr. Magnus doit récupérer l’épée de son père avant que Surt, démon du feu, ne s’en empare pour libérer Fenrir et déclencher le Ragnarök, ou fin du monde.
 
Sauf que Magnus meurt dans le combat et est projeté au Walhalla, paradis des guerriers d’Odin. Avec Sam, sa Walkyrie, Heartstone, l’elfe magicien, et Blitzen, le nain passionné de stylisme, ils devront tout faire pour empêcher la fin du monde…

Mon avis
 
Il faut dire que ce livre était très attendu des fans de Rick Riordan, mais j’avais une petite appréhension avant de le lire. Je craignais que le style de l’auteur ne s’essouffle, comme sur les derniers Héros de l’Olympe. Mais ce premier tome m’a agréablement surprise !
 
Même si Rick Riordan a inséré Annabeth de la série Percy Jackson, je dirais que cette série réinvente totalement son univers, qu’elle ne m’a absolument pas fait penser aux tomes précédents. Bien sûr, quelques schémas se retrouvent – une quête, un ultimatum, des demi-dieux pris dans une aventure qui les dépasse. Mais j’ai été totalement transportée par cet univers nordique, j’ai découvert plein de choses, je me suis attachée aux personnages, j’ai adoré les suivre à travers les différents mondes nordiques.
 
Avec Magnus, on découvre un nouveau style de héros, qui n’est pas un guerrier, mais un guérisseur, qui apporte l’été avec lui. J’aime son humour, sa douceur. J’aime beaucoup Sam ; Hearth et Blitz sont très originaux. C’est plein d’humour, d’aventures et d’imagination, c’est très dynamique et transportant !
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.